L'histoire de l'esclavage et de la traite négrière décortiquée, pour « faire surgir des vérités méconnues »

L'histoire de l'esclavage et de la traite négrière décortiquée, pour « faire surgir des vérités méconnues »

Par Hanan Ben Rhouma, le 10/06/2021

Reçu à Saphirnews


L'avis de Saphirnews

Plusieurs dates commémorant l'abolition de l'esclavage ont été instituées à travers la France. Si le 10 mai est celle qui s'est imposée au niveau national, il en existe plusieurs autres dans les territoires ultramarins telles que le 10 juin en Guyane ou encore le 20 décembre à La Réunion.

Retracer l'histoire de l'esclavage est essentiel « pour construire et se projeter dans une identité plurielle qui ne saurait se figer ni dans son passé, ni dans ses souffrances, ni dans le silence dont elle a, trop longtemps, été entourée ». C'est la modeste mais importante contribution de l'ouvrage collectif L'histoire de l'esclavage et de la traite négrière, réalisé sous la direction de Marc Cheb Sun, directeur éditorial de D'ailleurs et d'ici.

Le livre, grâce aux contributions d'historiens et de spécialistes reconnus comme Antonio de Almeida Mendes, Pascal Blanchard, Fanny Glissant, Maboula Soumahoro, Myriam Cottias, Françoise Vergès, ou encore du président de la Fondation pour la mémoire de l'esclavage (FME), Jean-Marc Ayrault, présente de nouvelles approches d'une histoire complexe qui « se prolonge aujourd'hui et n'en finit pas de hanter notre société plurielle ».

Dans la continuité de ce travail qui coïncide avec les 20 ans de la loi Taubira, l'association MultiKulti - dont Marc Cheb Sun, qui a participé à La Casa del Hikma, en est l'animateur - a réalisé une série de six vidéos pédagogiques (visibles ici) visant à mieux faire connaître l'histoire de l'esclavage. « Car vivre ensemble, c’est aussi et surtout aborder notre histoire commune sans déni. »

Présentation de l'éditeur

L’histoire de l’esclavage et de la traite négrière n’est pas uniquement celle des Noirs ; elle nous concerne tous. Elle n’appartient pas qu’au passé puisqu’elle imprègne notre présent. Elle a façonné la souffrance d’un peuple, mais aussi mis en place des mécanismes sociaux, politiques et économiques qui perdurent. Cette histoire parle de domination, d’impérialisme, mais également de la façon dont des hommes et des femmes ont, au quotidien, transcendé l’oppression en se révoltant, en témoignant, en imaginant.

Dans ces pages, d’éminents spécialistes, historiens ou politiques, font surgir de l’ombre des vérités méconnues sur l’esclavage et la traite négrière.

Les auteurs

L'ouvrage a été réalisé sous la direction de Marc Cheb Sun. Ont contribué à cet ouvrage António de Almeida Mendes, Jean-Marc Ayrault, Pascal Blanchard, Myriam Cottias, Doudou Diène, Réjane Éreau, Fanny Glissant, Aline Helg, Maboula Soumahoro, Françoise Vergès, ainsi que les rédacteurs de dailleursetdici.news.

Au sommaire

1. La traite transatlantique repose-t-elle sur une idéologie racialiste ?
2. Résistances des victimes
3. La lutte contre l’esclavage : le rôle des femmes
4. Résistances des Européens
5. La traite négrière a-t-elle favorisé le développement économique de l’Europe ?
6. Nantes, Bordeaux, La Rochelle : l’héritage des grands ports négriers français
7. Comment l’esclavagisme et le colonialisme se sont-ils superposés dans l’histoire ?
8. L’esclavage et la traite négrière, à l’origine du discours sur la « race»
9. Alexandre Dumas, petit-fils d’esclave
10. Faut-il décoloniser l’histoire pour comprendre le monde ?

L'histoire de l'esclavage et de la traite négrière, Librio, mai 2021, 96 pages, 5 €