Par Lina Farelli, le 12/11/2018

Inde : une clinique destinée aux malades pauvres s'installe au sein d’une mosquée

Le centre culturel islamique Masjid-e-Ishaq, à Hyderabad, en Inde, est la première mosquée du pays à ouvrir une clinique au sein du lieu de culte. Ce projet, destiné à venir en aide aux personnes pauvres, a pu se concrétiser depuis le début du mois de novembre grâce à la collaboration de la mosquée avec l’ONG Helping Hand Foundation (HHF). Outre les résidents du quartier de Nawab Saheb Kunta, cette clinique profitera également aux habitants des districts et villages voisins, qu'ils soient musulmans ou non. Pour Mujtaba Hasan Askari, responsable de HHF, la principale vocation de la clinique de la mosquée consiste à fournir des informations et conseils sur les procédures d’admission dans plus de 30 hôpitaux publics de la région et à optimiser la fréquentation des hôpitaux des plus démunis par le biais d’une facilitation des démarches. « Cela assurera un traitement rapide, éthique et gratuit des demandes avec un réseau de 100 volontaires », a-t-il ajouté.…

Par Lina Farelli, le 12/11/2018

À Trinidad, les femmes musulmanes peuvent désormais porter le voile dans la police

A Trinidad-et-Tobago, les policières de confession musulmane peuvent dorénavant porter un voile (hijab) pendant leurs heures de service. La Haute Cour de Port-d'Espagne a rendu son verdict vendredi 9 novembre dans l’affaire Sharon Roop, une policière de confession musulmane à qui le droit de porter le voile ne lui a pas été autorisé après sa conversion à l'islam en 2009. La juge a rappelé, selon The Daily Observer, que l’intention de ceux qui ont rédigé la Constitution était « d’instaurer une société pluraliste (…) où des symboles religieux tels que la croix, le chapelet, (...) et le hijab sont autorisés dans les lieux publics, les lieux de travail et les écoles ». En ce sens, elle a qualifié l’interdiction de port du hijab comme une violation du droit constitutionnel relatif à la liberté de religion due à chaque individu. Par ailleurs, aucun élément n'est venu corroborer l'idée que le voile nuit à l'efficacité du travail accompli par la…

Par Lina Farelli, le 12/11/2018

Algérie - Maroc : la reprise du dialogue ne semble pas d'actualité

L’appel lancé auprès de l'Algérie par le roi Mohammed VI du Maroc pour une reprise d'un dialogue « direct et franc » n'a pas été du goût d'Alger qui y a vu davantage « une manœuvre destinée à la consommation médiatique » qu’une véritable volonté diplomatique. Lors de la commémoration officielle du 43e anniversaire de la Marche verte du 1975, organisée mardi 6 novembre, le roi Mohammed VI a fait part dans son discours de son souhait d’ouvrir un « dialogue direct et franc » avec l'Algérie afin de « dépasser les différends ». Le moment était des plus opportuns, car la cérémonie coïncidait avec le 60e anniversaire de la Conférence de Tanger où Marocains, Algériens et Tunisiens se sont rassemblés pour l’unité du Maghreb. « Nul besoin qu’une tierce partie joue entre nous les intercesseurs ou les médiateurs », a-t-il ajouté. Aucune réponse officielle d'Alger n'est jusque là parvenue mais il semble bien que l’Algérie « ne répondra pas au…

Par Lina Farelli, le 12/11/2018

Australie : les musulmans exigent des excuses du Premier ministre après ses propos post-attentat

Plusieurs organisations musulmanes en Australie ont uni leurs voix pour dénoncer les propos du Premier ministre, Scott Morrison, tenus après une attaque au couteau survenue vendredi 9 novembre qui a coûté la vie à un restaurateur de Melbourne et revendiqué par le groupe Etat islamique. Le Premier ministre a affirmé soutenir la liberté de religion tout en exprimant sa volonté de combattre « l’islam radical, violent, extrémiste qui s’oppose à notre mode de vie » et a appelé les musulmans à en faire bien plus contre le radicalisme. Un appel aussi formulé par le ministre de l'Intérieur Peter Dutton qui a été mal reçu par les organisations musulmanes, qui ont condamné à l'unanimité l'attentat mais refusent d'endosser une plus forte responsabilité face au geste d'un individu vraisemblablement déséquilibré, selon sa famille. Le Conseil national des imams australiens (ANIC) refuse que « les actions d’un malade mental souffrant d’un épisode psychotique »…

Par Lina Farelli, le 08/11/2018

Au Cap-Vert, des cimetières juifs restaurés avec l’aide du Maroc

Le Cap-Vert a été, mardi 6 novembre, le théâtre de l’inauguration de deux cimetières juifs ayant fait l’objet de travaux de restauration qui ont commencé quelques années plus tôt. La cérémonie s’est tenue à l’île Santo Antão devant de nombreuses figures politiques et publiques. Le projet a vu la participation de plusieurs donateurs privés, mais le Maroc y a contribué de manière conséquente. Bien qu’aucune information n’ait été divulguée sur le montant exact de la contribution du roi Mohammed VI, Carol Castiel, la coordinatrice du projet, a estimé à 100 000 dollars les montants fournis par le roi en 2013 pour la restauration de deux cimetières. Les travaux de restauration des cimetières - quatre au total - ont été initiés par le Projet de l’héritage juif au Cap-Vert afin de sauvegarder ces patrimoines culturels où reposent plusieurs familles séfarades originaires du Maroc et du Gibraltar, venues au Cap-Vert dans le courant du XIXe siècle.…

Par Lina Farelli, le 08/11/2018

Propagation de la haine contre les Rohingyas : Facebook reconnait sa responsabilité

À près de deux ans des élections législatives en Birmanie, le groupe Facebook a décidé de faire son mea culpa quant à sa lourde responsabilité dans la propagation d'appel à la haine contre les Rohingyas, après la publication lundi 5 novembre des résultats d’une enquête réalisée par une ONG indépendante et commandée par Facebook lui-même. L’ONU, qui a décrit les massacres et les persécutions des Rohingyas comme un « nettoyage ethnique », avait soulevé en mars la contribution conséquente des réseaux sociaux, Facebook en particulier, dans des actes définis comme des « crimes contre l’humanité ». Le groupe vient de reconnaître que ses plateformes (Facebook, Whatsapp, Instagram et Messenger) ont représenté un véritable cadre pour des dirigeants politiques de diffuser massivement et rapidement des thèses et points de vue à l’origine de la haine des Rohingyas en Birmanie. « Le rapport conclut qu'avant cette année, nous n'en faisions pas assez pour…

Par Saphirnews, le 08/11/2018

Pakistan : Asia Bibi a enfin été libérée

L'acquittement d'Asia Bibi par la Cour suprême du Pakistan le 31 octobre avait mis en colère des groupes extrémistes à travers le pays, au point de paralyser les grandes villes durant plusieurs jours, jusqu'à pousser le gouvernement à signer un accord interdisant Asia Bibi de quitter le pays. Apres neuf ans d'incarcération, la chrétienne accusée de blasphème a finalement été libérée mercredi 7 novembre « Elle a été libérée. On m'a dit qu'elle était dans un avion mais personne ne sait où elle va atterrir », a fait savoir l'avocat d'Asia Bibi, Me Saif ul-Mulook, à l'AFP. Selon trois sources proches des services de sécurité Asia Bibi a été « placée en lieu sûr par les autorités pakistanaises ». Face aux multiples dangers qu'encourt Asia Bibi au Pakistan, son mari a réclamé dernièrement l'asile pour sa famille aux Etats-Unis, en Grande-Bretagne ou au Canada. L'avocat Saif ul-Mulook, artisan de la libération d'Asia Bibi, a lui-même dû quitter son pays…

Par Benjamin Andria, le 07/11/2018

Tunisie : un ministre de confession juive nommé au gouvernement

Le Premier ministre tunisien Youssef Chahed a annoncé, lundi 5 novembre, la nomination de 13 nouveaux ministres au gouvernement. La plus remarquée est fort probablement celle de René Trabelsi au poste de ministre du Tourisme et de l’Artisanat. Et pour cause : ce dirigeant du tour opérateur Royal First Travel est de confession juive. René Trabelsi devient ainsi le troisième ministre juif à être nommé depuis 1955, un an avant l’accession à l’indépendance de la Tunisie. Ce voyagiste co-organise chaque année le pèlerinage de la Ghriba, dans la plus ancienne synagogue d'Afrique située sur l'île de Djerba, elle-même présidée par le père de René Trabelsi, Perez Trabelsi. L’homme d’affaire âgé de 56 ans succède ainsi à Selma Elloumi Rekik après deux ans au poste. « Le fait qu'il ne soit pas un ministre musulman est très positif pour l'image du pays, c'est un symbole que nous soutenons », s'est félicitée auprès de l’AFP Mouna Ben Halima, secrétaire…

Par Benjamin Andria, le 07/11/2018

En Suisse, juifs, chrétiens et musulmans signent une Déclaration interreligieuse en faveur des réfugiés

Les représentants juifs, chrétiens et musulmans présents au Conseil suisse des religions ont signé ensemble une Déclaration interreligieuse en faveur des réfugiés, une première en Suisse soutenue par l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) pour la Suisse et le Liechtenstein et publiée mercredi 7 novembre. « L’idée d’une seule famille humaine, solidaire, telle que définie par la Déclaration universelle des droits de l’Homme de 1948, semble ainsi s’être moins bien concrétisée dans des pays riches que dans des pays plus pauvres », déplorent les signataires. « Les problèmes d’un monde globalisé et connecté affectent tout le monde. Ils ne peuvent être délégués à quelques pays ou régions, mais doivent être affrontés par l’ensemble de la famille humaine », poursuivent-ils. « Chaque être humain a droit au respect, et a le devoir de traiter ses semblables avec ce même respect. (…) Les réfugiés ne naissent pas réfugiés : ils le…

Par Lina Farelli, le 06/11/2018

Londres : cinq hommes arrêtés pour avoir moqué en vidéo les victimes de l’incendie de la tour Grenfell

Plus d’un an après l'incendie de la tour Grenfell où 70 personnes ont trouvé la mort en juin 2017, cinq individus se sont filmés alors qu’ils étaient en train de brûler une maquette en carton de la tour d'habitation londonienne qu'ils ont eux-mêmes construit. Ils ne s’en sont pas arrêtés là : ils se sont ouvertement moqués des victimes de l’incendie en rejouant, à leur façon malsaine, la scène terrible qui a coûté la vie à 70 personnes. « Aidez-moi, aidez-moi », faisait mine de crier l’un des individus dans la vidéo. « Sautez par la fenêtre », a répondu un de ses camarades pris d’un fou rire. « Restez dans votre appartement, nous allons venir vous chercher », a lancé un autre, se référant ainsi aux indications fournies par les secours le jour du drame. « Voilà ce qui arrive quand on ne paye pas son loyer », a affirmé également l’un des individus. Le tout avec des commentaires à caractère raciste.

Par Lina Farelli, le 06/11/2018

La mosquée du Taj Mahal fermée pour les prières quotidiennes

Dans une décision fort controversée pour les musulmans d'Inde, l’Archeological Survey of India (ASI) a décidé d'interdire aux musulmans d'accomplir les prières quotidiennes dans la mosquée du Taj Mahal. Seule la prière du vendredi entre midi et 14h est autorisée. La surprise est apparue pour les fidèles dimanche 4 novembre lorsqu'ils ont découvert la salle des ablutions verrouillée par l’ASI. La décision venait alors de tomber : la mosquée sera dorénavant fermée pour les prières quotidiennes. L’imam et le personnel de la mosquée ont d'ailleurs été invités à ne se présenter que le vendredi à la mosquée du Taj Mahal. Pour se justifier, l’ASI a affirmé appliquer une décision de la Cour Suprême datant du mois de juillet 2018 ; une décision qui, pourtant, interdit uniquement les non-résidents d'Agra de faire la prière du vendredi dans la mosquée du Taj pour des raisons de sécurité. Le président du comité Taj Mahal, Syed Ibrahim Hussain Zaidi, a…

Par Saphirnews, le 01/11/2018

Que veut dire « starfoullah » ? La réponse apportée au 12 Coups de midi est marrante (vidéo)

« Quelle expression retrouve-t-on cette année dans la bouche de nos charmants ados ? » C’est à cette question que des candidats des 12 Coups de Midi, le jeu télé diffusé chaque jour sur TF1, devaient répondre lors de l’émission du 31 octobre. Dans la liste de choix qui s’offraient à eux lors du « Coup par Coup », le terme « Starfoulah ! » (écrit aussi « Starfoullah ») était présent. Un des candidats a bien eu raison de choisir cette expression comme une des bonnes réponses à la question. Mais que veut bien dire ce mot ? « Ça vient de la langue arabe, il me semble », lui répond le candidat Hugo. La réponse validée, c’est Zette, la voix-off de l’émission, qui en dit plus sur la signification supposée de « Starfoullah » : « Ça veut dire "Oh la la !" ou alors "Ça par exemple". Ouais, starfoulah ! » Ah oui ? Ce moment télé, repéré par Saphirnews via une page Facebook qui a diffusé la séquence, en fera rire plus d'un parmi les

Par Lina Farelli, le 01/11/2018

Une mosquée ferme à Gisors, la paroisse catholique lui ouvre ses portes

La municipalité de Gisors, en accord avec la préfecture de l’Eure, a émis, vendredi 5 octobre 2018, un arrêté municipal portant sur l’interdiction d’usage d’un pavillon aménagé en lieu de culte musulman dans la ville. L’arrêté évoque un « danger pour la sécurité du public » et des raisons purement administratives. Une inspection réalisée au mois de mars de cette année a révélé une non-conformité aux « normes des établissements recevant du public », a rapporté le maire LR Alexandre Rassaërt après avoir indiqué que d’autres lieux de culte ont eu droit à la même inspection. Reconnaissant en effet que des travaux s’imposent pour faire de ce pavillon aménagé une mosquée digne de ce nom, Ahmed Chaaib, président de l’association musulmane Espoir à Venir qui gère le lieu de culte, a soulevé que « des travaux étaient programmés dans le cadre d’un dépôt de permis de construire soumis en août dernier auprès des services municipaux ».…

Par Benjamin Andria, le 01/11/2018

Soutien d'Israël, Jair Bolsonaro prêt à transférer l'ambassade du Brésil à Jérusalem

Fraîchement élu à la tête du Brésil, Jair Bolsonaro a fait part de son souhait de transférer l’ambassade de son pays de Tel-Aviv à Jérusalem. Faisant fi des revendications légitimes des Palestiniens sur Jérusalem, il a jugé qu’Israël devrait être « libre » de choisir sa capitale lors d'un entretien avec le journal Israel Hayom publié jeudi 1er novembre. Si le Brésil confirme son choix, il sera le troisième pays à transférer son ambassade vers la ville sainte après les Etats-Unis et le Guatemala. Avec l'élection, dimanche 28 octobre, de Jair Bolsonaro, comparé à Donald Trump, les relations israélo-brésiliennes se verront renforcer. Pour le Premier ministre Benjamin Netanyahou, l'élection du sexagénaire, décrié pour ses prises de position misogynes, racistes et homophobes, « conduirait à une grande amitié entre (leurs) peuples et au renforcement des relations entre le Brésil et Israël ». En signe d'amitié, il pourrait faire le déplacement au…

Par Lina Farelli, le 01/11/2018

Donald Trump accusé d'avoir encouragé une tentative d'attentat contre une mosquée

Après qu’un jury fédéral a déclaré, en avril 2017, Curtis Allen, Patrick Stein et Gavin Wright coupables d'avoir fomenté un attentat contre un immeuble hébergeant une mosquée et des immigrés somaliens, leurs avocats ont appelé la justice à prendre en compte le rôle du discours haineux tenu par Donald Trump lors de sa campagne électorale dans la planification de cet attentat, déjoué après qu’un membre de la milice ait dénoncé les autres à la police. Pour la défense de leurs clients, les avocats ont demandé à la Cour fédérale du Kansas de considérer le rôle du « matraquage verbal brutal » du président américain. Ainsi, selon Reuters, dans les mémorandums déposés les 29 et 30 octobre, les avocats estiment que le complot organisé par leurs clients a été encouragé par la rhétorique islamophobe de Donald Trump. « Tant que l’exécutif condamne l’islam, recommande et encourage la violence contre des ennemis potentiels, toute peine infligée par…

Par Lina Farelli, le 31/10/2018

Une enquête autour de la guerre au Yémen en toile de fond de l’élimination de Jamal Khashoggi

Le procureur d'Istanbul a fait savoir, mercredi 31 octobre, que Jamal Khashoggi a été étranglé à son arrivée au consulat saoudien le 2 octobre, avant d'être démembré, faisant ainsi valoir que le meurtre du journaliste était « prémédité ». Les autorités turques ont de nouveau réclamé l'extradition vers la Turquie des 18 suspects arrêtés en Arabie saoudite et ont exigé de savoir où se trouve le corps de Jamal Khashoggi. Dans le même temps, le journal britannique Sunday Express a révélé, sur la base de déclarations d'un ami proche de Jamal Khashoggi, que l’assassinat prémédité de ce journaliste critique du pouvoir serait lié à l'enquête qu'il faisait autour de l'utilisation supposée d'armes chimiques de l’Arabie Saoudite dans le cadre de la guerre au Yémen. Avant sa mort, Jamal Khashoggi lui aurait indiqué « qu’il détenait la preuve que l’Arabie Saoudite avait utilisé des armes chimiques » au Yémen et « qu’il espérait obtenir des…

Par Benjamin Andria, le 31/10/2018

Pakistan : la chrétienne Asia Bibi blanchie des accusations de blasphème par la Cour suprême

La Cour suprême du Pakistan a acquitté, mercredi 31 octobre, en appel Asia Bibi, une chrétienne condamnée à mort pour « blasphème » en 2010 après une dispute avec des musulmanes au sujet d'un verre d'eau. Cette mère de famille avait alors été accusée d'avoir insulté le Prophète Muhammad, ce qu'elle a toujours nié. Neuf ans après son incarcération, « elle a été acquittée de toutes les accusations », a déclaré le juge Saqib Nisar lors de l'énoncé du verdict mercredi matin, ajoutant que Mme Bibi, qui se trouve actuellement incarcérée dans une prison à Multan (centre), allait être libérée « immédiatement ». « Je ne vois aucune remarque désobligeante envers le Coran dans le rapport d’enquête », avait observé ce même juge lors de l’examen du recours d'Asia Bibi début octobre. « Justice a été rendue, c'est une victoire pour Asia Bibi. Le verdict montre que les pauvres, les minorités et la fraction la plus modeste de la société peuvent…

Par Lina Farelli, le 31/10/2018

L’ONU alerte sur le danger du retour des Rohingyas exilés au Bangladesh vers la Birmanie

A l’issue de plusieurs réunions à Dacca, les responsables birmans et bangladais ont convenu, mardi 30 octobre, d’un processus de rapatriement des 700 000 Rohingyas réfugiés en Bangladesh. Les deux pays envisagent de commencer l’opération d’ici mi-novembre alors même que les Rohingyas ne sont assurés d’être en sécurité en Birmanie. L’ONU même juge que le climat en Birmanie est loin d’être propice au retour des réfugiés membres de cette minorité musulmane. Déjà en novembre 2017, un plan de rapatriement des 700 000 Rohingyas ayant trouvé refuge au Bangladesh pour fuir les persécutions de l’armée birmane et des milices bouddhistes extrémistes, avait déjà été discuté mais la procédure était restée sans suite. Un an plus tard, les deux pays ont, semble-t-il, trouver un accord pour une opération qui s'étalerait sur deux ans. « Nous avons montré notre volonté politique, notre flexibilité et notre disponibilité afin de commencer le…

Par Lina Farelli, le 30/10/2018

Habillés du costume du Ku Klux Klan, ils posent devant une mosquée d’Irlande du Nord

Poings et crucifix brandis, des individus, tous vêtus du costume du Ku Klux Klan, ont publié une photo d’eux sur Facebook devant la mosquée de Newtownards, non loin de Belfast, en Irlande du Nord. La police a annoncé l'ouverture d'une enquête sur l’identité et les intentions du groupe d'individus, leur action étant aujourd'hui traité comme un incident haineux. « Les crimes motivés par la haine, sous toutes leurs formes, sont totalement inacceptables. Il est de la responsabilité de chacun d’entre nous de veiller à vivre dans une société où la diversité est respectée », a affirmé l’inspecteur Richard Murray en charge de l’enquête, cité par le Belfast Telegraph. La police locale a eu vent de cette photo dimanche 28 octobre. Selon le rapport, ces individus habillés en KKK étaient aperçus aux alentours de la mosquée dans la soirée du samedi 27 octobre. Les députées Strangfort Alliance et Kellie Armstrong ont également dénoncé ces photos menaçantes,…

Par Lina Farelli, le 30/10/2018

Une ministre israélienne à la grande mosquée d'Abu Dhabi, une visite inédite

Une première dans le Golfe. La ministre israélienne des Sports et de la Culture, Miri Regev, a visité, lundi 29 octobre, la mosquée Cheikh Zayed à Abu Dhabi, aujourd'hui reconnue comme l'une des plus grandes mosquées du monde après La Mecque et Médine. « Je suis heureuse d’avoir eu le privilège d’être le premier haut responsable israélien à signer la livre d’or de la mosquée », s’est enthousiasmée la ministre, qui a effectivement laissé quelques mots dans le livre d’or en hébreu. Cette visite inédite et historique s’inscrit dans un processus de normalisation des rapports diplomatiques entre Israël et les Emirats arabes unis. Les Emirats ont en effet permis, pour la première fois, à des athlètes israéliens - des judokas - de concourir sous le drapeau et les signes de leurs pays dans le cadre du Grand Chelem d'Abu Dhabi. L'hymne national israélien a même pu être joué deux fois, deux médailles d'or ayant été remportés lors de cette…

Par Lina Farelli, le 29/10/2018

Attentat contre la synagogue de Pittsburgh : le CFCM exprime sa solidarité

Le choc est immense aux Etats-Unis après l’attentat perpétré samedi 27 octobre contre la synagogue Tree of Life à Pittsburgh, aux Etats-Unis. Le bilan officiel s’élève à 11 morts, des fidèles qui assistaient à une cérémonie religieuse en plein shabbat. En France, les réactions de soutien à la communauté juive de Pittsburgh ont été très nombreuses, à l'instar du président français Emmanuel Macron. Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a exprimé, lundi 29 octobre, « sa profonde indignation » face à l’attaque antisémite et « sa compassion » à l’égard des victimes. « La multiplication de tels actes racistes est la conséquence des discours populistes et xénophobes véhiculés par certains politiques et intellectuels stigmatisant les minorités religieuses et ethniques. Tout doit être fait afin de consolider le vivre-ensemble dans le respect des valeurs universelles », a signifié l’instance dans un communiqué. Après l'attaque, le…

Par Lina Farelli, le 29/10/2018

Italie : la Ligue de Matteo Salvini s'oppose la transformation d'une chapelle en mosquée

La Ligue dirigée par Matteo Salvini ne cache pas sa détestation de toute visibilité musulmane en Italie. Cette fois, elle s’est opposée à la vente d’une ancienne chapelle de l’hôpital de Bergame, au nord du pays, au profit d’une association musulmane qui a pourtant remporté, dans la semaine du 22 octobre, la vente aux enchères des lieux en proposant le prix le plus élevé. Pour la Ligue, hors de question que les musulmans acquièrent cette chapelle pour le voir transformer en mosquée. Un projet que l'association avait bien affiché. La Ligue de la région de Lombardie s’est opposée à la vente et a invoqué une loi de 2014 pour la sauvegarde de biens culturels afin d'annuler la transaction. « Je ne mettrais jamais une église en vente et je suis étonné que la direction de l’hôpital ne se soit pas rendu compte à quel point cette situation est délicate », a twitté le président de la Ligue en Lombardie, Attilio Fontana. « Nous allons exercer notre droit de…

Par Benjamin Andria, le 27/10/2018

Etats-Unis : l'attaque antisémite d'une synagogue de Pittsburgh fait onze morts

Une synagogue de Pittsburgh, en Pennsylvanie, aux Etats-Unis, a été la cible d'une attaque, samedi 27 octobre, lors d'un office religieux célébré en plein shabbat. Le bilan provisoire de la fusillade fait état d'au moins onze morts. Selon les premiers éléments délivrés par la presse américaine, le suspect arrêté sur les lieux même des faits est un homme blanc appelé Robert Bowers qui revendique publiquement sa haine des juifs. En entrant dans la synagogue Tree of life (Arbre de vie), il aurait crié « Tous les juifs doivent mourir ». Plusieurs policiers ont été touchés lors d'un échange de tirs avec l'individu avant qu'il se rende aux forces de l'ordre. Donald Trump, dénonçant « la haine » qui submerge le pays, a appelé à un durcissement de la législation sur la peine de mort aux États-Unis. Cette fusillade intervient dans un contexte tendu aux États-Unis. Plusieurs colis suspects ont été envoyés ces derniers jours à plusieurs personnalités…

Par Benjamin Andria, le 26/10/2018

Condamnée pour avoir accusé le Prophète de l'islam de « pédophile » : la CEDH donne raison à l'Autriche

La Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) a, dans un arrêt rendu public jeudi 25 octobre, donné raison à la justice autrichienne qui avait condamné une Viennoise en 2011 pour « dénigrement de doctrines religieuses » des musulmans. La personne, qui avait alors écopé d’une amende de 480 euros, avait accusé le Prophète Muhammad de « pédophile » à l’occasion de deux séminaires qu’elle avait organisés en 2009 pour délivrer des « informations de base sur l’islam ». Après la confirmation de la condamnation en appel en 2011 puis le rejet de sa demande en révision par la Cour suprême autrichienne fin 2013, elle a porté l’affaire devant la CEDH, estimant que sa condamnation allait à l’encontre de l’article 10 de la Convention des droits de l’Homme portant sur la liberté d’expression. Elle estimait en effet que « sa critique de l’islam s’était inscrite dans le cadre d’une discussion objective et animée ayant contribué à un débat…