Des tags islamophobes sur les murs d’un centre de formation des imams à Martigues

Des tags islamophobes sur les murs d’un centre de formation des imams à Martigues

Rédigé le 04/07/2021
Lina Farelli

« Musulman = porc », « Arabe dehor !!! (sic) », « Sauvez les Blancs »… Une dizaine de tags racistes et islamophobes ont été découverts, dans la matinée du dimanche 4 juillet, sur les murs de l'Institut Dar Ennour, à Martigues, dans les Bouches-du-Rhône. Ce centre, près duquel une mosquée sera construite, abrite une annexe de l’institut Al-Ghazali de la Grande Mosquée de Paris, dédié à la formation des imams depuis février dernier.

Des inscriptions appellent aussi à la « justice » pour les attentats contre Charlie Hebdo, le Bataclan, Nice ou encore les attaques à Rambouillet ou encore à Conflans-Sainte-Honorine durant laquelle a été tué Samuel Paty. « Ces tags racistes et antimusulmans portent atteinte aux étudiants appelés à devenir nos futurs imams de France et qui devant de tels actes ne renonceront pas à œuvrer pour l'unité de notre société et de notre pays », a déploré la Grande Mosquée de Paris, qui « s'inquiète de l'augmentation des actes d'intolérance ».

En ce sens, elle « exhorte les autorités à renforcer de manière concrète et urgente la sécurité des lieux cultuels en France ». « L’institut Al Ghazali à Martigues (…) a fait l’objet de dégradations inacceptables. Je renouvelle tout mon soutien au recteur Chems-Eddine Hafiz ainsi qu’aux équipes de l institut », a exprimé via Twitter le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin. « Tous les moyens de l’Etat sont mobilisés pour retrouver les auteurs de ces actes. »

Un appel à un rassemblement de soutien a été lancé par la Grande Mosquée de Paris pour dimanche 11 juillet devant le centre martégal.

Lire aussi :
La Grande Mosquée de Paris s’unit à la Licra pour lutter contre le racisme antimusulman

1