Vœux du Nouvel an : Pécresse déplore un discours « séparatiste » de Maître Gims

Vœux du Nouvel an : Pécresse déplore un discours « séparatiste » de Maître Gims

Rédigé le 05/01/2022
Lina Farelli

La polémique n’en finit pas d’enfler. Après les propos de Maître Gims demandant aux musulmans de ne plus lui souhaiter la bonne année pour des motivations religieuses, Valérie Pécresse a été sommée de s’exprimer, elle qui est soutenue par l’artiste dans son chemin politique.

La présidente de la Région Ile-de-France, la chef de file de LR pour la présidentielle, a indiqué, lors de son passage sur l’émission C à vous sur France 5 mardi 4 janvier, qu’elle s’est entretenue avec le chanteur et qu’elle lui avait remonté sa déception.

« Ces propos, c'est tout ce que je combats. C’est du communautarisme, c'est nier nos fêtes calendaires, c'est se replier sur une communauté religieuse », a-t-elle jugé. « J'ai été déçue parce que jamais je n'avais entendu Gims communautariser son discours. »

« Il m'a dit qu'il était désolé, qu'il ne voulait pas blesser et qu’il allait souhaiter bonne année à tout le monde », a assuré Valérie Pécresse. « Mais pour moi, c'est un discours séparatiste et je ne peux pas faire autrement que de le condamner et de le lui dire en face. »


2