France - Maroc : Le football doit nous rassembler dans le respect de l’Autre

France - Maroc : Le football doit nous rassembler dans le respect de l’Autre

Par Mohammed Moussaoui, le 12/12/2022

L’arrivée de l’équipe marocaine en demi-finale de la Coupe du monde de football, une première en Afrique et dans le monde arabe, est un exploit historique. Il envoie à la jeunesse un message d'espoir et exalte les valeurs de la solidarité, de la cohésion, du don de soi et le travail acharné, ainsi que la détermination face aux défis. Ces valeurs n'ont pas de prix et nous donnent une leçon à méditer.

Par leur prosternation, symbole de l’humilité, les joueurs marocains ont manifesté après chaque match le respect de leurs adversaires et de leurs supporteurs.

Par leur empressement après chaque match d’aller remercier leurs mamans et leurs papas avec amour, tendresse et respect, ils ont exprimé leur gratitude à celles et à ceux qui les ont mis au monde, les ont éduqués et leur ont inculqué des valeurs et des principes. Le faire devant des millions d’enfants est un message fort et appréciable.

Les supporteurs marocains au Qatar ont aussi surpris les organisateurs par leur sens civique remarquable, celui de ne pas quitter le stade sans avoir nettoyé les gradins où ils étaient installés.

Les supporters du Maroc ont exprimé au côté de leur souverain, le Roi Mohammed VI, leur joie et leur fierté dans le calme et la sérénité. Les forces de l’ordre n’ont eu aucune difficulté à canaliser les cortèges et à organiser la circulation.

En France également, l’immense majorité des supporteurs de l’équipe marocaine ont laissé éclater leur joie dans le calme et le respect.

Le comportement nuisible et inacceptable d’une minorité dans certaines villes de France est la négation même de cet idéal qui anime tous les Marocains, joueurs comme supporteurs, celui de l’humilité, du respect de l’Autre et de ses droits, dont celui de la tranquillité et d’aller et venir sans entrave ni inquiétude.

Formons le vœu que tous les Franco-Marocains, sans exception aucune, soient à la hauteur de cet idéal qui donne une image lumineuse du Maroc et des Marocains.

Cet évènement mondial footballistique doit nous rappeler avant tout que l'humanité est UNE dans son essence plurielle, dans sa diversité d’origines et de religions. Il est aussi un outil d'apprendre à se connaître, à se respecter et à s’apprécier.

*****
Mohammed Moussaoui est président de l'Union des mosquées de France (UMF).

Lire aussi :
Vous l'avez rêvé ? Une grandiose affiche France – Maroc pour une Coupe du monde historique
Coupe du monde au Qatar : le non de la FIFA à des brassards contre l'islamophobie
Coupe du monde au Qatar : la victoire du Maroc dédiée aux peuples « arabes et musulmans » (vidéo)
Coupe du monde de football : au Qatar, un Maroc conquérant
Coupe du monde au Qatar : le vrai du faux sur la récitation du Coran pendant la cérémonie d’ouverture du Mondial