Coup de projecteur sur l’histoire plurimillénaire des juifs dans le monde arabe

Coup de projecteur sur l’histoire plurimillénaire des juifs dans le monde arabe

Par Lina Farelli, le 24/11/2021

Des siècles de cohabitation entre juifs et musulmans sont explorés à travers l’exposition-événement « Juifs d’Orient » lancée mercredi 24 novembre à l’Institut du monde arabe (IMA).

Dans le prolongement des expositions « Hajj, le pèlerinage à la Mecque » en 2014 et « Chrétiens d’Orient, 2000 ans d’histoire » en 2017, l’IMA présente du 24 novembre 2021 au 13 mars 2022 l’exposition « Juifs d’Orient », qui entend porter un regard inédit sur l’histoire plurimillénaire des communautés juives dans le monde arabe. Elle a été inaugurée lundi 22 novembre en présence du chef de l'Etat Emmanuel Macron.

A travers un parcours chronologique et thématique, l’exposition, conçue par l’historien Benjamin Stora, auteur dernièrement de Histoire dessinée de la guerre d'Algérie (Albin Michel) avec Sébastien Vassant, invite les visiteurs à découvrir les multiples facettes de la cohabitation entre juifs et musulmans, « des premiers liens tissés entre les tribus juives d’Arabie et le Prophète Muhammad à l’émergence des principales figures de la pensée juive durant les califats médiévaux à Bagdad, à Fès, au Caire et à Cordoue, de l’essor des centres urbains juifs au Maghreb et dans l’empire ottoman aux prémices de l’exil définitif des juifs du monde arabe ».

Un témoignage d’un enrichissement mutuel fécond

A l’aide d’œuvres variées telles que des manuscrits, des peintures, des photographies, des objets liturgiques et du quotidien ainsi que des installations audiovisuelles et musicales, l'exposition révèle ainsi « les échanges prolifiques qui ont façonné les sociétés du monde arabo-musulman durant des siècles ». Pour l’IMA, « le récit de cette coexistence, tour à tour féconde ou tumultueuse, témoignera du rôle de chacun dans l’enrichissement de la culture et de la religion de l’autre, qu’il s’agisse de la langue parlée, des coutumes, de l’artisanat ou encore de la production scientifique et intellectuelle. »

Cette exposition est lancée quelques jours après l’inauguration de la série d'expositions « Arts de l’islam. Un passé pour un présent ». Une opération initiée par le gouvernement qui a inspiré le président de l’IMA, Jack Lang, ces mots, relayés sur ses réseaux sociaux : « Face aux négationnistes de tout poil, la meilleure réponse est celle de la culture, de l'histoire, du savoir. Grâce à ces deux événements phares, la jeunesse parfois déboussolée par les clichés et les mensonges, découvrira une France riche de ses multiples cultures. »

Lire aussi :
« Juifs et musulmans : une histoire de famille », le film dans son intégralité
Chrétiens d’Orient : 2 000 ans de patrimoine exposés à l’Institut du monde arabe
Juifs et musulmans, frères amis ou ennemis ? 1 400 ans d'Histoire commune