Agression raciste à Dole : le septuagénaire condamné à trois ans de prison ferme

Agression raciste à Dole : le septuagénaire condamné à trois ans de prison ferme

Rédigé le 06/07/2021
Lina Farelli

Le septuagénaire, qui avait tenté de tuer un père de famille à Dole, dans le Jura, avec sa voiture en avril, a été condamné, mardi 6 juillet, à trois ans de prison ferme pour « violences volontaires avec arme et injures racistes ». Le tribunal correctionnel de Lons-le-Saunier a prononcé contre l’individu une peine de cinq ans de prison dont deux avec sursis. Son permis de conduire lui a été retiré pour trois ans, de même que son permis de port d'armes pour 15 ans.

Plus encore, un mandat d'arrêt a également été prononcé à son encontre afin qu’il soit incarcéré, trois mois après la violente agression raciste dont a été victime Adil Sefrioui. La scène, qui avait été filmée par son épouse, avait provoqué l’émoi sur les réseaux sociaux.

Pour voir la vidéo, cliquez ici. Attention, certaines images peuvent heurter.

Le tribunal est allé bien au-delà des réquisitions du procureur, qui avait requis en juin une peine de six mois d’emprisonnement car il avait estimé que le retraité avait été « pris à parti » par le couple, rappelle France 3. Les parties civiles avaient dénoncé la manière dont la victime a été traitée lors du procès, éprouvant pour le père de famille envers qui la gravité des faits à son encontre avait été minorée dans un premier temps.

Adil Sefrioui, qui a été reconnu coupable d'« injures » et « violences légères » et qui devra verser en conséquence une amende de 400 euros, s’est déclaré satisfait du jugement auquel son agresseur n'a pas assisté en invoquant des raisons de santé. La Licra, SOS racisme et la Coordination contre le racisme et l'islamophobie (CRI) s'étaient portés parties civiles au procès, se verront verser 1 500 euros chacune.

Lire aussi :
« Bicot, tu passes sous le capot ! » A Dole, une violente agression raciste secoue une famille (vidéo)

1