Commentaires

Aucun commentaire
Soyez le premier à réagir
SaphirNews.com

Nouvelle-Zélande : deux attentats contre des mosquées de Christchurch fait au moins 50 morts

Par Saphirnews le 15/03/2019

C’est la consternation en Nouvelle-Zélande. Deux mosquées implantées dans la ville de Christchurch ont été la cible d’attaques terroristes, vendredi 15 mars, jour de prière hebdomadaire pour les musulmans. Le bilan, à ce stade, est lourd mais n'est pas définitif : les attentats, survenus vers les coups de 13h30 heure locale (7h30 à Paris), ont fait au moins 49 morts et une vingtaine de blessés graves.

Mise à jour : Le bilan fait état depuis samedi 16 mars de 50 morts, un corps supplémentaire ayant été retrouvé dans une des mosquées.

« Il est clair qu’on ne peut que décrire cela comme une attaque terroriste. Pour ce que nous en savons, (l’attaque) semble avoir été bien planifiée », a déclaré la Première ministre Jacinda Ardern. « Cela restera comme l’un des jours les plus sombres de la Nouvelle-Zélande. »

Plusieurs suspects ont été rapidement interpellés par la police. Parmi les auteurs du massacre, figure un « terroriste extrémiste de droite » australien, selon les termes des autorités australiennes. Il s'agit de Brenton Tarrant, 28 ans, qui a diffusé en direct son attaque sur Internet. Il a également mis en ligne un manifeste sur le « grand remplacement », rappelant Anders Behring Breivik, l'auteur d'un double attentat en Norvège en juillet 2011.*

Les mosquées étaient bondées au moment des attentats. Dans l'une d'elles, se trouvait des membres de l'équipe nationale de cricket du Bangladesh, venus disputer un match en Nouvelle-Zélande et qui sont sortis indemnes du carnage, sans précédent en Nouvelle-Zélande.

L’état d’alerte a été relevé à son niveau maximum en Nouvelle-Zélande, qui a appelé les musulmans du pays à ne pas se rendre dans les mosquées ce jour.

« Toutes nos pensées pour les victimes des crimes odieux contre les mosquées de Christchurch en Nouvelle-Zélande et pour leurs proches. La France se dresse contre toute forme d’extrémisme et agit avec ses partenaires contre le terrorisme dans le monde », a réagi sur Twitter le président français Emmanuel Macron. Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner a indiqué avoir « immédiatement appelé les préfets à la plus grande vigilance » et leur a été « demandé de renforcer la surveillance des lieux de culte » en France.

*Mise à jour : Brenton Tarrant, un militant d'extrême droite qui a diffusé un manifeste avant de commettre les attaques, a été inculpé pour meurtres après sa comparution samedi 16 mars devant un tribunal et a été placé en détention.

Les développements à lire :

They are us : le puissant discours de Jacinda Ardern, qui promet de ne jamais prononcer le nom du terroriste (vidéo)
Nouvelle-Zélande : après les attentats de Christchurch, la théorie du grand remplacement sur le grill
Attentats de Christchurch : le témoignage de solidarité des chrétiens et juifs de Nouvelle-Zélande aux musulmans
Nouvelle-Zélande : des cagnottes pour aider les victimes des attentats de Christchurch

Les réactions en France :

En France, des mobilisations nombreuses contre l’islamophobie après les attentats de Christchurch
Attentats à Christchurch : des manifs en hommage aux victimes organisées en France
Nouvelle-Zélande : après les attentats contre des mosquées de Christchurch, les appels à la vigilance des organisations musulmanes de France
Attentats de Christchurch : des représentants musulmans et juifs à l’ambassade de Nouvelle-Zélande en France
Nouvelle-Zélande : le Conseil des mosquées du Rhône en émoi après les attentats islamophobes de Christchurch

Et encore ici :

Nouvelle-Zélande : l’appel à la prière de vendredi sera diffusé à la télévision nationale
Nouvelle-Zélande : la Tour Eiffel éteinte en hommage aux victimes des attentats de Christchurch
« Nous sommes tous musulmans » : la réaction de l’UJFP après les attentats de Christchurch
Attentats à Christchurch : vers un durcissement de la législation sur les armes à feu

A propos des victimes et des héros :

Attentats de Christchurch : le gouvernement prendra en charge les frais d’obsèques des victimes
Sans Abdul Aziz, le bilan des massacres dans les mosquées de Christchurch aurait été plus lourd
Attentats à Christchurch : pour le mari d'une victime morte en héroïne, « la meilleure chose, c’est le pardon »
Hommages en nombre pour Daoud Nabi, une victime des attentats de Christchurch mort en héros