Covid-19 : le second tour des municipales maintenu au 28 avril à Mayotte, reporté en Guyane

Covid-19 : le second tour des municipales maintenu au 28 avril à Mayotte, reporté en Guyane

Rédigé le 16/06/2020
Benjamin Andria

Le second tour des élections municipales est prévu dimanche 28 juin en France métropolitaine où l’ensemble du territoire est passé en zone verte, y compris l’Ile-de-France. Dans les Outre-mer, la situation varie d’un territoire à un autre. Toutes sont en zone verte sauf Mayotte et la Guyane car le nouveau coronavirus y circule toujours activement.

Néanmoins, deux décisions différentes ont été prises lundi 15 juin, après un avis rendu par le conseil scientifique Covid-19, « au vu des dynamiques épidémiques d'une intensité différente en Guyane et à Mayotte ».

A Mayotte, le gouvernement a fait le choix de maintenir, à ce stade, les élections municipales « dans des conditions de sécurité sanitaire maximales, notamment pendant la campagne, en y limitant les regroupements de plus de 10 personnes et en y rendant systématique le port du masque "grand public" pour toutes les personnes participant à des réunions de campagne », annoncent les ministères de l'Intérieur et des Outre-mer.

En Guyane, en revanche, il a été décidé de reporter les municipales « pour toutes les sept communes où un second tour était prévu le 28 juin ». « La décision sera prise dans le cadre défini par la loi permettant le report des élections municipales en raison de considérations sanitaires », précise-t-on. Ce département frontalier avec le Brésil, aujourd'hui deuxième pays le plus touché par le Covid-19, est passé, lundi 15 juin, au stade 3 de l'épidémie face à la multiplication des cas, qui ont doublé en une semaine. A ce jour, cinq personnes sont décédées du Covid-19 en Guyane.

Lire aussi :
Dossier spécial coronavirus : retrouvez tous nos articles sur la pandémie de Covid-19