Accident mortel sur l’A7 : avec l’émotion, la solidarité au rendez-vous

Accident mortel sur l’A7 : avec l’émotion, la solidarité au rendez-vous

Rédigé le 23/07/2020
Lina Farelli

Les premières conclusions de l'expertise sont sans appel : le terrible accident qui a coûté la vie à cinq enfants sur l’A7 fait suite à une grave défaillance technique causée par la casse du turbo du véhicule, provoquant un emballement puis l’incendie du moteur, a fait savoir le procureur de Valence, Alex Perrin, mercredi 22 juillet. « Le conducteur se trouvait alors dans la quasi-impossibilité d’arrêter le moteur, car la panne neutralise tous les systèmes d’assistance du freinage, d’où une sensation d’un freinage qui ne fonctionne pas », a-t-il affirmé.

L’avocat de la famille a fait part auprès de BFM TV de « l’absence totale de faute humaine », estimant que le constructeur automobile Renault « va devoir répondre de ses responsabilités ». Il « devra répondre de cette avarie matérielle dès lors qu’il y aura ouverture d’une information judiciaire, et s’il faut se constituer partie civile contre Renault, on le fera », a-t-il précisé sur France Info.

A ce jour, trois des quatre personnes rescapés du drame, deux adultes et un enfant, sont toujours dans un état critique. Une cérémonie religieuse à la Grande Mosquée de Lyon en faveur des victimes de l’accident a été organisée mercredi 22 juillet, réunissant plusieurs centaines de fidèles venus prier et présenter leurs condoléances à l'un des pères des victimes.

Une cagnotte officielle lancée

Des cagnottes en ligne ont été très tôt lancées pour soutenir la famille endeuillée. Une première cagnotte initiée par l'équipe enseignante de l'école privée musulmane Hanned, à Argenteuil (Val d’Oise), où étaient scolarisés deux des enfants décédés, a réuni quelque 75 200 € en un jour.

Au lendemain du lancement de la cagnotte, l'équipe enseignante a annoncé sa décision de remettre la gestion de la cagnotte aux proches afin que les familles puissent la récupérer. « Il a été décidé de clôturer celle-ci et de garder uniquement celle lancée par les proches de la famille pour éviter les doublons », a-t-elle précisé. Cette seconde cagnotte, « la seule et unique cagnotte officielle », a déjà réuni près de 60 000 € avec l’aide d’environ 2 500 personnes.

« Que faire face à ce terrible drame ? Eux, ne demandent rien de plus que votre bienveillance, votre compassion et vos prières. Nous, leurs proches, savons les besoins nombreux et voulons leur épargner d'avoir à ajouter des difficultés à leur douleur immense », fait-on savoir. Au total, il a donc pu être collecté à ce jour 135 000 €, signe d'un bel élan de solidarité en faveur d'une famille brisée à jamais par une tragédie de la route.

Lire aussi :
Accident sur l’A7 : une famille brisée, une prière pour les défunts prévue à la Grande Mosquée de Lyon