Commentaires

R
Rem
le 02/01/2019 à 23:19
@Leroy : pas d'accord, j'ai des reproches à faire à ce site, mais pas celui de camoufler les attentats islamistes... j'aimerais juste qu'ils aient le courage de parler de la traite des blanches au Royaume-Uni par des réseaux islamo-pakistanais, mais ils ont déjà celui de parler de Cologne et des tueries en France.
L
Leroy
le 02/01/2019 à 20:34
Ouf ! D'habitude ce sont des musulmans qui tentent de tuer, et là vous en parlez moins...
SaphirNews.com

Allemagne : sur la piste d'un attentat xénophobe après l'attaque du Nouvel An à la voiture-bélier

Par Lina Farelli le 02/01/2019

Dans la nuit du Nouvel An 2019, peu après minuit, un homme âgé de 50 ans a foncé sur un groupe de piétons dans la ville de Bottrop, à l’ouest d’Allemagne. Au moins quatre personnes ont été blessées.

L'enquête s’est rapidement orienté vers la piste d'un attentat xénophobe, bien que les forces de l’ordre ont établi que le conducteur quinquagénaire souffre de troubles psychiques. A ce stade, et « à en juger par l’attitude du conducteur, nous suspections une attaque ciblée à motif xénophobe », ont affirmé la police et le parquet dans un communiqué publié mardi 1er janvier.

Le groupe de piétons sur qui cet automobiliste a, en effet, foncé comptait des Syriens et des Afghans, qui étaient, eux aussi, en train de fêter le Nouvel An. Pour Herbert Paul, ministre de l’Intérieur de la région de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, l’individu, qui a tenu des propos racistes devant les policiers, avait « clairement l’intention de tuer les étrangers .

Avant de s’en prendre à ce groupe, l’automobiliste a déjà tenté d’écraser un piéton qui a pu heureusement lui échapper. Après Bottrop, il tente, sans succès, une nouvelle attaque à Essen où les forces de l’ordre ont fini par l'interpeller.