USA : dix ans de prison confirmé pour un ex-candidat au Congrès qui avait planifié un attentat islamophobe

USA : dix ans de prison confirmé pour un ex-candidat au Congrès qui avait planifié un attentat islamophobe

Rédigé le 04/11/2021
Lina Farelli

Une cour fédérale a confirmé en appel, mercredi 3 novembre, la condamnation à 10 ans de prison pour Robert Doggart. L’ancien candidat au Sénat au siège de sénateur du Tennessee, aujourd’hui âgé de 69 ans, avait été arrêté en 2015 pour avoir planifié un attentat terroriste visant les musulmans d’Islamberg, un hameau situé dans la forêt de Catskills, près de New York.

Robert Doggart, également pasteur, avait tenté de recruter des personnes pour commettre les attaques. Reconnu coupable en février 2017, il avait été initialement condamné à près de 20 ans de prison. Après avoir fait appel, sa peine a été réduite, quelques mois après le verdict, à 10 ans, la peine maximum que requiert son cas. Le verdict avait été confirmé en septembre 2020. Robert Doggart espérait encore pouvoir réduire sa peine, en vain.

La décision judiciaire a été saluée par le Conseil des relations américano-islamiques (CAIR). Pour son directeur de la communication, Ibrahim Hooper, « les fanatiques violents constituent une menace permanente pour les Américains musulmans et les autres communautés minoritaires. Nous espérons que la peine dissuadera d'autres extrémistes qui envisageraient de commettre des actes de violence pour défendre leurs opinions haineuses ».

Lire aussi :
États-Unis : l'auteur de l'attentat à la bombe contre une mosquée lourdement condamné

3