CFCM, Conseil national des imams : vers une rencontre entre les huit fédérations musulmanes ?

CFCM, Conseil national des imams : vers une rencontre entre les huit fédérations musulmanes ?

Rédigé le 08/01/2022
Hanan Ben Rhouma

La Coordination, qui compte en son sein la Grande Mosquée de Paris (GMP), le Rassemblement des musulmans de France (RMF), Musulmans de France (MF) et la Fédération française des associations islamiques d’Afrique, des Comores et des Antilles (FFAIACA), a lancé, dans la soirée du vendredi 7 janvier, un appel solennel aux organisations musulmanes composant le Conseil français du culte musulman (CFCM) qu’elles ont quitté en mars à « une rencontre fraternelle » prochaine à la Grande Mosquée de Paris.

L’objet de cette réunion, souhaitée jeudi 13 janvier du fait de « l’évolution extrêmement problématique et préoccupante de la situation actuelle du CFCM », vise à discuter du devenir de l’instance et des « mesures adéquates à prendre », « les modalités pratiques de signature de la Charte des principes de l’islam de France » par le Comité de coordination des musulmans turcs de France (CCMTF), la Confédération islamique Milli Görüs (CIMG) et Foi & Pratique entérinée en décembre 2021 ainsi que « l’intégration des imams des fédérations au sein du Conseil national des imams (CNI) ».

Lire aussi : Le CNI d'un CFCM à bout de course toujours sur les rails, Moussaoui garde le cap

La Coordination exhorte « l'ensemble des représentants du culte musulman en France à faire preuve de responsabilité et d’abnégation afin de préserver son unité et sa dignité ». Son appel intervient alors que Mohammed Moussaoui a fait savoir, vendredi 7 janvier, qu’il est prêt à soutenir une autodissolution du CFCM dans un avenir proche, à l’heure où une nouvelle organisation du culte musulman est sur le point d’émerger avec le Forum de l’islam de France (FORIF).

Mise à jour jeudi 13 janvier : L'appel à une rencontre entre les huit fédérations est resté lettre morte. Explications

Lire aussi :
Avec le Forum de l’islam de France, l'après-CFCM se dessine avec une nouvelle organisation
Vœux de l’Elysée aux religions : une année charnière pour une nouvelle organisation de l'islam de France
Trois fédérations du CFCM se résignent à signer la charte des principes pour l'islam de France, voici pourquoi
Islam de France : Darmanin déclare la mort du CFCM, Moussaoui dénonce

2