Sarah : « Je l’ai aidé quand il était en difficulté. Maintenant qu’il a un travail, il me maltraite et me menace »

Sarah : « Je l’ai aidé quand il était en difficulté. Maintenant qu’il a un travail, il me maltraite et me menace »

Par Sabah Babelmin, le 23/01/2021

Je ne sais pas par quoi commencer. Je suis mariée depuis 14 ans avec un homme originaire du Maghreb. Au début, ça allait mais dès que j'ai eu mes deux enfants, il a changé de comportement. Il est très agressif et cherche des problèmes pour rien.

Il me dit que je n'assume pas mon rôle de femme car, pour lui, une femme doit servir son mari et tout accepter et fermer sa gueule ! Excusez-moi pour l'expression. Il m'insulte avec des mots assez crus. Moi, je n'ai pas l'habitude de ces mots insultants. J'ai été éduquée dans le respect et la tolérance.

Aujourd'hui, je n'ai plus de travail car il m'a usée et, maintenant, il me dit que je ne suis capable de rien. Alors que, quand il est arrivé en France, il n'avait rien, il travaille maintenant et a une bonne paie. Il me menace de me laisser sans rien et d'être sans pitié si on divorce.

Je n'en peux plus. Car je prends sur moi pour mes enfants mais je suis malheureuse et, le pire, c'est qu'il ne comprend rien quand je lui explique.

Sabah Babelmin, psychanalyste

Chère Sarah,

Votre histoire est malheureusement très récurrente. Beaucoup de femmes aident des hommes qui arrivent en France sans papiers, ni situation, se marient, font des enfants et se retrouvent avec un homme maltraitant et ingrat, comme c’est le cas de votre mari.

Vous êtes sa femme et la mère de ses enfants, donc même si vous divorcez, vous êtes en France, il a des obligations vis-à-vis de vous et de ses enfants. La justice l’obligera à vous verser une pension alimentaire pour vos deux enfants et, peut-être, une pension de précarité pour vous-même si vous n’avez pas de ressources.

« Au début, ça allait mais dès que j'ai eu mes deux enfants, il a changé de comportement », écrivez-vous. Pourquoi cela ? Est-ce que ces enfants étaient décidés et désirés par vous deux ? Ou étaient-ce « des accidents » ? Et même si c’était le cas et qu’il veut vous le faire payer, vous les avez fait ensemble quand même donc il en est responsable aussi.

Une femme n’est pas la servante de son mari. Quand il y a amour et tendresse, bien sûr qu’il y a de l’entraide, des services réciproques rendus, mais s’il n’y a ni amour ni respect comme vous l’écrivez, la vie se transforme en un enfer quotidien d’insultes et de maltraitance avec des enfants tout aussi victimes de cette violence.

Ressaisissez-vous, essayez d’aller voir une assistante sociale ou une médiatrice, ne vous laissez pas aller. C’est important de ne pas perdre confiance en vous, plus encore si vous deviez divorcer pour pouvoir faire face à cet homme. Bon courage.

La rubrique « Psycho », qu’est-ce que c’est ?

Des psychologues et psychanalystes répondent à vos questions. Musulman(e)s du Maghreb ou de France, professionnel(le)s actif(ve)s exerçant en cabinet, ils réfléchissent à votre problématique et tentent de vous éclairer à travers leur expérience professionnelle et leur pratique spirituelle. Ils peuvent vous aider à y voir plus clair en vous-même ou à mieux décrypter le comportement des personnes de votre entourage.
Ils ne sont pas médecins, même si on les désigne parfois comme des « médecins de l’âme », mais leur rôle est de vous aider à trouver en vous-même la meilleure réponse à vos interrogations sur vos relations aux autres, votre conjoint ou conjointe, vos parents, vos frères et sœurs, vos amis, vos collègues de travail, vos voisins...
Alors, n’hésitez pas, interrogez-les, ils tenteront de vous répondre en s’éclairant des plus belles pensées de l’islam.
Contactez-les (anonymat préservé) : psycho@saphirnews.com