Latifah : « Par frustration sexuelle, j’ai noué une relation secrète avec un homme »

Latifah : « Par frustration sexuelle, j’ai noué une relation secrète avec un homme »

Par Lalla Chams En Nour, le 25/12/2021

Je suis perdue. Je suis mariée depuis 20 ans et mon mari n’a plus envie de faire l’amour. Maintenant, il a des problèmes d’impuissance. Cela fait plusieurs années que je vis cette situation. Il est très gentil mais pas impliqué dans la vie de famille. Il subvient financièrement à nos besoins, on ne manque de rien, al-hamdoulillah, sauf quand je m’énerve et là, ça ne dure que quelques semaines.

J’ai vécu des périodes difficiles, notamment au décès de mes proches, et il ne m’a pas soutenue car nous étions en froid. C’est toujours moi qui vais vers la réconciliation. Je pardonne mais je n’oublie pas. Mais bon. Je ne veux pas divorcer car, autour de moi, tout le monde l’apprécie et les personnes à qui j’en parle me disent que ce sont des caprices et que je suis folle.

Je ne travaille pas car je me suis consacrée à l’éducation de mes enfants et parce que mon mari est « marié » avec son travail. J’ai tout essayé : week-ends, tenues sexy, dialogue… rien y fait. Il n’est pas du tout intéressé et pourtant, il dit qu’il m’aime.

Par manque, j’ai rencontré quelqu’un avec qui j’ai une relation secrète depuis plus d’un an et qui a le même problème que moi. Il est frustré car sa femme est en dépression suite à un harcèlement au travail. Ensemble, nous sommes très bien, nous discutons. Nous avons un bol d’air qui nous permet de tenir dans notre couple. Nous savons que ce n’est pas bien. Nous prions tous les deux. Aidez-moi. Je peux plus rester dans cette situation.

Lalla Chams En Nour, psychanalyste

Chère Latifah,

En effet, voilà une situation bien embarrassante et je comprends que cela ne vous satisfasse pas. Frustration, trahison, mensonge, cela ne fait pas l’affaire de notre âme en général. Or vous ne souhaitez pas divorcer pour des raisons qui vous appartiennent. Vous dites avoir tout essayé. Peut-être pourriez-vous consulter avec votre mari un sexologue ? Leur expérience des couples en difficulté peut se révéler très efficace, cela permet de mettre à plat les non-dits, les frustrations, les incompréhensions.

Autre possibilité, puisque votre mari souffre d’impuissance, il pourrait envisager de faire un travail sur lui-même avec un psy, ou encore une fois, un sexologue. Bien sûr, il faut qu’il y soit déterminé, s’il n’a pas de motivation, le résultat sera décevant.

Il y a encore d’autres hypothèses pour comprendre son manque d’appétit sexuel. Il peut avoir une liaison cachée ou il peut être en dépression. On peut aussi se demander si vous aviez des relations épanouissantes ensemble ? Dans ce domaine, la complicité, la confiance sont indispensables. Vous-même étiez-vous attentive à ses envies ? Vous le savez sans doute, la responsabilité est souvent partagée.

N’ayant pas suffisamment de données pour vous éclairer davantage, je ne peux que vous suggérer d’assainir la situation. Si vous souhaitez rester mariée, le plus juste serait d’en accepter les conséquences : aborder une fois de plus la situation avec lui, lui parler de vos frustrations et, comme je vous le conseillais, oser consulter un spécialiste qui pourra vous aider à retrouver du désir.

La rubrique « Psycho », qu’est-ce que c’est ?

Des psychologues et psychanalystes répondent à vos questions. Musulman(e)s du Maghreb ou de France, professionnel(le)s actif(ve)s exerçant en cabinet, ils réfléchissent à votre problématique et tentent de vous éclairer à travers leur expérience professionnelle et leur pratique spirituelle. Ils peuvent vous aider à y voir plus clair en vous-même ou à mieux décrypter le comportement des personnes de votre entourage.
Ils ne sont pas médecins, même si on les désigne parfois comme des « médecins de l’âme », mais leur rôle est de vous aider à trouver en vous-même la meilleure réponse à vos interrogations sur vos relations aux autres, votre conjoint ou conjointe, vos parents, vos frères et sœurs, vos amis, vos collègues de travail, vos voisins...
Alors, n’hésitez pas, interrogez-les, ils tenteront de vous répondre en s’éclairant des plus belles pensées de l’islam.
Contactez-les (anonymat préservé) : psycho@saphirnews.com