Lina Farelli le 16/04/2021

Ramadan : Alexeï Navalny réclame le Coran en prison, Kadyrov dénonce

Le principal opposant russe à Vladimir Poutine, Alexeï Navalny, en grève de la faim depuis le 31 mars pour protester contre ses mauvaises conditions de détention, a annoncé, mardi 13 avril, premier jour du mois du Ramadan dans la plupart des pays musulmans, avoir déposé plainte contre la colonie pénitentiaire où il est incarcéré. La raison ? Il déclare ne pas avoir reçu un exemplaire du Coran comme il en avait fait la demande. « Qui aurait cru que la première fois que je poursuivrais ma colonie en justice serait à cause du Coran ? », a-t-il fait savoir via Instagram. Selon lui, les livres qu’il avait apportés à son arrivée en détention début mars ne lui ont toujours pas été remis car ils doivent être « contrôlés pour extrémisme », une procédure prenant trois mois, rapporte l'AFP. « Vous allez vérifier si le Coran est extrémiste ? C’est stupide et illégal. » Face aux critiques visant ses prises de position racistes dans un passé récent, Alexeï…

L Lina Farelli
Myriam Attaf (avec AFP) le 15/04/2021

La France recommande à ses ressortissants au Pakistan de quitter le pays

C’est une recommandation officielle de l’ambassade de France au Pakistan. Jeudi 15 avril, la diplomatie française a invité ses ressortissants à quitter le pays temporairement. « En raison des menaces sérieuses qui pèsent sur les intérêts français au Pakistan, il est recommandé aux ressortissants français et aux entreprises françaises de quitter provisoirement le pays », a écrit l’ambassadeur dans un message envoyé aux Français résidant au Pakistan. Sur le territoire, des manifestations anti-français se sont encore déroulées cette semaine. Le parti islamiste radical, Tehreek-e-Labbaik Pakistan (TLP), a partiellement bloqué Lahore et Karachi, les deux plus grandes villes du Pakistan, ainsi que sa capitale Islamabad pour réclamer l’expulsion de l’ambassade française. Le TLP réclame ce départ depuis qu’Emmanuel Macron a défendu en octobre 2020 le droit de caricaturer au nom de la liberté d’expression lors de son hommage à Samuel Paty, un…

M Myriam Attaf (avec AFP)
Myriam Attaf le 15/04/2021

L’irresponsabilité pénale du meurtrier de Sarah Halimi confirmé

Kobili Traoré, l'homme accusé d’avoir roué de coups et défenestré Sarah Halimi en avril 2017, ne sera pas jugé. Mercredi 14 avril, la Cour de cassation a confirmé la décision de la Cour d'appel de Paris qui avait estimé en décembre 2019 que le discernement du meurtrier avait été aboli par une « bouffée délirante aigue » au moment des faits. L'instance ne remet pas en doute le caractère antisémite du crime mais explique dans un communiqué qu’une « personne qui a commis un acte sous l’emprise d’une bouffée délirante abolissant son discernement ne peut pas être jugée pénalement même lorsque son état mental a été causé par la consommation régulière de produits stupéfiants. En effet, la loi ne prévoit pas de distinction selon l’origine du trouble psychique ». Après ce verdict, les avocats des proches de la victime ont fait part de « leur grande déception » et de leur « grande peine ». Un sentiment partagé des associations qui ne…

M Myriam Attaf
Lina Farelli le 13/04/2021

Ramadan 2021 : le message fraternel des protestants aux musulmans de France

La Fédération protestante de France (FPF) a adressé, mardi 13 avril, un message fraternel aux musulmans de France à l’occasion du mois du Ramadan. « En ce premier jour de Ramadan, le protestantisme français tient à adresser à la communauté musulmane de France ses pensées amicales et fraternelles. Quelques jours seulement séparent Pâques du Ramadan cette année. Nos grandes fêtes religieuses nous obligent et nous appellent à la réflexion sur le sens de l’existence et de la relation aux autres et à Dieu », ont fait savoir les pasteurs François Clavairoly, président de la FPF, et Pierre Lacoste, président de la commission des relations avec l’islam de la FPF. Lire aussi : Pour un Ramadan responsable et vigilant face au Covid-19 « Le Ramadan, par l’exercice du jeûne, et Pâques par l’annonce de la résurrection, disent ensemble le message universel de fraternité qui nous lie. Nous l’affirmons, au-delà de nos différences et c’est un témoignage de…

L Lina Farelli
Lina Farelli le 11/04/2021

Après les actes islamophobes de Nantes et Rennes, les catholiques expriment leur solidarité

Après l'incendie criminelle visant une mosquée de Nantes et les tags islamophobes recouvrant les murs du Centre culturel islamique de Rennes, la Conférence des évêques de France (CEF), rattachée à l'Eglise catholique de France, a exprimé, dimanche 11 avril, son entière solidarité avec les musulmans de France, « tout spécialement à l’approche du mois du Ramadan ». Lire aussi : La date du début du Ramadan 2021 est désormais connue en France Ces actes, qui ont amené le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin à exprimer son « dégoût », sont « une source de profonde tristesse et de colère pour les Français ». La CEF « forme le vœu que nos compatriotes musulmans puissent vivre ce mois de jeûne, de prière et de bienfaisance dans la paix et la fraternité » et appelle les catholiques de France « à exprimer leur sympathie et leurs encouragements aux communautés musulmanes de leur voisinage ». Lire aussi : Tags sur la mosquée de Rennes avant Ramadan: «…

L Lina Farelli
Lina Farelli le 09/04/2021

Nantes : un incendie criminel vise la mosquée Arrahma avant le mois du Ramadan

Pour être les premiers à être informés des dates annoncées par le Conseil français du culte musulman (CFCM), téléchargez notre application en un clic et recevez nos notifications. Juste avant le mois du Ramadan, la nouvelle tombe mal pour les musulmans de Nantes. La mosquée Arrahma a été la cible d’un incendie d’origine criminelle dans la nuit de jeudi 8 au vendredi 9 avril, avant la prière de l’aube (fajr). Des poubelles ont été placées devant une des portes de la façade de l'édifice religieux avant d’être incendiée. La porte a été fortement endommagée tandis que les murs ont été noircis. Remerciant les sapeurs-pompiers pour « leur intervention rapide », le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a fait savoir qu’une enquête est en cours pour établir les faits. « Plein soutien aux musulmans de Loire-Atlantique », a-t-il fait savoir via Twitter vendredi 9 avril. « Je condamne avec la plus grande fermeté l’incendie déclenché devant la…

L Lina Farelli
Myriam Attaf le 07/04/2021

L'alerte d'Amnesty International face au recul des libertés dans le monde en plein Covid-19

La Covid-19, révélateur et amplificateur des inégalités ? C’est ce que constate Amnesty International dans son dernier rapport sur la situation des droits humains dans 149 pays en 2020 publié mercredi 7 avril. Le constat de l'ONG est accablant : « La pandémie de Covid-19 a mis à jour le terrible bilan de politiques destructrices, délibérément créatrices de divisions et qui perpétuent les inégalités, la discrimination et l’oppression. Des mesures qui ont représenté un terreau fertile favorisant les ravages causés par le Covid-19. » Répressions policières, violences faites aux femmes, précarité… Le compte rendu de 500 pages confirme sans surprise que la pandémie a frappé plus durement les plus vulnérables, notamment les femmes, les réfugiés et les migrants mais aussi les soignants, « trahis par des années de politiques d’austérité », et les travailleurs du secteur informel. Lire aussi : La crise sanitaire profite aux plus riches, le « virus des…

M Myriam Attaf
Myriam Attaf le 06/04/2021

Covid-19 : une messe de Pâques sans respect des règles sanitaires, la « stupéfaction » du diocèse de Paris

Une messe pascale a été célébrée samedi 3 avril en l’église Saint-Eugène- Sainte-Cécile, située dans le 9e arrondissement de Paris, et ce sans respect des mesures sanitaires liées à la crise sanitaire. Une vidéo diffusée lundi 4 avril par Le Parisien montre une assemblée de fidèles pour la plupart sans masque, réunis au sein du lieu de culte au mépris des règles de distanciation physique. Des personnes âgées étaient également présentes lors de cette célébration religieuse. Par ailleurs, des prêtres, eux aussi sans masque, ont baptisé plusieurs personnes et donné la communion, déposant l’hostie directement dans la bouche des participants au cours d’une messe d’environ quatre heures, rapporte un témoin.

M Myriam Attaf
Myriam Attaf le 06/04/2021

Ramadan 2021 : la omra uniquement accessible aux personnes vaccinées contre la Covid-19

La nouvelle vient de tomber : pendant le mois du Ramadan, seules les personnes vaccinées contre la Covid-19 seront autorisées à effectuer le petit pèlerinage et les prières dans la Grande Mosquée de La Mecque. Le ministère du Hajj et de la Omra a annoncé dans un communiqué lundi 4 avril que « seules les personnes immunisées » pourront se rendre en terre sainte pour effectuer le pèlerinage. Une mesure par ailleurs déjà imposée à ceux qui souhaiteraient accomplir le Hajj cette année. Cette mesure s’applique aux personnes ayant reçu les deux doses de vaccins nécessaires et à celles ayant reçu une seule dose depuis au moins 14 jours. Quelques jours plus tôt, l'obligation vaccinale ne faisaient pas encore partie des conditions émises les autorités saoudiennes pour faire la omra. A ce jour, plus de 6 700 morts du Covid-19 ont été recensés dans le royaume. Lire aussi : Ramadan 2021 : faire la omra et prier à La Mecque, possible mais à quelles conditions ?…

M Myriam Attaf
Lina Farelli le 03/04/2021

« Qu'est-ce que vous croyez ? » Quand Tariq Ramadan se lance... dans la musique

C'est la surprise du samedi 3 avril. Tariq Ramadan a décidé de faire parler de lui non pas en annonçant la sortie d'un livre mais... d'un album ! Oui, vous ne rêvez pas, l'islamologue suisse, toujours pris dans la tourmente judiciaire depuis 2017 après des accusations de viols à son encontre, s'est mis à la chanson. Ou plutôt à la « poésie mise en musique », clame-t-il. Qu'est-ce que vous croyez ?, c'est le titre d'une chanson qui se veut anticolonialiste, extrait d'un album baptisé « Traversées » dont la sortie est prévue le 29 mai, après le mois du Ramadan. « Du cœur de l'Afrique, de l'Asie et du sud éveillé, les voix s'élèvent, vents d'humanité. (...) Elles exigent vérité, justice et dignité », chante-t-il dans ce texte dédié « à toutes les femmes et à tous hommes qui ont subi la colonisation à travers le monde », « aux migrants qui cherchent à échapper à la misère et qui finissent enfermés, criminalisés (...) noyés dans les eaux de la mer…

L Lina Farelli
Myriam Attaf le 03/04/2021

La fin de l'Observatoire de la laïcité actée malgré des soutiens affichés

Marlène Schiappa sonne le glas de l'Observatoire de la laïcité. Dans le cadre des débats au Sénat sur le projet de loi confortant le respect des principes républicains, la ministre déléguée à la Citoyenneté s'est opposée, mercredi 31 mars, à un amendement porté par le Parti socialiste visant à inscrire l’existence de l’institution rattachée à Matignon dans la loi, alors que le mandat de Jean-Louis Bianco s'est achevé samedi 3 avril. Face à l’incompréhension entrainée par ce rejet, notamment celle du sénateur socialiste Didier Marie qui a jugé « très étonnant à l’occasion d’un texte sur la laïcité, de signifier la fin du principal outil qui permet de la faire vivre », la ministre a expliqué qu’il était nécessaire de de « faire évoluer le portage de de la laïcité dans l’appareil d’Etat » et que la laïcité ne devrait pas « être nécessairement confiée à un observatoire ». A la place de l’actuelle instance, l’ancienne…

M Myriam Attaf
Hanan Ben Rhouma le 01/04/2021

Ramadan 2021 en France : du 13 avril au 12 mai, l’Aïd al-Fitr le 13 mai pour le CFCM

Pour être les premiers à être informés des dates annoncées par le Conseil français du culte musulman (CFCM), téléchargez notre application en un clic et recevez nos notifications. Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a annoncé les dates du mois du Ramadan 1442 jeudi 1er avril : suivant les données astronomiques, le jeûne débutera le 13 avril et prendra fin le 12 mai. L’Aïd al-Fitr aura lieu le 13 mai. Saphirnews vous explique les dessous de la décision de l’instance d’annoncer les dates en avance. Concernant les repas de rupture de jeûne (iftars), le CFCM appelle à « privilégier les formules de repas préemballées et des colis alimentaires et en assurer la distribution selon un mode défini avec les pouvoirs publics locaux ». Dans un contexte marqué par la crise sanitaire et qui a appelé Emmanuel Macron à décider de nouvelles mesures restrictives, « les musulmans de France, profondément attachés à l’esprit de partage et de solidarité de ce…

H Hanan Ben Rhouma
Myriam Attaf le 31/03/2021

Séparatisme : Darmanin veut l'exclusion de trois fédérations musulmanes des assises de l’islam de France

Les prochaines assises territoriales de l’Islam de France se tiendront sans le Comité de coordination des musulmans turcs de France (CCMTF), la Confédération islamique Milli Görus (CIMG), dans la tourmente face à la polémique entourant la mosquée de Strasbourg, et l’association Foi & Pratique. C'est du moins la demande du ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, faite aux préfets, appelés à organiser « prochainement » des « assises territoriales avec les acteurs de l’islam », à l'image de celles organisées en 2018 mais sans ces trois fédérations. « Nous vous demandons de ne pas inviter aux assises territoriales avec les acteurs de l'islam de France que vous organiserez prochainement les fédérations ou structures affiliées qui ont explicitement refusé d'adhérer aux principes posés par la charte », a écrit le ministre dans une lettre adressée aux représentants de l'Etat mercredi 30 mars. En janvier, les fédérations ont choisi de ne pas…

M Myriam Attaf
Lina Farelli le 31/03/2021

Séparatisme : le Sénat adopte des amendements anti-voile contre l'avis du gouvernement

La surenchère de la droite sénatoriale autour du projet de loi contre le séparatisme était attendue ; il est malheureusement bel et bien au rendez-vous. Le Sénat a entamé, mardi 30 mars, l’examen du texte. Contre l’avis du gouvernement, deux amendements anti-voile ont été votés dans la soirée du 30 mars. Le premier, par 177 voix pour et 141 contre, vise à interdire le port de signes religieux pour les accompagnateurs de sorties scolaires. « Personne ne doute un seul instant que nous parlons ici du foulard. Ce serait hypocrite de dire que le voile n'est pas concerné », a affirmé le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, qui s’est déclaré « très opposé » à l'introduction de cette mesure dans le projet de loi. Ce n’est pas la première fois que les sénateurs LR tentent de faire adopter une telle loi. En 2019, une proposition de loi visant à interdire les signes religieux lors des sorties scolaires n’avait pas été adoptée par l’Assemblée…

L Lina Farelli
Myriam Attaf le 30/03/2021

Vaccins contre la Covid-19 à l'heure du Ramadan : la Grande Mosquée de Paris veut rassurer

Pour être les premiers à être informés des dates annoncées par le Conseil français du culte musulman (CFCM), téléchargez notre application en un clic et recevez nos notifications. Alors que la propagation du coronavirus gagne du terrain en France, la Grande Mosquée de Paris a émis mardi 30 mars, un avis religieux pour rassurer les français de confession musulmanes sur la composition des vaccins contre le virus, à l'instar de nombreuses autorités religieuses à travers le monde lors du lancement des campagnes de vaccination. Dans un communiqué signé du recteur Chems-Eddine Hafiz, son institution affirme s’appuyer sur les déclarations des laboratoires Pfizer, AstraZeneca et Moderna, qui ont assuré en décembre dernier que leurs vaccins ne contenaient aucune gélatine de porc. En ce sens, « la commission des imams de la Grande Mosquée de Paris, sans pouvoir vérifier cette assertion, considère qu’il n’y a aucun risque particulier ». Elle a également tenu à…

M Myriam Attaf
Myriam Attaf le 29/03/2021

Ramadan 2021 : quelle marche à suivre pour les musulmans de Belgique ?

Pour être les premiers à être informés des dates annoncées par le Conseil français du culte musulman (CFCM), téléchargez notre application en un clic et recevez nos notifications. Alors que le mois de Ramadan approche et que les couvre-feux sont prolongés en Région de Bruxelles-Capitale de 22h à 6h et en Régions wallonne et flamande de minuit à 5h jusqu’au 25 avril 2021, l’Exécutif des musulmans de Belgique (EMB) a adressé aux mosquées et aux fidèles ses préconisations vendredi 26 mars. Passage à l’heure d’été, organisations des prières et accès aux lieux de culte : l’instance a invité les responsables des mosquées et citoyens de confession musulmane en Belgique à suivre un certain nombre de directives « à partir du dimanche 28 mars 2021 ».

M Myriam Attaf
Lina Farelli le 27/03/2021

Mosquée de Strasbourg : les Verts portent plainte contre Darmanin et Schiappa, Milli Görüs se défend

Europe Ecologie Les Verts (EELV) a annoncé, samedi 27 mars, son intention de porter plainte pour diffamation contre les ministres Gérald Darmanin et Marlène Schiappa, qui ont fait de multiples déclarations accusatoires envers la mairie de Strasbourg après que le conseil municipal a voté pour le principe d’une subvention à la construction de la mosquée Eyyub Sultan, à hauteur de 2,5 millions d’euros. « En accord avec le Bureau exécutif et Jeanne Barseghian, maire de Strasbourg, EELV va déposer plainte pour diffamation contre Marlène Schiappa et Gérald Darmanin », a déclaré Julien Bayou, secrétaire national d'EELV, dans un discours au Conseil fédéral, dont l'AFP a obtenu copie. La plainte sera déposée au cours de la semaine du 29 mars. « Nous avons un gouvernement et son ministre de l'Intérieur et des Cultes qui ment : jamais il n'a alerté la maire du danger que représenterait l'association qui porte le projet. Pour nous c'est très clair : si cette…

L Lina Farelli
Lina Farelli le 25/03/2021

Les imams doivent-ils reconnaître le mariage homosexuel ? Des propos « inacceptables » de Schiappa dénoncés

Invitée à s’exprimer sur LCI sur la polémique entourant l’octroi d’une subvention publique à la mosquée Eyyub Sultan de Strasbourg, Marlène Schiappa, ministre déléguée auprès du ministre de l'Intérieur, chargée de la Citoyenneté, a fait un faux pas en déclarant, mardi 23 mars, que les imams de France devraient « considérer » le mariage entre deux personnes du même sexe dans leurs prêches « comme le disent les lois de la République française ». A cette fin, elle a fait valoir la charte des principes pour l’islam de France que la fédération Milli Görüs a refusé de signer. Un document « engageant » aux yeux de Marlène Schiappa : « L’idée, ce n’est pas de mettre sa signature mais de savoir comment on s’engage pour l’égalité femmes-hommes, pour la lutte contre l’homophobie. » « Est-ce que dans les prêches on considérera que deux hommes ont le droit de s’aimer et de se marier, comme deux femmes ont le droit de s’aimer et de se…

L Lina Farelli
Myriam Attaf le 23/03/2021

A Strasbourg, l'octroi d'une subvention à la mosquée Eyyub Sultan créé la polémique

L’aide au financement accordé à la mosquée turque Eyyub Sultan, dont le chantier est situé dans le quartier populaire de Meinau à Strasbourg, crée la polémique. Lundi 22 mars, le conseil municipal de la capitale alsacienne a adopté un texte visant à accorder au lieu de culte administré par Confédération islamique Milli Gorus (CIMG), une subvention de 2,563 millions d’euros, soit « 10% du montant des travaux », a indiqué la maire EELV, Jeanne Barseghian. Toutefois, « le principe d’une subvention », voté par 42 voix contre 7, a été vivement contesté, d’une part par les opposants à la mairie, et d’autre part, au sein du gouvernement, loin d’accepter le financement d’une mosquée administrée par une des fédérations membres du Conseil français du culte musulman (CFCM) qui a refusé de signer la charte des principes pour l'islam de France, à savoir le Milli Görüs. « La mairie verte de Strasbourg finance une mosquée soutenue par une fédération…

M Myriam Attaf
Myriam Attaf le 23/03/2021

Réunions non-mixtes « racisées » : l’UNEF dans la tourmente, la gauche à sa rescousse

L’Union nationale des étudiants de France (UNEF) est dans la tourmente. Depuis jeudi 18 mars, les appels à la dissolution du syndicat étudiant se multiplient, particulièrement à droite et à l'extrême droite de l'échiquier politique. En cause, les propos de sa présidente, Mélanie Luce, lors d'une interview sur Europe 1 la veille durant laquelle elle a expliqué que le syndicat organisait des réunions non-mixtes « pour permettre aux personnes touchées par le racisme de pouvoir exprimer ce qu’elles subissent ». Ces déclarations ont entraîné de vives réactions au sein de la classe politique, notamment de la part du ministre de l’Education nationale, Jean-Michel Blanquer. Invité vendredi 19 mars sur le plateau de BFMTV, le ministre avait fait part de son indignation en des termes virulents. « Les gens qui se prétendent progressistes et distinguent les gens en fonction de leur peau, nous mènent vers des choses qui ressemblent au fascisme, c’est extrêmement…

M Myriam Attaf
Myriam Attaf le 22/03/2021

Des manifestations contre la loi séparatisme qui mobilisent peu en France

Les 20 et 21 mars fut un week-end de mobilisations. A l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la discrimination raciale, plusieurs manifestations contre le projet de loi « confortant les principes républicains » se sont tenues dans les grandes villes de France, notamment à Paris, Lyon, Marseille, Montpellier ou encore Saint-Etienne, Grenoble et Angers. Organisés par divers collectifs, ce nouvel appel à la mobilisation n’a pas suscité de véritable engouement parmi les citoyens, musulmans en particulier, comme ce fut le cas en février. A Paris, un rassemblement conduit par le Front contre l’islamophobie pour l’égalité des droits pour tous a réuni une centaine de personnes Place du Chatelet dimanche 21 mars. Venus dénoncer une loi « islamophobe » et « liberticide », le collectif a pointé du doigt dans une tribune une « chasse aux prétendus signaux faibles » et un projet de loi « qui, dans les faits est précisément une loi…

M Myriam Attaf
Myriam Attaf le 19/03/2021

A Villeurbanne, musulmans et chrétiens s’unissent contre la précarité étudiante

A Villeurbanne (Rhône-Alpes), chrétiens et musulmans s’unissent pour venir en aide aux étudiants en grande précarité, frappés de plein fouet par la crise sanitaire. Samedi 27 mars, une distribution de 300 repas et de produits d’hygiène sera organisée sur le campus de la Doua, qui rassemble plus de six établissements de l'Enseignement supérieur, par la mosquée Othmane et la paroisse Notre-Dame de la Fraternité Les responsables de lieux de culte ont décidé « d’intervenir pour les étudiants en leur apportant un repas », explique Hedi Baiben, un bénévole habitué à organiser des événements caritatifs, auprès d'Actu Lyon. Le panier sera composé d’un repas végétarien, de samoussas, de fruits, de jus de fruits et de gâteaux mais aussi de kits d'hygiène et d’un bidon de lessive. Pour en bénéficier, les étudiants sont invités à s'enregistrer via un fichier en ligne. Plus de 150 personnes se sont déjà inscrites. En ces temps de crise sanitaire,…

M Myriam Attaf
Lina Farelli (avec AFP) le 19/03/2021

A l’approche de Pâques, Pessah et du Ramadan, la sécurité des lieux de culte renforcée par l’Etat

Pour être informé de l'actualité du fait musulman, téléchargez notre application en un clic et recevez nos notifications. À l'approche des fêtes chrétienne et juive des Rameaux, de Pâques et Pessah et du mois du Ramadan, le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a demandé aux préfets de renforcer la sécurité autour des mosquées, des églises et des synagogues. Dans un contexte de « persistance de la menace terroriste », Gérald Darmanin souhaite que leur attention « se porte tout particulièrement sur les rassemblements et offices qui concentrent traditionnellement des publics nombreux en certains lieux et à certaines heures et constituent par conséquent des cibles à la symbolique forte », a-t-il signifié dans un télégramme consulté par l'AFP mercredi 17 mars. Les chrétiens et les juifs célèbrent respectivement du 28 mars au 4 avril les Rameaux puis Pâques, et Pessah, tandis que les musulmans s’apprêtent à entrer dans un mois de jeûne le 13 avril…

L Lina Farelli (avec AFP)
Lina Farelli (avec AFP) le 19/03/2021

En Tanzanie, Samia Hassan, la première femme et musulmane à accèder à la présidence

Samia Suluhu Hassan est la première femme à diriger la Tanzanie. Celle qui fut la vice-présidente de John Magufuli est devenue cheffe de l'Etat après l'annonce officielle, jeudi 18 mars, du décès du président, survenu la veille des suites de complications cardiaques dans un hôpital de Dar es Salam où il était hospitalisé. Il n'avait pas été vu depuis près de trois semaines, ce qui a généré de nouvelles rumeurs. Le sexagénaire avait été réélu pour un deuxième mandat en octobre 2020. Âgée de 61 ans, cette femme politique de confession musulmane, mère de quatre enfants, va occuper le poste « pour la période restant du mandat de cinq ans », soit jusqu’en 2025, selon la Constitution tanzanienne. Elle devient la première femme à diriger ce pays d’Afrique de l’Est et l’une des rares femmes au pouvoir sur le continent. Elle était déjà devenue en 2015 la première vice-présidente de l’histoire de son pays depuis l’arrivée au pouvoir de John

L Lina Farelli (avec AFP)