Commentaires

J
Jean
le 23/12/2018 à 16:26
L'Algérie n'est pas un dépotoir pour recevoir cet imam charognard ! Il a choisi d'être Français, "(ses) enfants sont français" dit-il : alors, gardez vos zombis et laissez l'Algérie tranquille; ses problèmes lui suffisent largement pour venir lui en rajouter les vôtres ! C'est un intégriste et il vient de le prouver par ses dires et ses actes: et donc un extrémiste dangereux pour toutes les sociétés du monde. Un conseil : débarrassez-vous vite de ce taré car c'est lui et ses pairs qui forment, formatent et préparent les terroristes qui sévissent chez vous !
SaphirNews.com

Marseille : l’imam Abderrahmane Ghoul expulsé vers l'Algérie

Par Lina Farelli le 20/12/2018

L’imam et président de la mosquée Tahara à Marseille Abderrahmane Ghoul, par ailleurs vice-président du Conseil régional du culte musulman (CRCM) Provence-Alpes-Côte d'Azur (PACA), a été expulsé fin novembre vers l'Algérie après « un contrôle poussé de ses papiers d’identité françaises » à l’aéroport de Marignane à son retour d’un voyage à l’étranger, selon le quotidien La Provence,. Une expulsion motivée par le fait que ce serait à partir de documents non conformes qu’il aurait obtenu ses papiers.

«  Je n'ai aucune explication et je ne sais pas de quoi on m'accuse exactement. J'ai la conscience tranquille », a indiqué l’imam auprès du Point. « Avec mon avocat, nous avons entamé une procédure de recours devant le tribunal administratif. J'ai obtenu la nationalité française en 1993. Et on ne me l'a pas donnée grâce à de faux documents. J'ai confiance en la justice française. Mes enfants sont Français.  »

Cette personnalité du culte musulman marseillais était connue pour avoir porté pendant des années le projet de Grande Mosquée dans la cité phocéenne, avant qu’il ne soit officiellement enterré par la mairie en 2016.