Un homme arrêté à La Mecque après une omra... pour la reine Elizabeth II

Un homme arrêté à La Mecque après une omra... pour la reine Elizabeth II

Rédigé le 13/09/2022
Lina Farelli (avec AFP)

L’histoire est saugrenue. Un homme a été arrêté, lundi 12 septembre, à La Mecque après avoir fait savoir publiquement qu'il a réalisé le petit pèlerinage, la omra, en hommage à la défunte reine d'Angleterre Elizabeth II dont la mort survenue le 8 septembre occupe largement les devants de l’actualité.

Le ressortissant yéménite a publié sur les réseaux sociaux une vidéo de lui-même à la Grande mosquée de La Mecque où on le voit brandir une bannière sur laquelle est écrit : « La Omra pour l'âme de la reine Elizabeth II, nous demandons à Dieu de l'accepter au Paradis et parmi les vertueux. » Or les pèlerins n'ont pas le droit de porter des bannières ni de scander des slogans. Et si le fait d'accomplir le pèlerinage pour des personnes décédées est admis, cela ne s'applique pas aux non-musulmans comme Elizabeth II, qui était à la tête de l'Eglise anglicane.

Les forces de sécurité de la Grande Mosquée ont arrêté « un résident de nationalité yéménite apparu dans une vidéo portant une bannière à l'intérieur de la Grande mosquée, violant les règles », ont indiqué les autorités saoudiennes dans un communiqué précisant, que « des mesures judiciaires ont été prises à son encontre ». Les funérailles de la reine sont prévues lundi 19 septembre.

Lire aussi :
Après la mort de la reine Elizabeth II, les hommages émouvants des musulmans britanniques

3