Commentaires

K
Keth
le 21/12/2018 à 11:06
Enfin ! ce porc fait gerber
SaphirNews.com

Accusé d'incitation à la haine raciale, l'imam de Toulouse Mohamed Tataï mis en examen

Par Benjamin Andria le 20/12/2018

Des mois sont passés mais l'affaire, aux mains de la justice, a suivi son cours, sans fanfare, pour aboutir à une décision cette semaine. L'imam de la Grande Mosquée de Toulouse Mohamed Tataï a été mis en examen pour « incitation à la haine raciale », rapporte France 3 jeudi 20 décembre.

Ce cadre religieux a été accusé en juin 2018 d'avoir tenu des propos susceptibles de constituer une incitation à la haine à l’encontre des juifs lors d'un prêche du vendredi, face à ses fidèles, en décembre 2017.

Une information judiciaire avait alors été ouverte en septembre pour « provocation publique, par parole, à la haine ou à la violence en raison de l'origine, de l'ethnie, la nation, la race ou la religion ».

C'est la traduction par des experts assermentés d'un de ses prêches en 2017 qui a conduit à la mise en examen de l'imam. Celui-ci, d'origine algérienne, avait été initialement soutenu par la Grande Mosquée de Paris avant, finalement, de prendre ses distances face à la controverse.

Lire aussi :
La Grande Mosquée de Paris clarifie sa position vis-à-vis de l’imam de Toulouse
Le CRIF rompt ses relations avec l'imam de la Grande Mosquée de Toulouse
[L’imam de Toulouse s'excuse auprès des juifs de France pour « l’interprétation décontextualisée de ses propos »]https://www.saphirnews.com/L-imam-de-Toulouse-s-excuse-aupres-des-juifs-de-France-pour-l-interpretation-decontextualisee-de-ses-propos_a25359.html