Fin du Ramadan 2022 : le CFCM annonce la date de l'Aïd al-Fitr en France

Fin du Ramadan 2022 : le CFCM annonce la date de l'Aïd al-Fitr en France

Par Lina Farelli le 30/04/2022

Quand prend fin le mois du Ramadan 1443/2022 ? Le Conseil français du culte musulman (CFCM) livre sa réponse aux musulmans de France.

Gardez un œil ouvert sur l'actualité du fait musulman et téléchargez notre application en un clic pour recevoir nos notifications.

Quelques heures avant l'annonce de la date de fin du Ramadan depuis la Grande Mosquée de Paris, le Conseil français du culte musulman (CFCM) a déclaré, samedi 30 avril, que lundi 2 mai 2022 est le jour de l’Aïd al-Fitr.

La date de cette fête, qui correspond au premier jour du 10e mois lunaire (Chawwal), est fixé en avance par les partisans des calculs scientifiques, sans besoin d'observer le ciel. « Par son caractère précis, le verdict du calcul est prépondérant sur la vision oculaire », appuie le communiqué du bureau où l'on trouve notamment Mohammed Moussaoui, président de l'Union des mosquées de France (UMF).

Cette année, « le calcul montre que la naissance de la nouvelle lune aura lieu le samedi 30 avril 2022 à 22h28 heure de Paris (20h28 temps universel). De ce fait, elle ne sera visible nulle part dans le monde », explique-t-on, rejoignant ainsi les experts sur ce point. En conséquence, « dimanche 1er mai 2022 est certainement le 30e jour de Ramadan et lundi 2 mai 2022 est le jour de l’Aïd al-Fitr » en France.

Lire aussi : Divergence en vue pour la date de l'Aïd al-Fitr 1443 ? Un expert répond à la question, cartes à l'appui

La zakat al-Fitr, une obligation du Ramadan

A cette occasion, le CFCM, actuellement en sommeil, adresse « ses vœux les plus chers pour les musulmans de France et élève des prières pour que ces moments de joie et de solidarité bénéficient à tous nos concitoyens, notamment les plus démunis ».

« En ces moments où des guerres font de nombreuses victimes et poussent des millions d’enfants, de femmes et d’hommes à l’exil », les imams de France sont appelés « à saisir l’occasion de la prière communautaire de l’Aïd al-Fitr pour élever des prières afin que ces guerres cessent et que la paix triomphe ».

Rappelant aux musulmans l'obligation de verser la zakat al-Fitr à hauteur de 7 € avant la prière de l’Aïd, il signifie que « cette aumône est exclusivement destinée aux plus démunis et ne peut servir d’aide à une mosquée par exemple. Pour éviter toute confusion, les mosquées qui saisissent cette occasion pour collecter des dons doivent en informer les donateurs ».

Pour s'inscrire à notre newsletter gratuitement, c'est ici.

Lire aussi :
Fin du Ramadan 2022 : la date de l’Aïd al-Fitr connue en France

Et aussi :
Un Ramadan sans viande pour un jeûne plus sain et plus éthique ?
Ramadan 2022 : le « ras-le-bol » des mosquées face à « la professionnalisation de la mendicité »
Comment les mosquées accueillent le Ramadan après deux ans de restrictions sanitaires