Lionel Lemonier le 23/05/2022

Pap Ndiaye, un anti-Blanquer à l’Education nationale qui fait hurler l'extrême droite

Pap Ndiaye a participé, lundi 23 mai, à son tout premier conseil des ministres du gouvernement d'Elisabeth Borne. Dès sa nomination surprise vendredi 20 mai comme ministre de l’Education nationale et de la Jeunesse, le nouveau locataire de la rue Grenelle s’est pris un torrent de boue sur les réseaux sociaux. Cet historien renommé en France et à l’étranger est un spécialiste des minorités ethniques et de l’immigration. Diplômé de l’Ecole Normale Supérieure et ancien professeur à Sciences Po Paris, il alimente régulièrement la recherche sur les conditions de vie des Noirs dans les pays ayant pratiqué la colonisation ou l’esclavage. Il a notamment écrit l’ouvrage « La Condition Noire. Essai sur une minorité française » (Calmann-Lévy, 2008). Le directeur du Palais de la Porte Dorée, institution qui comprend le Musée national de l'histoire de l'immigration, succède à Jean-Michel Blanquer. Alors que ce dernier avait fait de la lutte contre le «…

L Lionel Lemonier
Lina Farelli le 23/05/2022

La mosquée de Lieusaint inaugurée, « un symbole d’une laïcité réussie »

« Une magnifique journée pleine d’émotions et de joies. » Au lendemain de l'inauguration de la mosquée de Montfermeil, en Seine-Saint-Denis, l’Amicale des musulmans de Lieusaint (AML), en Seine-et-Marne, a officiellement inauguré, samedi 21 mai, sa mosquée, en présence du maire socialiste de la commune Michel Bisson, du député (PS) Olivier Faure, d’élus et de responsables associatifs locaux. Ce moment est l’aboutissement d’un projet porté depuis 14 ans par l’AML, dirigé par Aziz Nakhil, qui a géré durant des années un local ne pouvant accueillir plus d’une quarantaine de fidèles. La nouvelle mosquée fait partie de ces lieux de culte musulmans qui ont ouvert leurs portes aux fidèles peu avant le début du mois du Ramadan. L’emplacement de la mosquée est exceptionnel : elle est en effet située en plein centre-ville, à 200 mètres de la mairie. Près de 600 fidèles peuvent y occuper les 270 m2 de surface, pour un coût total de 1,5 million d’euros.…

L Lina Farelli
Lina Farelli (avec AFP) le 20/05/2022

Inde : des menaces de destruction pèsent sur le Taj Mahal et des mosquées historiques

Les menaces des extrémistes hindous se font toujours plus pesantes en Inde à l’égard des musulmans. Plusieurs sites dont le mythique Taj Mahal sont aujourd’hui dans le collimateur de fanatiques sous prétexte qu’ils auraient été bâtis sur des sites sacrés hindous. La mosquée Gyanvapi, érigée au XVIIe siècle dans l’antique cité de Varanasi, dans l’État de l’Uttar Pradesh, est la plus menacée. Selon des informations de presse, des fouilles ordonnées par un tribunal ont été conduites sur le site du lieu de culte, et auraient mis au jour un « shiva linga », objet de forme phallique, un « signe » du dieu Shiva pour ses adorateurs. « Cela signifie que c’est le site d’un temple », a aussitôt conclu devant la presse Kaushal Kishore, un ministre de l’État issu du BJP, le parti nationaliste hindou du Premier ministre Narendra Modi. En conséquence, les hindous devraient pouvoir y prier, a-t-il estimé. La cour de justice de Varanasi a récemment…

L Lina Farelli (avec AFP)
Lionel Lemonier le 19/05/2022

Affaire Idrissa Gueye : quand la religion est convoquée à tort et à travers contre l'homophobie

La Fédération française de football (FFF) met la pression sur Idrissa Gana Gueye. Le joueur de l’équipe du Paris-Saint-Germain est soupçonné d’avoir déclaré forfait pour de mauvaises raisons, samedi 14 mai, à l’occasion d’un match de la 37e journée de Ligue 1. Une opération « Homos ou hétéros, on porte tous le même maillot », visant à lutter contre l'homophobie, avait en effet lieu pendant cette rencontre sportive : les joueurs devraient porter un maillot avec leur numéro aux couleurs en arc-en-ciel. Le milieu de terrain sénégalais est accusé d’avoir évité ce match à Montpellier afin de ne pas porter le maillot floqué aux couleurs des fiertés LGBT. Mercredi 18 mai, il a reçu une demande très claire du Conseil national de l’éthique (CNE) de la FFF. « De deux choses l’une, soit ces supputations sont infondées et nous vous invitons sans délai à vous exprimer afin de faire taire ces rumeurs. Nous vous invitons par exemple à accompagner votre…

L Lionel Lemonier
Lina Farelli le 17/05/2022

Après les funérailles de Shireen Abu Akleh, les chefs d’églises de Jérusalem en colère contre Israël

Les images ont fait le tour de la planète et ont choqué la communauté internationale. La police israélienne a violemment chargé la foule présente en masse pour les obsèques, vendredi 13 mai, de Shireen Abu Akleh à Jérusalem, au point de presque faire tomber le cercueil. La journaliste américano-palestinienne d’Al-Jazeera, de confession chrétienne, a été tuée mercredi 11 mai au cours d’une opération militaire menée par l’armée israélienne à Jénine, dans les Territoires occupés palestiniens. Un meurtre condamné jusque dans l’enceinte du Conseil de sécurité de l’ONU, qui réclame une enquête indépendante et impartiale pour faire la lumière sur cette tragédie qui endeuille les Palestiniens. « Nous, Patriarche grec orthodoxe, Patriarche latin de Jérusalem et évêques et fidèles des Eglises chrétiennes de Terre Sainte, condamnons par la présente la violente intrusion de la police israélienne dans le cortège funéraire de la journaliste…

L Lina Farelli
Lionel Lemonier le 16/05/2022

Grenoble : le burkini désormais autorisé dans les piscines municipales, bataille judiciaire en vue

Par 29 voix pour, 27 voix contre et deux abstentions, la délibération portant sur la modification du règlement des piscines a été adoptée, lundi 16 mai, en conseil municipal, avec la bénédiction du maire écologiste Eric Piolle, à l'issue de longs débats. A l’instar des piscines municipales de Rennes où le port du burkini est autorisé, les bassins gérés par la ville de Grenoble vont pouvoir accueillir des baigneuses en maillot intégral ou bien seins nus cet été, à compter du 1er juin. A condition que la préfecture de l'Isère n’ait pas gain de cause auprès du tribunal administratif qu’il a promis de saisir dimanche 15 mai dans un communiqué, « conformément aux instructions qu’il a reçues du ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin ». « Cette délibération, dont l’objectif manifeste est de céder à des revendications communautaristes à visées religieuses, paraît contrevenir au principe de laïcité posé par la loi de 1905 ainsi qu’aux…

L Lionel Lemonier
Lina Farelli le 16/05/2022

La réouverture de la mosquée de Beauvais ordonnée par la justice

Près de cinq mois après la fermeture administrative de la mosquée de Beauvais ordonnée par la préfecture de l’Oise, le tribunal administratif d'Amiens a ordonné, lundi 16 mai, sa « réouverture provisoire », mettant en avant « les changements intervenus » depuis la fermeture du lieu de culte musulman, parmi lesquels « l'éviction du précédent imam, l'effacement du contenu de ses prêches et des textes qui y étaient liés sur les comptes des réseaux sociaux de l'association gestionnaire ». Pour le juge des référés, « le maintien de la fermeture de la mosquée porte une atteinte grave et manifestement illégale à la liberté de culte ». Un premier recours en justice avait été rejeté fin décembre 2021. En signe de soutien aux responsables de la mosquée, défendu par l’avocat Me Sefen Guez Guez, qui s’est occupé du cas de la mosquée de Pessac, en Gironde, une cinquantaine de personnes étaient présentes à l'audience qui s’est tenue vendredi 13 mai à…

L Lina Farelli
Lina Farelli le 15/05/2022

A Buffalo, une tuerie raciste inspirée par le massacre islamophobe de Christchurch

Buffalo est endeuillé. Cette ville de l’Etat de New York a été le théâtre, samedi 14 mai, d'un massacre dont le caractère raciste ne fait aucun doute, les autorités enquêtant désormais sur « une affaire extrémisme violent à motivation raciale ». Dans le supermarché visé, situé dans un quartier essentiellement fréquenté par des Afro-Americains, dix personnes ont été tuées par un suprémaciste blanc. Payton Gendron, âgé de 18 ans, a été immédiatement arrêté après la tuerie après s'être rendu à l'arrivée de la police. Il était lourdement armé, paré également d'un gilet pare-balle, d’un casque et d’une caméra pour diffuser son crime en direct sur Internet. Selon Twitch, le réseau social très populaire parmi les amateurs de jeux vidéos et dont s'est servi l'assaillent pour diffuser ses crimes, le contenu a été supprimé « deux minutes » après le début de sa diffusion. Le compte de l'individu a été « suspendu définitivement » et «…

L Lina Farelli
Lina Farelli le 14/05/2022

Macron au chevet des Emirats arabes unis après la mort de son président

Après près de deux décennies à la tête des Emirats arabes unis (EAU), le cheikh Khalifa ben Zayed Al-Nahyane est mort, vendredi 13 mai, à l’âge de 73 ans. Le président émirati, qui était aussi l'émir d'Abu Dhabi, avait succédé en 2004 à son père. Depuis un AVC en janvier 2014, ses apparitions publiques se faisaient rares. Le défunt a d'ores et déjà été remplacé, samedi 14 mai, par son demi-frère, Mohammed ben Zayed (MBZ), prince héritier d’Abu Dhabi, qui était déjà le dirigeant de facto de la monarchie. Selon l’agence de presse officielle WAM, l'homme fort a été « élu à l’unanimité » par les membres du Conseil suprême de la fédération des Emirats qui regroupe sept émirats dont ceux d’Abu Dhabi et de Dubaï. Le gouvernement a décrété « un deuil officiel et les drapeaux mis en berne » pour une durée de 40 jours. Les hommages officiels se sont multipliés après l'annonce de sa mort, à l'instar du président américain Joe Biden, qui a…

L Lina Farelli
Lionel Lemonier le 13/05/2022

A Paris, une marche organisée pour le vivre ensemble en paix

« Ensemble pour la paix. » Dimanche 15 mai, une marche est organisée à Paris par la Coordination interreligieuse pour le Grand Paris (CINPA). Pour la deuxième année consécutive, l’initiative rassemble des associations de toutes convictions et de toutes confessions à l’occasion de la Journée internationale du vivre ensemble en paix (JIVEP), proclamée par les Nations Unies en 2017. Dans une interview sur Radio Notre Dame, Jean-René Brunetière, secrétaire général de Compostelle Cordoue, une association qui organise des marches pour la paix, indique que la JIVEP vise à « inciter les gens à réfléchir aux moyens de contribuer à la paix. La paix n’est pas donnée, il faut la construire. Nous avons des instincts d’agressivité qui nous viennent de Néandertal ou de Cro-Magnon et il faut les maîtriser. Il est bon d’y réfléchir en marchant ». Avec la guerre en Ukraine, 2022 est une année charnière pour la paix dans le monde. « On est surpris par la guerre…

L Lionel Lemonier
Lionel Lemonier le 12/05/2022

Palestine : après la mort d’une journaliste vedette d’Al Jazeera, un hommage spontané à Paris

Une manifestation spontanée s’est déroulée à Paris, mercredi 11 mai, pour dénoncer « le meurtre de la journaliste palestinienne Shireen Abu Akleh » qui travaillait pour Al Jazeera en Cisjordanie, indique Anne Paq sur Twitter. Cette photographe française, qui a longtemps travaillé en Palestine, était d’ailleurs parmi les présents à cet hommage qui s’est déroulé place de la République. Les manifestants ont accusé les forces coloniales israéliennes d’être à l'origine de la mort brutale de la journaliste, dans l'exercice de son métier. Shireen Abu Akleh était très connue dans tout le Moyen-Orient. Elle couvrait, mercredi 11 mai, une opération israélienne dans le secteur de Jénine, en Cisjordanie occupée, lorsqu’elle a été atteinte par une balle. Palestienne, chrétienne et âgée d’une cinquantaine d’années, Shireen Abu Akleh a travaillé à La Voix de la Palestine et à Radio-Monte-Carlo avant de rejoindre la chaîne qatari. Elle a acquis une…

L Lionel Lemonier
Lina Farelli le 10/05/2022

Une plateforme de promotion des hadiths authentiques lancée au Maroc

Comment s’assurer de la fiabilité des hadiths pour mieux les apprendre ? C’est l’ambition affichée de la nouvelle plateforme Mohammed VI pour le Hadith, lancée au Maroc lundi 9 mai par le ministère des Habous et des Affaires islamiques. La plateforme , qui est le résultat d’une année de travail engagé par huit spécialistes, contient 10 000 recueils de paroles et actions prophétiques en arabe, avec des explications qui différencient les hadiths authentiques des hadiths faibles et de ceux fabriqués, rapporte Yabiladi. Elle entend permettre au grand public, selon le ministre Ahmed Taoufik, « d’apprendre, de discerner et de réaliser la certitude requise en matière de religiosité ». Une rubrique de questions/réponses est présente à cette fin. « L'ordre royal de créer cette plateforme est une question qui relève de la responsabilité de préserver la religion, a-t-il fait savoir. Ainsi, mémoriser le noble hadith du Prophète, c'est préserver la religion ».…

L Lina Farelli
Lina Farelli le 09/05/2022

Des tags désolants retrouvés sur la façade de la mosquée d'Agen

Des tags, une étoile à cinq branches et un smiley, ont été découverts sur la façade de la mosquée d’Agen dimanche 8 mai. Ces dégradations, faites dans la nuit du 7 au 8 mai, n’ont rien de haineux a priori mais elles ont tout de même heurté les responsables du lieu de culte et ses fidèles. « Une mosquée qui prône les valeurs de la République et participe au vivre ensemble mais malheureusement souvent ciblée par ce type de dégradations. La communauté musulmane d'Agen se désole de ces actes répétitifs, irrespectueux et inciviques », a fait savoir Mohamed Nayma, l’imam de la mosquée, dimanche 8 mai. La préfecture du Lot-et-Garonne a « fermement » condamné « ces dégradations et actes odieux commis à l’encontre de la mosquée d’Agen, en totale contradiction avec les valeurs de la République et la liberté des cultes ». Une enquête a été ouverte et une plainte contre X a été déposée. C’est loin d’être la première fois que la mosquée a…

L Lina Farelli
Lionel Lemonier le 09/05/2022

Suisse : des étudiants musulmans de l’université de Genève réclament un « espace de méditation »

L’association du monde arabe de l’Université de Genève, l'AMAGE, demande la création d’une « salle de méditation » permettant aux étudiants musulmans les plus pratiquants d’effectuer leurs prières quotidiennes. Et à tous les autres, quelle que soit leur confession, de venir se recueillir ou prier. Une pétition en ligne initiée il y a déjà quatre ans a été relancée dans ce sens et a recueilli près de 3 000 signatures. Cette revendication, qui a le soutien de la Conférence universitaire des associations d’étudiants (CUAE), s’appuie sur le fait que ce type de lieu existe déjà dans d’autres universités du pays, à Zürich, Lausanne et Saint-Gall. « Cette salle de médiation permettrait à tous les membres de l’université, quelle que soit leur confession et croyance, de se ressourcer et de profiter d’un lieu apaisant sur un plan spirituel », précise le texte de la pétition. A ce jour, aucune des demandes adressées à la direction de…

L Lionel Lemonier
Lina Farelli le 07/05/2022

Un réseau de mendiants se faisant passer pour des musulmans démantelé dans le 9-3

Un réseau de mendiants originaires de Roumanie a été récemment démantelé en Seine-Saint-Denis par les autorités. Des femmes et des enfants faisaient la manche aux carrefours des grandes agglomérations du département ainsi que devant les mosquées. En activant la surveillance, rapporte Le Point, des policiers de la brigade de protection des familles (BPF) d'Aulnay-sous-Bois se sont aperçus qu'un ballet régulier de véhicules déposait femmes et enfants le matin et les récupère le soir après une journée de près de 10 heures à faire la manche en se faisant passer pour des musulmans, notamment pendant le mois du Ramadan. Selon l'un des chefs du réseau, qui l'a confié sur procès-verbal, « les femmes sont vêtues comme des musulmanes car les gens donnent encore plus en période de Ramadan ». La manche rapportait entre 300 et 500 euros par jour. Près de 130 000 euros ont pu être comptabilisés par la police, qui relève que les chefs disposent dans leur pays de…

L Lina Farelli
Lionel Lemonier le 06/05/2022

Burkini : face aux critiques visant le maire de Grenoble, des organisations féministes en soutien

« Il y a une lepénisation et une zemmourisation du débat. Ça m’attriste mais on est là sur un sujet qui ne devrait pas en être un. On a des gros sujets, sociaux et environnementaux. Là, ce n’est qu’un sujet social d’accès au service public. » Depuis plusieurs jours, Eric Piolle refait parler de lui. Le maire de Grenoble souhaite en effet autoriser le port du burkini dans les piscines municipales de Grenoble. « Demain, dans nos piscines, je veux que chacun puisse se rafraîchir vêtu·e ou dévêtu·e comme il/elle veut, tant que la loi (l'hygiène et la sécurité) est respectée », a-t-il fait savoir mardi 3 mai sur ses réseaux sociaux. Un souhait qui a immédiatement été critiqué par Laurent Wauquiez, président de la région Auvergne-Rhône-Alpes, lequel l'accusait sur BFMTV de « compromission avec l'Islam politique et de communautarisme » pour « acheter des voix ». Il a ensuite brandi la menace de supprimer des subventions régionales aux projets…

L Lionel Lemonier
Lina Farelli le 04/05/2022

L'imam de Saint-Chamond expulsé de France le jour de l'Aïd al-Fitr

L'expulsion de l'imam de Saint-Chamond et de sa famille a bel et bien eu lieu. C'est lundi 2 mai, qui correspondait cette année au jour même de l'Aïd al-Fitr, que Mmadi Ahamada, sa femme et ses trois enfants en bas âge ont été renvoyés vers les Comores, pays d'où est originaire l'imam après le non-renouvellement de son titre de séjour par la préfecture de la Loire en octobre 2021. « Cet éloignement intervient après que Monsieur Mmadi Ahamada ait prononcé un prêche, le 20 juillet 2021, contenant des propos incompatibles avec les principes et les lois de la République », a indiqué, mardi 3 mai, dans un communiqué la préfecture, lui imputant un sermon « contraire à l'égalité femmes-hommes et au contenu discriminatoire ». Son recours devant la justice pour contester la décision préfectorale a été vain, le tribunal administratif de Lyon ayant confirmé l'obligation de quitter le territoire français (OQTF) pour la famille en mars 2022. A noter, si l'imam a…

L Lina Farelli
Lionel Lemonier le 03/05/2022

Grande-Bretagne : les musulmans incités à participer aux élections locales

« La semaine prochaine, il va y avoir des élections locales en Angleterre, au Pays de Galles et en Ecosse. Nous appelons toutes les mosquées et les centres islamiques à le rappeler de toute urgence à nos frères et sœurs, à l’occasion des prières du vendredi (salat al-Jumu’a) et de l’Aïd. Notre participation à tous est cruciale pour permettre que notre voix soit entendue. » Le Conseil musulman de Grande-Bretagne (MCB) a lancé, vendredi 29 avril, une campagne de communication sur ses réseaux sociaux pour inciter les fidèles à se rendre aux urnes jeudi 5 mai pour renouveler les conseils locaux à travers le pays. Un site leur permet de prendre connaissance des candidats qui se présentent, tandis qu'un autre les aide à trouver leur bureau de vote. Un troisième enfin renvoie les internautes vers une charte présentant les engagements à faire signer aux candidats : engagements à combattre concrètement l’islamophobie, à combattre la pauvreté et…

L Lionel Lemonier
Saphirnews le 30/04/2022

Fin du Ramadan 2022 : la date de l'Aïd al-Fitr officialisée en France

Gardez un œil ouvert sur l'actualité du fait musulman et téléchargez notre application en un clic pour recevoir nos notifications. La date fixant la fin du Ramadan 1443/2022 n'a pas été sujette à divergence cette année. Elle a été officiellement annoncée depuis la Grande Mosquée de Paris samedi 30 avril. Les détails de l'annonce sont ici.. Pour les personnes n'ayant pas encore donné la zakat al-fitr, il est toujours possible de le faire avant la tenue de la prière de l'Aïd. Contrairement à l'année passée, la journée du 2 mai n'est pas fériée mais les personnes souhaitant célébrer cette fête ont la possibilité de poser un jour de congé à cette fin. L'équipe de Saphirnews souhaite à tous et à toutes une bonne fin de Ramadan et présente dès à présent ses meilleurs vœux à l'occasion de l'Aïd al-Fitr ! Pour s'inscrire à notre newsletter gratuitement, c'est ici. Lire aussi : Une mise au point juridique sur la prise de congés pour l'Aïd Fin du Ramadan…

S Saphirnews
Lina Farelli le 30/04/2022

Pourquoi la dissolution de deux associations pro-palestiniennes est suspendue

Le Conseil d’Etat a suspendu, vendredi 29 avril, les dissolutions du Comité Action Palestine et du Collectif Palestine vaincra prononcées en mars par le gouvernement. Ces deux collectifs de soutien à la cause palestinienne, accusés par le ministère de l'Intérieur d’« appel à la haine, à la discrimination, à la violence » et de « provocation à des actes terroristes », ont contesté la décision prise en conseil des ministres devant la plus haute juridiction administrative. « Ni l’instruction, ni l’audience n’ont permis d’établir que les prises de position de ces associations, bien que tranchées voire virulentes, constituaient un appel à la discrimination, à la haine ou à la violence ou des agissements en vue de provoquer des actes de terrorisme », estime le juge des référés, qui a ainsi donné raison aux deux structures. Les dissolutions ont été jugées comme des décisions portant « une atteinte grave et manifestement illégale à la liberté…

L Lina Farelli
Lionel Lemonier le 28/04/2022

Ethiopie : une vingtaine de musulmans tués par des « extrémistes chrétiens »

A Gondar, ville de la région de l’Amhara, au nord-ouest de l'Ethiopie, une vingtaine de personnes ont été tuées en début de semaine, lors des funérailles d’un dignitaire musulman local. Le Conseil des affaires musulmanes de la région d’Amhara affirme que les meurtriers seraient des « extrémistes chrétiens ». Dans un communiqué cité par l'AFP, l'instance précise qu’un « massacre a été perpétré le 26 avril 2022 envers des musulmans qui s’étaient rassemblés au cimetière Cheikh Elias, dans la ville de Gondar, par des extrémistes chrétiens armés d’armes individuelles et collectives ». Ces personnes « ont déclenché un feu roulant d’armes automatiques et de grenades. Selon les informations en notre possession, 20 personnes ont été tuées ». Des blessés ont été transportés à l’hôpital et de nombreux biens appartenant à des musulmans ont été pillés, ajoute le Conseil. Interrogé par la radio-télévision publique éthiopienne EBC, le…

L Lionel Lemonier
Lina Farelli le 27/04/2022

Aix-en-Provence : deux mosquées visées par des tags islamophobes

« Islam tue », « Islam hors d'Europe ». Ce sont les messages à caractère islamophobe qui ont été découverts lundi 25 avril, au lendemain du second tour de l’élection présidentielle, à l’entrée et en face de deux salles de prière musulmanes situées à Aix-en-Provence. Les tags, peints en plein mois du Ramadan, ont été rapidement effacés par les services municipaux, selon La Provence, qui rapporte que le parquet a diligenté une enquête mais ne dispose à ce stade d'aucun élément qui permettrait d'identifier les auteurs, faute de témoins directs ou d'image de vidéosurveillance. « Je condamne avec la plus grande fermeté ces messages de haine et je souhaite vivement que leurs auteurs puissent être identifiés et traduits en justice », a réagi Anne-Laurence Petel, députée (LREM) des Bouches-du-Rhône. « Ces messages sont contraires à nos lois et à nos valeurs. La fraternité et la liberté de culte sont des piliers de notre République, gravés dans…

L Lina Farelli
Lina Farelli le 26/04/2022

Islamophobie : de la prison avec sursis pour l’auteur des tags sur les mosquées du Doubs

L’auteur des tags racistes retrouvés sur les murs de plusieurs mosquées du Doubs, dans la région Bourgogne-Franche-Comté, au mois de novembre 2021, a été jugé, lundi 25 avril, par le tribunal correctionnel de Besançon. A l’issue de son procès, l’individu de 23 ans, un partisan de l’extrême droite qui fut un ancien candidat aux élections départementales affilié au Rassemblement national (RN), a été condamné à 18 mois de prison avec sursis probatoire pendant deux ans et cinq ans de privation de ses droits civiques. Le procureur avait requis, pour sa part, une peine de deux ans de prison, dont un an ferme et cinq ans d'inéligibilité mais il n’a pas été totalement suivi, à la grande déception des responsables des associations et mosquées dégradées qui s’étaient portées partie civile. Ces dernières, qui avaient dénoncé des provocations islamophobes à l'encontre des musulmans, ont obtenu collectivement plus de 20 000 euros de dommages et…

L Lina Farelli
Lionel Lemonier le 25/04/2022

Inde : une requête devant la Cour suprême plaide pour l'interdiction du halal

Une requête déposée auprès de la Cour suprême indienne réclame une interdiction complète des produits et de la certification halal dans tout le pays, rapporte Hindustan Times samedi 23 avril. La requête prétend que les droits fondamentaux de 85 % des citoyens sont bafoués pour protéger la possibilité de consommer du halal par 15 % de la population, à savoir musulmane. Vibhor Anand, l’avocat à l'origine de la requête, veut faire disparaitre du marché tous les produits alimentaires certifiés halal proposés par les multinationales. A la place, si une certification demeure nécessaire, il suggère de confier la tâche à un organisme reconnu comme l'Autorité indienne chargée de la réglementation des aliments et des normes alimentaires (Food Safety and Standards Authority of India, ou FSSAI), l’équivalent indien de notre Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES). Il souhaite donc contourner les cinq ou…

L Lionel Lemonier