La Région Hauts-de-France refuse toujours d'octroyer une subvention au lycée musulman Averroès

La Région Hauts-de-France refuse toujours d'octroyer une subvention au lycée musulman Averroès

Rédigé le 05/10/2022
Lina Farelli (avec AFP)

Le conseil régional des Hauts-de-France, presidé par Xavier Bertrand, refuse de nouveau de verser une dotation annuelle au lycée lillois Averroès en raison de soupçons sur son financement, et ce malgré le désaveu récent du Conseil d'État.

Pour la deuxième année consécutive, la majorité régionale emmenée par le candidat LR malheureux à la présidentielle, a rejeté, mardi 4 octobre, en commission permanente une délibération pour le versement du forfait annuel externat à l'établissement musulman. Pour 2020-2021, il est d'un montant de 287 000 euros.

Le vote fait suite à une décision en juillet du tribunal administratif de Lille, qui avait enjoint la Région à réexaminer son refus implicite de verser les fonds au lycée, en rappelant « le doute sérieux quant à la légalité de ce refus ».

Un nouveau recours a été déposé devant le tribunal administratif par l'association Averroès pour contester le refus, ont indiqué à l'AFP ses conseils, Me Nef Naf et Jablonski.

« Bis repetita : ce sont les mêmes décisions suivies des mêmes recours que pour les sommes dues pour l'année 2019-20 », a indiqué Me Nef Naf, accusant la Région de « jouer la montre pour que l'association qui gère le lycée fasse faillite », au risque « de perturber la scolarité de 400 élèves ». « Si l'État a quelque chose à reprocher au lycée, qu'il dénonce le contrat » qui le lie avec le lycée privé musulman, a-t-il dit. À défaut, « la Région est légalement tenue de verser ces subventions ».

Lire aussi :
Nouvelle victoire judiciaire du lycée Averroès face à la Région Hauts-de-France
Loin des fantasmes, la réalité de l'établissement musulman Averroès racontée par un professeur