Lina Farelli le 05/10/2022

Sénégal : un muezzin, déterminé à bâtir sa propre mosquée, lynché à mort

Le drame s’est déroulé près de Pire Goureye, au nord-ouest du Sénégal. Un maçon, le muezzin de la mosquée du village de Ndièye, a payé cher son désir de construire son propre lieu de culte musulman. Il a, en effet, été tué par des voisins qui ne voulaient pas voir s’ériger une autre mosquée près de celle qui existe déjà. Malgré les menaces de mort qui pesaient sur lui, le porteur du projet, qui avait déjà construit une école sur sa parcelle de terre, est resté ferme sur sa décision. Selon le quotidien sénégalais L’As qui rapporte l’affaire mercredi 5 octobre, il avait mis à disposition son terrain, coordonnait la collecte de fonds pour financer le projet et conduisait les travaux avec l’aide de ses enfants. Néanmoins, « au fil de la progression du chantier, les relations entre Bassirou Mbaye et beaucoup d’autres villageois se détériorent ». Jusqu’à un point de non-retour. Des hommes sont venus, mardi 4 octobre, dans le chantier pour…

L Lina Farelli
Lina Farelli (avec AFP) le 05/10/2022

La Région Hauts-de-France refuse toujours d'octroyer une subvention au lycée musulman Averroès

Le conseil régional des Hauts-de-France, presidé par Xavier Bertrand, refuse de nouveau de verser une dotation annuelle au lycée lillois Averroès en raison de soupçons sur son financement, et ce malgré le désaveu récent du Conseil d'État. Pour la deuxième année consécutive, la majorité régionale emmenée par le candidat LR malheureux à la présidentielle, a rejeté, mardi 4 octobre, en commission permanente une délibération pour le versement du forfait annuel externat à l'établissement musulman. Pour 2020-2021, il est d'un montant de 287 000 euros. Le vote fait suite à une décision en juillet du tribunal administratif de Lille, qui avait enjoint la Région à réexaminer son refus implicite de verser les fonds au lycée, en rappelant « le doute sérieux quant à la légalité de ce refus ». Un nouveau recours a été déposé devant le tribunal administratif par l'association Averroès pour contester le refus, ont indiqué à l'AFP ses conseils, Me Nef Naf et…

L Lina Farelli (avec AFP)
Lina Farelli le 04/10/2022

Valence : une école musulmane dépose plainte pour discrimination

L'école musulmane Valeurs et Réussite avait obtenu en juin dernier de la municipalité de Valence la vente d’un terrain. Trois mois après cette décision, la désillusion est totale pour les responsables de l’établissement scolaire implanté dans les locaux de la grande mosquée de Valence depuis son ouverture en 2012. Le conseil municipal de Valence a en effet annulé, lundi 3 octobre, sa délibération, officiellement sur un motif lié à l'urbanisme à la demande de la préfecture de la Drôme. « Un scandale d’Etat et à la fois un cas d’école de discrimination à l’égard de la communauté musulmane de France », a fustigé Me Nabil Boudi, l’avocat de l’école, qui a annoncé le dépôt d’une plainte pour « discrimination ». « Durant les premières années de fonctionnement, des contrôles inopinés ont été effectués à la demande du rectorat de l'académie de Grenoble et tous se sont révélés favorable à l'époque pour l'école. Au vu du succès…

L Lina Farelli
Lionel Lemonier le 03/10/2022

Voile à l'école : les mosquées du Rhône dénoncent des « comportements provocateurs et irresponsables »

Le Conseil des mosquées du Rhône (CMR) réagit aux « comportements provocateurs et irresponsables » d’une « frange très minoritaire de la jeunesse française musulmane ». Les lecteurs de la presse – ici Le Parisien – se souviendront avoir lu des articles consacrés au phénomène qui inquiètent le président du CMR, Kamel Kabtane : TikTok, ce réseau social dont les plus jeunes sont les principaux utilisateurs, abrite de nombreuses discussions sur les tenues religieuses dans les établissements scolaires. La loi de 2004 sur l'interdiction des signes religieux y est mise en cause. Bien entendu, les débats « religieux » sur les « tenues halal à l’école » ne sont pas les seuls. A côté de l’influence grandissante d’une « nouvelle génération d’influenceurs musulmans » qui « touche une audience considérable sur le réseau social TikTok avec des vidéos ultracourtes promouvant une approche rigoriste de l’islam », rapporte La Croix, une tendance…

L Lionel Lemonier
Lina Farelli (avec AFP) le 03/10/2022

Contre la répression en Iran, un fort soutien manifesté depuis Paris

« Mahsa Amini, ton nom a fait trembler la tyrannie des ayatollahs. » Depuis la mort de la jeune femme arrêtée par la police des mœurs en raison d’un voile « mal porté » mi-septembre à Téhéran, la colère est vive en Iran. Face aux manifestations, le régime réprime. Le bilan humain fait état d’au moins 92 morts, selon l’ONG Iran Human Rights (IHR). C’est dans ce contexte que des milliers de personnes ont défilé, dimanche 2 octobre à Paris, pour condamner la répression des manifestations en Iran mais aussi dénoncer la législation obligeant les femmes à se voiler dans l’espace public. Des hommages au courage des Iraniennes ont ainsi été rendus. Des personnalités politiques dont le Premier secrétaire du Parti socialiste Olivier Faure, l'eurodéputée LFI Manon Aubry ou encore la sénatrice socialiste Laurence Rossignol, étaient présents. Comme ces derniers, la députée écologiste Sandrine Rousseau a pris la parole mais son discours a été couvert par…

L Lina Farelli (avec AFP)
Saphirnews le 30/09/2022

Le prédicateur musulman Hassan Iquioussen arrêté en Belgique

Hassan Iquioussen était introuvable depuis des semaines. C’est en Belgique, près de Mons, que le prédicateur musulman a été arrêté vendredi 30 septembre par les autorités locales, un mois après la décision du Conseil d’Etat approuvant son expulsion vers le Maroc. L’annonce a été faite à l’AFP par le ministre belge de la Justice, Vincent Van Quickenborne. « Je peux vous confirmer qu'il a été arrêté ce jour par la police », a-t-il assuré. Hassan Iquioussen était visé par un mandat d'arrêt européen, délivré par un juge d'instruction de Valenciennes pour « soustraction à l'exécution d'une décision d'éloignement ». Lire aussi : Affaire Hassan Iquioussen : une manif à Paris dénonce l’arbitraire de la justice française https://www.saphirnews.com/Affaire-Hassan-Iquioussen-une-manif-a-Paris-denonce-l-arbitraire-de-la-justice-francaise_a29105.html Expulsion de Hassan Iquioussen : le Syndicat des avocats de France fustige la décision du Conseil…

S Saphirnews
Lionel Lemonier le 30/09/2022

Football : la gestion du Ramadan à la source d'un clash à l'OGC Nice

Julien Fournier, ancien directeur sportif du club de foot de l’OGC-Nice, déclarait fin septembre dans l’After Foot sur RMC que les raisons de sa dispute avec Christophe Galtier la saison passée dépassaient le cadre sportif. « Les rapports que je pouvais avoir avec Christophe étaient dès le début de la saison assez chaotiques. Très honnêtement, si j’explique les vraies raisons pour lesquelles on s’est disputés, parce que c’est vraiment le mot, Christophe n’entrera plus dans un vestiaire, ni en France ni en Europe », a-t-il affirmé. L’actuel entraineur du Paris-Saint-Germain (PSG) entrainait Nice en 2021. « Ce ne sont pas des affaires de foot qui nous ont opposés. Ce sont des choses bien plus graves de mon point de vue. (…) C’était indirectement lié au football. Ce sont des choses qui me touchent au plus profond. On avait des positions très éloignées. On a donc fait la saison et on a été, lui et moi, les plus professionnels possibles pour limiter…

L Lionel Lemonier
Lionel Lemonier le 29/09/2022

Bas-Rhin : la procédure de fermeture d’une salle de prière musulmane à Obernai lancée

Les fermetures de lieux de culte musulmans pour séparatisme continuent. Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, a enclenché la procédure de fermeture d’une salle de prière à Obernai, dans le Bas-Rhin, a-t-on appris mercredi 28 septembre. La mosquée est accusée de faciliter la « diffusion d’une idéologie radicale ». Arrivé en 2017, l’imam serait « connu pour se livrer à un prosélytisme radical dans le Bas-Rhin depuis une douzaine d’années », assure-t-on place Beauvau, qui confirme une information révélée par Le Figaro. Il est accusé d'être hostile à l’Occident, de i[« vanter les principes de la polygamie »] et d'inciter à « la discrimination à l'encontre des juifs, des homosexuels et des femmes ». Il lui est aussi reproché d'être favorable à « la violence envers les caricaturistes » et de « se réjouir des attentats avec des propos complotistes », les attribuant à « l'Etat français, islamophobe ». « Ce lieu de culte constitue…

L Lionel Lemonier
Lina Farelli le 28/09/2022

Après le décès de Yusuf Al-Qaradawi, Musulmans de France réagit

Le décès de Yusuf Al-Qaradawi, survenu lundi 26 septembre au Qatar où il vivait depuis plusieurs décennies, laisse orphelin ses partisans et admirateurs, en particulier du côté des Frères musulmans pour qui le prédicateur était une référence religieuse et idéologique. En France, les réactions se font très timides parmi les musulmans. La réaction de Musulmans de France (MF, ex-UOIF) était particulièrement attendue. Elle a émis, mercredi 28 septembre, un communiqué sobre dans lequel l’organisation a présenté « ses sincères condoléances à sa famille, à ses proches, à ses élèves et à tous ceux qui, de près ou de loin, ont été touchés par son œuvre intellectuelle et son enseignement spirituel ». . « Nous avons appris comme des millions de musulmans dans le monde la triste nouvelle qui annonçait le décès de l’éminent savant de l’islam Cheikh Al-Qaradawi, que Dieu le couvre de Sa miséricorde », déclare MF, dirigé par Mohsen Ngazou. « Bien…

L Lina Farelli
Lionel Lemonier le 28/09/2022

Etats-Unis : les musulmans aussi prêts à s’engager dans l'armée que les autres citoyens

Les Américains de confession musulmane sont tout aussi prêts à s’engager sous les drapeaux que les autres citoyens des Etats-Unis d’Amérique. C'est ce que révèle une enquête menée par l'Institut pour la politique sociale et la compréhension entre les peuples (ISPU) en août et à laquelle fait écho Military Times. Le panel est constitué de 2 100 adultes dont près de 800 personnes étaient identifiées comme musulmanes et 300 comme juives. Les 1 000 autres personnes sont représentatives de la diversité de la population. En dépit du fait qu’ils ont moins de chance de détenir la citoyenneté américaine par rapport aux autres groupes de personnes habitant les Etats-Unis, une majorité des musulmans ont montré un niveau d’acceptation à servir sous les drapeaux identique, voire plus élevé que les autres contingents de sondés. Près de quatre musulmans interrogés sur cinq avaient la nationalité américaine, contre 92 % à 99 % chez les autres groupes sondés. …

L Lionel Lemonier
Lina Farelli le 27/09/2022

Après la polémique autour de la mosquée Eyyub Sultan, Strasbourg limite son financement aux lieux de culte

L’octroi par la mairie de Strasbourg d’une subvention à hauteur de 2,5 millions d’euros pour la construction de la mosquée Eyyub Sultan a fait couler beaucoup d’encre en 2021. Près de 18 mois après la polémique, la ville a adopté, lundi 26 septembre, une délibération fixant de nouvelles règles sur le financement des lieux de culte. Désormais, sa participation aux projets portés par des associations cultuelles est plafonnée à hauteur d’un million d’euros maximum. Le financement ne pourra pas dépasser plus de 10 % de la dépense totale dédiée à la création ou à l’extension d'un lieu de culte. Il est également conditionné par la présentation d'un plan de financement équilibré et la signature du contrat d'engagement républicain. Aucune demande de financement pour un même lieu de culte ne pourra être présentée de nouveau avant un délai de dix ans. Enfin, pour les gros projets, il est proposé que l’Etat soit saisi pour avis afin de « prendre…

L Lina Farelli
Lina Farelli le 23/09/2022

La première mosquée de Cuba verra le jour avec l’aide de l’Arabie Saoudite

A ce jour, Cuba ne compte qu’une seule salle de prière musulmane, à La Havane. Aucune mosquée ne vient attester de la présence de la dizaine de milliers de musulmans. L'ambassadeur de Cuba en Arabie Saoudite a récemment assuré que la première mosquée du pays sera financée par le royaume. « Grâce à ce don du côté saoudien, nous pouvons dire aujourd'hui que nous construisons à La Havane la première mosquée de notre pays », a déclaré Vladimir Gonzalez dans une interview diffusée par la télévision d'État saoudienne Al Saudiya et citée par le quotidien émirati The National. « Nous avons une petite communauté musulmane dans notre pays ; ils sont très organisés. Je suis honoré de faciliter la vie des musulmans à Cuba. » Cuba et l'Arabie saoudite entretiennent des relations diplomatiques depuis 1956. « L'Arabie saoudite a été le premier pays arabe à établir des relations diplomatiques avec Cuba », a indiqué Vladimir Gonzalez, pour qui la mosquée…

L Lina Farelli
Lionel Lemonier le 22/09/2022

A Stains, une rue portant le nom de la femme du Prophète attise la haine de la fachosphère

Les meilleures intentions reviennent parfois comme un boomerang dans la figure de ceux qui les ont affichées et concrétisées. À Stains, en Seine-Saint-Denis, un projet artistique et participatif financé par le bailleur social CDC Habitat a rassemblé les habitantes des quartiers Maroc et Avenir autour de la place des femmes dans l’espace public. Mené par l’association Mémoires Croisées et le photographe Philippe Monges, il est soutenu par la mairie, la Direction régionale des Affaires culturelles et Plaine Commune qui regroupe neuf commune séquano-dyonisien. « J’ai souhaité inviter à réfléchir sur la place des femmes dans l’espace public, dans nos villes et plus généralement dans la société. L’intention est de leur redonner plus de place en renommant nos rues, nos résidences, nos bâtiments publics avec des noms de femmes qui nous inspirent par leur parcours ou leurs combats », expliquait le photographe dans le magazine municipal en juin dernier. Depuis…

L Lionel Lemonier
Lina Farelli le 22/09/2022

Un ex-responsable d'une mosquée fermée menacé d'une expulsion vers l'Algérie

La commission d’expulsion du tribunal de Lille s'est prononcée, mercredi 21 septembre, pour l'expulsion vers l'Algérie de l'ex-responsable d'une mosquée de Hautmont, dans le Nord, fermée en 2018 après avoir été accusée d'apologie d’actes de terrorisme. Celui-ci avait vu son mariage être suspendu en dernière minute début septembre sur ordre du procureur de la République d’Avesnes-sur-Helpe. Les autorités ont plaidé pour l'expulsion en mettant en avant, selon l'AFP, les relations de l'homme, aujourd'hui conseiller funéraire, avec des personnes radicalisées. Des prêches tenus en sa présence dans le lieu de culte prônant la détestation des juifs et la poursuite d’un « prosélytisme actif » lui ont aussi été reprochés. L'ex-responsable, presenté comme « une menace fondamentale pour les intérêts de l’Etat », a balayé les accusations en se présentant comme un « homme de paix » qui n’avait qu’une « fonction administrative » à la mosquée. Il…

L Lina Farelli
Lina Farelli le 21/09/2022

A Leicester, les leaders musulmans et hindous s’unissent contre les violences intercommunautaires

A Leicester, en Angleterre, des appels au calme ont été lancés après que des heurts violents opposant ces dernières semaines des membres des communautés hindoues et musulmanes ont éclaté. Le dernier affrontement en date, plus violent que les précédents, s’est déroulé le week-end du 18 septembre. Des tensions intercommunautaires ont été ravivées à la suite d’un match de cricket entre l’Inde et le Pakistan fin août à Dubaï, organisé dans le cadre de la Coupe d’Asie. Après la victoire de l’Inde sur son frère ennemi, des premiers affrontements ont été observés, alimentés notamment par des rumeurs et des fake news circulant sur les réseaux sociaux selon le maire de la ville. « Un incident a été partagé sur les réseaux sociaux indiquant qu'un musulman a été attaqué par des hindous. C'était faux - la victime était en fait sikh et soutenait la même équipe que les personnes qui l'ont agressé », a fait savoir le porte-parole de la police, cité…

L Lina Farelli
Lina Farelli le 20/09/2022

À Rennes, une banderole islamophobe décrochée du haut d’une grue (vidéo)

« Islam hors de France. » Une banderole avec un message islamophobe a été déployée dans la nuit du samedi 17 au dimanche 18 septembre, en haut d’une grue d’un chantier à Rennes. Les auteurs, qui sont entrés sur le chantier en escaladant, ont lesté la bâche de bouts de ferraille, rapporte Ouest France. La banderole, d’environ six mètres sur deux, était bien visible depuis la rue. L’opération de retrait de la banderole, organisée dimanche, a nécessité l’intervention des pompiers du Groupe de reconnaissance et d’intervention en milieu périlleux (GRIMP), qui sont montés à 44 mètres de haut. Une fois décrochée, la banderole a été remise à la police. Une enquête a été ouverte.

L Lina Farelli
Lionel Lemonier le 15/09/2022

En hommage à la reine Elisabeth II, une mosquée britannique aux couleurs de l’Union Jack

Les fidèles de la mosquée Farooq E Azam, qui s’élève sur la rive de la rivière Tees, à Stockton-on-Tees, dans le nord-est de l’Angleterre, ont choisi de rendre hommage à la reine Elisabeth II à leur façon, relate la presse locale. A l’aide de lumières led, ils ont paré leur mosquée des couleurs de l’Union Jack, le drapeau national. Du rouge, du blanc et du bleu éclairent brillamment la façade de l’édifice chaque nuit depuis le décès de la reine, après les prières du soir. Concrètement, trois fidèles se sont occupés de l’installation. Hussain Jay, Ahmed Sugga et Bashir Sid ont soumis l’idée aux membres de la communauté et ont même obtenu le consentement de l’imam. La façade illuminée se voit de très loin, y compris des bords de l’autoroute A66. « Nous voulions rendre un hommage particulier à la reine parce qu’elle a accompli un travail incroyable pour le pays. C’est pourquoi nous avons décidé de changer les lumières de la mosquée…

L Lionel Lemonier
Lina Farelli le 15/09/2022

Journées du patrimoine 2022 : une mosquée retirée du site officiel

Les Journées européennes du patrimoine (JEP), qui ont lieu cette année samedi 17 et dimanche 18 septembre, sont devenues avec le temps une opportunité pour les lieux de culte de s'ouvrir davantage au grand public. La mosquée de Saint-Chamond, dans la Loire, affiliée à la fédération turque Milli Görüs, s'y est inscrite mais elle a tout récemment été retirée du site officiel des JEP, tenu par le gouvernement. Une campagne pour ce retrait a été menée par Isabelle Surply, une élue locale, ex-membre du Rassemblement national. Dans un courrier au maire de Saint-Chamond, elle s'est insurgée de la mise en avant de la mosquée dont la fédération a été qualifiée en 2021 par Gabriel Attal, alors porte-parole du gouvernement, d’« association qui va à l’encontre des valeurs de la République, qui se bat contre les valeurs de la République, contre l’égalité entre les femmes et les hommes, contre la dignité humaine ». « En ne prenant pas la moindre décision…

L Lina Farelli
Lionel Lemonier le 14/09/2022

Une initiative promouvant l'entente judéo-musulmane en Argentine à l'honneur au Vatican

Les co-fondateurs de la première confrérie judéo-musulmane en Argentine ont rencontré, lundi 5 septembre, le pape François à Rome. L’imam Marwan Gill, président de la Communauté des musulmans ahmadiyya d’Argentine, et Miguel Steuermann, le directeur de Radio Jai, la radio des juifs d’Amérique du Sud, ont bénéficié d’une audience privée avec le chef de l’Eglise catholique. Les deux hommes, qui étaient alors accompagnés par le rabbin orthodoxe Saul Bonino de la communauté de Chafetz Chaim et par l’imam Ataul Tariq, représentant de la communauté ahmadie en Italie, ont initié ensemble un programme radio intitulé « Shalom-Salam » qui a permis d’ouvrir le dialogue entre juifs et musulmans. Ils produisent cette émission tous les dimanches depuis un an et demi. A partir de cette initiative, ils ont développé des activités qui ont créé des synergies dans la société argentine toute entière. Le pape François a ainsi apporté sa bénédiction à «…

L Lionel Lemonier
Lina Farelli (avec AFP) le 13/09/2022

Un homme arrêté à La Mecque après une omra... pour la reine Elizabeth II

L’histoire est saugrenue. Un homme a été arrêté, lundi 12 septembre, à La Mecque après avoir fait savoir publiquement qu'il a réalisé le petit pèlerinage, la omra, en hommage à la défunte reine d'Angleterre Elizabeth II dont la mort survenue le 8 septembre occupe largement les devants de l’actualité. Le ressortissant yéménite a publié sur les réseaux sociaux une vidéo de lui-même à la Grande mosquée de La Mecque où on le voit brandir une bannière sur laquelle est écrit : « La Omra pour l'âme de la reine Elizabeth II, nous demandons à Dieu de l'accepter au Paradis et parmi les vertueux. » Or les pèlerins n'ont pas le droit de porter des bannières ni de scander des slogans. Et si le fait d'accomplir le pèlerinage pour des personnes décédées est admis, cela ne s'applique pas aux non-musulmans comme Elizabeth II, qui était à la tête de l'Eglise anglicane. Les forces de sécurité de la Grande Mosquée ont arrêté « un résident de nationalité…

L Lina Farelli (avec AFP)
Lionel Lemonier le 12/09/2022

Pakistan : un temple hindou ouvre ses portes pour accueillir des sinistrés musulmans

Alors que des millions de Pakistanais déplacés par les inondations attendent encore une aide humanitaire, un temple hindou situé dans un petit village du Baloutchistan a rallumé l’espoir en distribuant de la nourriture et en abritant entre 200 et 300 personnes déplacées par les flots. La plupart d’entre eux sont des musulmans. Le temple de Baba Madhodas (Baba Madhodas Mandir) a été érigé dans le village Jalal Khan, lui-même situé dans le district de Kachhi, au Pakistan. Situé sur des hauteurs, il est resté relativement épargné par les flots et sert de sanctuaire à tous ceux qui ont été touchés. Le village a été séparé du reste de la province par les inondations qui ont fait déborder les rivières de Nari, Bolan et Lehri. Les habitants des terres inondées ont été forcés de se débrouiller seuls. La communauté hindoue locale a alors ouvert les portes du temple pour accueillir les réfugiés et leurs troupeaux, rapporte le quotidien indien Daccan Herald.…

L Lionel Lemonier
Lionel Lemonier le 12/09/2022

Belgique : un enseignant musulman nommé à la direction d'une école catholique

C’est un beau symbole. Hamid Riffi a fait sa première rentrée en qualité de directeur du Scheppersinstituut de Malines, en Belgique. Premier musulman à diriger une école catholique en Flandre, ce professeur de mathématiques et de sciences n’en fait pas une affaire. « C’est un beau signal, bien entendu, mais on devrait trouver cela normal », affirme-t-il. Normal en effet car Hamid Riffi ne sort pas de nulle part. Il est arrivé dans cette école secondaire en tant qu’élève en 1980. Il y a suivi toute sa scolarité, puis y a enseigné pendant 17 ans avant de devenir « coordinateur de degré », puis directeur adjoint. C'est logiquement qu'il en est devenu le directeur général alors que l’institution avait reçu des candidatures extérieures. « J’ai été engagé sur la base de mes compétences d’enseignant et de gestionnaire. C’est d’ailleurs en tant que gestionnaire et pédagogue que j’entends être jugé, fait-il savoir à la presse flamande.…

L Lionel Lemonier
Lionel Lemonier le 09/09/2022

Les musulmans de Rambouillet ont retrouvé un lieu de prière

Les musulmans de Rambouillet ont retrouvé un lieu pour abriter leurs prières du vendredi. À partir de ce vendredi 9 septembre, ils peuvent se réunir dans un « barns », un bâtiment agricole appartenant à l’hippodrome. Un accord a en effet été trouvé entre l’Association des musulmans de Rambouillet (AMR) et la Société des courses de Rambouillet, sous l’égide de la mairie. Cette mesure provisoire durera « jusqu’à ce qu’une solution soit trouvée pour eux, dans la limite du 31 décembre prochain », a indiqué Bernard Marie, le président de la Société des courses de Rambouillet, cité par L'Echo Républicain. Ce lieu est bien connu des fidèles locaux puisqu’il abrite chaque année la fête annuelle de l’AMR. L’incendie qui a ravagé la mosquée de toile dans la nuit du 2 au 3 septembre avait privé la communauté musulmane rambolitaine de lieu de culte. Malgré l’intervention rapide des pompiers, la structure qui servait de mosquée temporaire depuis…

L Lionel Lemonier
Lina Farelli le 09/09/2022

En colère, l'Exécutif des musulmans de Belgique porte plainte contre le ministre de la Justice

L'Exécutif des musulmans de Belgique (EMB) a annoncé, jeudi 8 septembre, qu’il porte plainte contre le ministre de la Justice, Vincent Van Quickenborne, devant des organisations internationales de défense des droits de l'Homme pour « violation persistante de la Constitution belge ». « Même après que le ministre de la Justice ait été condamné par le Tribunal de première instance de Bruxelles pour une grave violation de la liberté de religion et de la liberté d'association, le ministre de la Justice persiste à insulter et à humilier ouvertement l'organe représentatif de l'islam de Belgique », déclare l’institution. En cause, les propos de Vincent Van Quickenborne qui, après la condamnation, a déclaré sa volonté de « s'attaquer davantage aux magouilles ». Ce que l’EMB, présidé par Mehmet Ustün, voit comme des mots « transgressant une fois de plus non seulement la décence mais aussi les règles constitutionnelles fondamentales ». « Apparemment, le…

L Lina Farelli