« Le chemin de Dieu », la rencontre spirituelle de Catherine Delorme avec l'islam

« Le chemin de Dieu », la rencontre spirituelle de Catherine Delorme avec l'islam

Par Saphirnews, le 04/03/2022

1

Reçu à Saphirnews


Présentation de l'éditeur

Le chemin de Dieu est un essai autobiographique de Catherine Delorme, dite « Mamita ».

Il y a tout juste 40 ans décédait à Rabat, en février 1991, à l’âge de 90 ans, Catherine Delorme, maître soufie affiliée à la voie Tidjaniyya, seule femme européenne à avoir réalisé le but ultime de la quête spirituelle dans le soufisme, au cours d’un itinéraire unique en son genre. C’est après avoir étudié, en autodidacte, toutes les religions, qu’elle découvre dans l’Islam d’Afrique du Nord, auprès des grands maîtres de la Voie, la dimension mystique qu’elle recherchait.

D’origine sicilienne, Catherina Maltese est née à Palerme, en Sicile, au tout début du siècle dernier, dans une famille catholique qui émigre en Afrique du Nord peu de temps après sa naissance. C’est en Tunisie, en Algérie, puis au Maroc qu’elle passera une grande partie de sa vie, qu’elle épousera un médecin, Ivan Delorme, qui lui donnera la nationalité française, et qu’elle réalisera sa vocation mystique.

Ce livre est une réédition. Paru en 1979 chez Albin Michel, il eut un succès phénoménal auprès du lectorat. Catherine Delorme, dite « Mamita », a été élevée dans la foi chrétienne avant d’embrasser l’Islam et d’être initiée au soufisme. Livre rare, mais essentiel pour découvrir le soufisme, cœur de l’islam, au féminin. Catherine Delorme : une figure majeure du soufisme féminin du XXe siècle, devenue après l’étude de toutes les religions et une quête spirituelle unique en son genre, un très grand maître reconnu par ses pairs. Une vie, un destin, et un document rarissime.

À travers de courts souvenirs, Catherine Delorme explique la façon dont elle a rencontré l’islam et le soufisme jusqu’à devenir la première Européenne Ārifa bi-Llâh (Connaissant par Dieu).


Catherine Delorme, Le chemin de Dieu, Erick Bonnier, février 2022, réédition, 412 pages, 23 €