Les musulmans de Rambouillet ont retrouvé un lieu de prière

Les musulmans de Rambouillet ont retrouvé un lieu de prière

Rédigé le 09/09/2022
Lionel Lemonier

Les musulmans de Rambouillet ont retrouvé un lieu pour abriter leurs prières du vendredi. À partir de ce vendredi 9 septembre, ils peuvent se réunir dans un « barns », un bâtiment agricole appartenant à l’hippodrome. Un accord a en effet été trouvé entre l’Association des musulmans de Rambouillet (AMR) et la Société des courses de Rambouillet, sous l’égide de la mairie.

Cette mesure provisoire durera « jusqu’à ce qu’une solution soit trouvée pour eux, dans la limite du 31 décembre prochain », a indiqué Bernard Marie, le président de la Société des courses de Rambouillet, cité par L'Echo Républicain. Ce lieu est bien connu des fidèles locaux puisqu’il abrite chaque année la fête annuelle de l’AMR.

L’incendie qui a ravagé la mosquée de toile dans la nuit du 2 au 3 septembre avait privé la communauté musulmane rambolitaine de lieu de culte. Malgré l’intervention rapide des pompiers, la structure qui servait de mosquée temporaire depuis le mois du Ramadan 2009 était rapidement partie en fumée.

Suite à ce drame, une cagnotte avait été ouverte sur Cotizup afin d’aider l’AMR à financer une nouvelle installation pour ses fidèles. Elle a rencontré un tel succès que les dons ont largement dépassé l'objectif. L'argent récolté en plus sera mis de côté pour financer la construction d’une vraie mosquée.

Lire aussi :
La mosquée de Rambouillet détruite par un incendie : « Tout porte à croire que c'est criminel »
La tolérance envers les minorités en France en hausse mais variable selon qu'on est juif musulman ou Rom

1