Tous les musulmans de France n’ont pas célébré l’Aïd al-Fitr à la même date

Tous les musulmans de France n’ont pas célébré l’Aïd al-Fitr à la même date

Par Lina Farelli le 03/05/2022

Le savez-vous ? L’Aïd al-Fitr n'a pas été célébré à la même date pour l'ensemble des musulmans de France. La joie fut tout de même au rendez-vous de cette fête après deux années de pandémie.

Les musulmans de France ont débuté et ont fini ensemble leur mois du Ramadan 1443/2022. Enfin, presque. En effet, les habitants de Mayotte et de La Réunion ont célébré l’Aïd al-Fitr mardi 3 mai après avoir débuté leur mois de jeûne dimanche 3 avril. Ce fut tout autrement pour les musulmans de la France métropolitaine, des Antilles françaises et de Guyane qui ont terminé le Ramadan dimanche 1er mai. Tous ont néanmoins fait 30 jours de jeûne à l’issue de laquelle s’est présenté l’Aïd al-Fitr.

Cette fête a renoué avec la tradition des grands rassemblements familiaux et surtout religieux, qui avait disparu ces deux dernières années en raison de la pandémie de la Covid-19. Les musulmans se sont ainsi réunis par milliers pour la prière de l'Aïd dans de nombreuses villes, très souvent dans des stades et des gymnases. Ce fut le cas à Sarcelles, dans le Val d'Oise, où quelque 14 000 personnes se sont réunis dans un stade sous l'égide de plusieurs associations musulmanes locales, ou encore à Montpellier, qui a vu se rassembler plus de 12 000 fidèles pour prier. Comme en témoigne Euronews cette année, des scènes similaires ont été observées dans le monde entier.