Benjamin Andria le 21/09/2021

Un « Panthéon des oubliés » pour honorer des personnalités méconnues de l'histoire de France

Des associations antiracistes en tête desquelles figure SOS Racisme ont dévoilé, dimanche 19 septembre, un « Panthéon des oubliés » qui vise à rendre hommage à des personnalités méconnues qui ont enrichi l’Histoire de France. L’œuvre, signée de l’artiste Gregos, est composée d’un buste surmonté d’un écran à travers lequel des portraits d’une centaine de ces hommes et des femmes défilent. « Une statue digitale et évolutive, qui constitue un musée à elle seule et qui a vocation à accueillir des noms et des histoires », explique SOS Racisme.

B Benjamin Andria
Benjamin Andria le 20/09/2021

USA : la distribution d'aide alimentaire halal et casher d'urgence soutenue par des députés

Des députés américains ont apporté leur soutien à l'initiative d'organisations juives et musulmanes appelant le gouvernement fédéral à distribuer une aide alimentaire casher et halal, ceci dans le cadre du Programme d'aide alimentaire d’urgence (TEFAP) du Département d'agriculture (USDA) mis en place dans le contexte de la pandémie de la Covid-19. Une lettre en ce sens, à l'initiative de l'élue de New York Grace Meng, a été signée par 48 représentants démocrates et envoyée mercredi 16 septembre à l'adresse de Tom Vilsack, secrétaire à l’Agriculture. « Alors que les États-Unis continuent à se battre contre la pandémie de la Covid-19, pas moins de 29 millions d’Américains souffrent, encore et toujours, d’insécurité alimentaire », indique la lettre consultée par l’agence JTA. « La pandémie a exacerbé ce problème et nous sommes profondément préoccupés par l’approvisionnement en viande casher ou halal – et autres options de source de…

B Benjamin Andria
Lina Farelli le 20/09/2021

Journées du patrimoine : Castaner en visite à la mosquée de Manosque

La mosquée Nasr de Manosque a reçu, samedi 18 septembre, la visite inattendue de Christophe Castaner. Le député des Alpes-de-Haute-Provence s'y est rendu en apprenant que le lieu de culte musulman ouvrait ses portes au grand public à l'occasion des Journées du patrimoine « C'était aussi la volonté d'adresser un clin d'oeil à la communauté musulmane et, surtout, à la mobilisation qu'il y a eu ces derniers mois pour réaliser l'agrandissement de cette mosquée que je connais depuis l'origine », a indiqué l'ex-ministre de l'Intérieur auprès de La Provence. « D'avoir ouvert pour les Journées du Patrimoine, c'est une main tendue aux habitants de Manosque. C'est malin et je veux le saluer », a-t-il ajouté. Une visite surprise mais bienvenue pour l’Association cultuelle des musulmans français de l’agglomération de Manosque (ACMFAM), qui terminait au début de l'été les travaux d'extension de la mosquée. Lire aussi : JEP 2021 : les Journées du patrimoine, une…

L Lina Farelli
Lina Farelli (avec AFP) le 20/09/2021

« Une fin sans gloire » pour Abdelaziz Bouteflika, mort en Algérie

Abdelaziz Bouteflika a été inhumé dans une quasi discrétion, dimanche 19 septembre, au carré des martyrs du cimetière d’El Alia, non loin d'Alger. Celui qui a occupé le fauteuil présidentiel pendant 20 ans repose désormais aux côtés de ses prédécesseurs et des grandes figures de la guerre d’indépendance. La cérémonie s'est déroulée en présence du président algérien Abdelmadjid Tebboune, des membres du gouvernement et de diplomates étrangers. L’ancien président algérien, qui avait été contraint de démissionner en avril 2019 après avoir renoncé à un cinquième mandat sous la pression du Hirak, est mort deux jours plus tôt à l'âge de 84 ans dans sa résidence médicalisée de Zéralda, à l’ouest d’Alger, où il vivait reclus depuis deux ans et demi. La présidence algérienne, embarrassée de la conduite à tenir après la mort de l'ancien chef de l'Etat, a fini par ordonner samedi la mise en berne du drapeau national « pendant trois jours »…

L Lina Farelli (avec AFP)
Lina Farelli le 17/09/2021

Une maison d’édition accusée de « légitimer le jihad » visée par une procédure de dissolution

Une procédure de dissolution a été engagée par le ministère de l’Intérieur contre la maison d’édition associative Nawa. « Sa ligne éditoriale est clairement anti-universaliste et en contestation directe des valeurs occidentales. Elle a diffusé plusieurs ouvrages légitimant le jihad », a fait savoir à l’AFP l'entourage de Gérald Darmanin vendredi 17 septembre. Ses dirigeants, précise-t-on, sont « en lien avec la sphère jihadiste ». La maison d'édition, déclarée en 2008 sous le nom de « Nawa Centre d’études orientales et de traduction », et installée à Pamiers, dans l’Ariège, fait valoir sur son site - qui n'est plus accessible aujourd'hui - sa « volonté de valoriser les sciences humaines et politiques issues de l'héritage musulman » et de contribuer « au renouveau de ces disciplines via l'étude du monde occidental ou occidentologie, l'histoire des idées et des doctrines politiques contemporaines ». Une mesure de gel des avoirs visant Nawa et…

L Lina Farelli
Lina Farelli le 17/09/2021

Tags racistes sur une mosquée : ouvertement islamophobe, il écope de quatre mois de prison avec sursis

Un homme de 52 ans a été condamné, jeudi 16 septembre, par le tribunal d'Alençon à quatre mois de prison avec sursis pour avoir tagué à plusieurs reprises au cours de l’année 2021 des insultes ouvertement racistes sur la mosquée d'Alençon, dans l’Orne. « Les musulmans ? Je ne les aime pas beaucoup », a déclaré le prévenu devant la justice. En août, il avait été pris en flagrant délit par des fidèles en train de tagguer le mot « singe » sur les murs du lieu de culte. Sur ces faits, rapporte L’Orne Hebdo il a affirmé tout bonnement : « C’est l’une des principales insultes envers les musulmans. C’est écrit dans le Coran. » L’homme, qui a évoqué le cinquième anniversaire de l'attentat de Saint-Etienne-du-Rouvray pour expliquer l'acte commis pendant l'été, a aussi avoué être l’auteur de deux autres faits similaires en avril et en mai dernier. « J’ai un problème avec l’islam », a-t-il fait part. « J’ai lu le Coran, les musulmans sont

L Lina Farelli
Benjamin Andria le 16/09/2021

Une députée musulmane vent debout contre l’islamophobie au Parlement britannique (vidéo)

Face à l’islamophobie dont elle est victime, Zarah Sultana a décidé, jeudi 9 septembre, de prendre la parole devant le Parlement britannique pour faire part de son propre vécu. « J'ai découvert qu'être une femme musulmane, franche et de gauche, c'est faire l'objet de racisme et de haine », a signifié, avec émotion, la députée du Parti travailliste, égrenant quelques exemples d’insultes qu’elle a reçues depuis son élection en 2019. L’islamophobie « n'est pas naturelle, ou enracinée. Elle est transmise d'en haut. Ces flammes sont attisées par des personnes privilégiées et en position de pouvoir », a fait valoir la jeune élue de 27 ans. « Les personnes qui sèment cette haine, ne s'en prennent pas qu'aux musulmans, ils s'en prennent aux personnes noires, ils s'en prennent aux personnes juives, ils s'en prennent aux Roms et aux gens du voyages, ils s'en prennent aux migrants et aux réfugiés. La sécurité et la solidarité existent. Ce n’est qu’en…

B Benjamin Andria
Lina Farelli (avec AFP) le 16/09/2021

Accusé d'antisémitisme, l'imam de Toulouse relaxé par la justice

Mohamed Tataiïat, qui était poursuivi pour « provocation à la haine raciale », a été relaxé, mardi 14 septembre, par le tribunal correctionnel de Toulouse. Le parquet avait requis en juin dernier contre l'imam de la Grande Mosquée de Toulouse six mois de prison avec sursis pour avoir relayé en arabe un hadith qui inciterait les musulmans à tuer les juifs lors d'un prêche datant de décembre 2017. « L'infraction n'est pas caractérisée », a signifié le tribunal, qui « ne retrouve pas dans les propos tenus par Mohammed Tataïat de volonté de provoquer à la haine ou à la discrimination ». « Les propos ont pu être tenus imprudemment mais pas dans une volonté de discriminer », a ajouté le président du tribunal, soulignant que rien dans le passé de l'imam en France ne démontre une quelconque velléité contre les juifs. « Nous saluons l'indépendance d'esprit du tribunal qui a résisté à une tentative inédite de voir criminaliser le commentaire parfaitement…

L Lina Farelli (avec AFP)
Lina Farelli le 16/09/2021

États-Unis : l'auteur de l'attentat à la bombe contre une mosquée lourdement condamné

Michael Hari, récemment devenu Emily Claire Hari pendant son séjour en prison, a été condamné, lundi 13 septembre, à 53 ans de prison pour l’attaque d’une mosquée à Bloomington, dans le Minnesota, perpétrée en 2017. L’attentat à la bombe artisanale, qui n'avait heureusement pas fait de victimes, visait le bureau de l’imam du centre islamique Dar Al-Farooq. De lourds dégâts matériels avaient alors été constatés. L'auteur des faits, un ancien shérif aujourd'hui âgé de 50 ans qui était le chef de file d'une milice suprématiste américaine, a été reconnu coupable lors de son procès en décembre 2020. Il est depuis devenue une femme après avoir révélé sa transidentité. Pour Lisa Monaco, la ministre adjointe de la Justice, Emily Claire Hari « a cherché à terroriser toute une communauté religieuse, la peine retenue montre clairement que de tels actes de haine ne seront pas tolérés ». « La communauté de Dar al-Farooq a fait preuve d'une force et…

L Lina Farelli
Lina Farelli le 13/09/2021

Interdire d'appeler son fils Mohamed en France ? Une énième ineptie d'Eric Zemmour

Eric Zemmour, qui a récemment été relaxé par la Cour d'appel pour des propos anti-islam et anti-immigration, ne manque pas de propositions loufoques pour « redresser » la France s'il était élu à la tête du pays. Des propositions qui témoignent de sa détestation de ce qui ne serait « pas Français ». Mais au fait, qu'est-ce qui ne serait « pas Français » ? Appeler son fils Zidane ou Mohamed, pour le polémiste actif sur CNews. A ses yeux, le père de Zidane n'aurait pas dû appeler son fils Zinedine mais... Jean ! Il soutenait déjà en 2016 que le célèbre Zizou, de même qu'Omar S'y ou encore Rachida Dati, étaient « moins français » que lui du fait de leurs prénoms. Cinq ans plus tard, il continue ses inepties. Le polémiste, invité de l'émission On est en direct sur France 2 diffusée dans la soirée du samedi 11 au dimanche 12 septembre, a indiqué que, s'il devenait le chef de l'Etat, il voudra « rétablir la loi de 1803 : un Français n’aura pas le…

L Lina Farelli
Hanan Ben Rhouma le 11/09/2021

Des représentants de Ouïghours en France reçus par la Grande Mosquée de Paris

Le recteur de la Grande Mosquée de Paris, Chems-Eddine Hafiz a reçu Dilnur Reyhan, présidente de l'Institut Ouïghour d'Europe, et Gülbahar Jalilova, une survivante d'un camp chinois réfugiée en France, afin de « parler de la situation des Ouïghours en Chine et leur (exprimer) sa profonde et sincère compassion », a-t-on appris vendredi 10 septembre. Cette rencontre est la résultante d'une demande insistante lancée par Dilnur Reyhan, qui s'était offusquée avec des militants de la cause ouïghoure des échanges cordiaux entre la Grande Mosquée de Paris et l'ambassade de Chine en juin et en juillet dernier. « Heureuse d'avoir pu échanger avec Chems-Eddine Hafiz, le recteur de la Grande Mosquée de Paris, et d'avoir son soutien à la juste cause du peuple ouïghour qui subit actuellement un génocide par un empire colonial qui est la Chine. Lutter contre le génocide ouïghour est un devoir humain pour tous », a fait part l'activiste sur Twitter après sa rencontre. Lire…

H Hanan Ben Rhouma
Lina Farelli le 08/09/2021

Provocation à la haine : Eric Zemmour relaxé en appel à la surprise générale

A la stupéfaction générale, Éric Zemmour a été relaxé, mercredi 8 septembre, par la cour d’appel de Paris des faits d'injures et de provocation à la haine. Le polémiste, qui pourrait présenter sa candidature à l'élection présidentielle, était poursuivi pour de violents propos anti-islam et anti-immigration tenus lors de la convention de la droite en septembre 2019. Il avait été condamné en première instance en septembre 2020 à 10 000 euros d'amende par la 17e chambre correctionnelle du Tribunal de Paris. Pour la cour d'appel, « il n’est nullement justifié de propos visant un groupe de personnes dans son ensemble en raison de leur origine ou de leur appartenance ou de leur non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée, d’où il suit que les infractions poursuivies ne sont pas constituées ». Pourtant, Eric Zemmour avait dépeint les immigrés comme des « colonisateurs » et avait comparé le voile et la djellaba à des «…

L Lina Farelli
Lina Farelli le 03/09/2021

Isère : la justice refuse l'ouverture d'une école privée musulmane

Le tribunal administratif de Grenoble s’est opposé, mercredi 1er septembre, à l’ouverture de l’école primaire Fourqan située à Bourgoin-Jallieu, en région lyonnaise. La requête en référé lancée par les responsables de cet établissement privé isérois hors contrat, géré par la Confédération islamique Milli Görüs (CIMG), n’a pas abouti en leur faveur, confortant ainsi le refus du rectorat de Grenoble et de la municipalité. La justice a considéré que la personne désignée comme directrice de l’école ne peut justifier des cinq ans d’expérience professionnelle nécessaires dans l’enseignement ou la direction d’un établissement. Un motif qui, selon Le Parisien, avait conduit le rectorat à signifier son refus d’autorisation d’ouverture le 25 août à l’association Union pour l’enseignement privé musulman (UEPM) - École Fourqan. La défense a tenté de faire valoir auprès du tribunal que l’enseignante avait bel et bien cumulé cinq…

L Lina Farelli
Lina Farelli le 02/09/2021

Au Mali, les leaders chrétiens et musulmans plaident ensemble pour la paix et la stabilité

« Nous les religieux du Mali, chrétiens et musulmans, nous sommes inquiets de la situation actuelle du pays. C’est ce qui nous oblige aujourd’hui à nous lever et à nous unir, afin que la paix revienne, et que tout le monde aille dans le même sens. » Ces mots des leaders religieux chrétiens et musulmans sont extraits d’une déclaration finale publiée lundi 30 août, à l’issue d’une rencontre organisée à Bamako. Ce pays d’Afrique de l’Ouest est plongé dans l’instabilité depuis un premier coup d’Etat en août 2020, suivi d’un second en mai dernier perpétré par les forces armées maliennes. Vivement préoccupés face à une situation sécuritaire dégradée, les religieux de diverses confessions ont uni leurs voix pour plaider en faveur d’une meilleure cohésion nationale qui permettra de bâtir une paix durable dans la région. Parmi les leaders religieux signataires de la déclaration, on retrouve, rapporte La Croix, l’archevêque de Bamako, le…

L Lina Farelli
Lina Farelli le 26/08/2021

Canada : des omra offertes pour inciter à la vaccination contre la Covid-19

Au Canada, des leaders religieux musulmans se mobilisent pour exhorter leurs coreligionnaires à se faire vacciner pour se protéger et protéger les autres de la Covid-19. « La vie est un cadeau précieux d'Allah. Nous nous devons de protéger nos vies et celles des autres. De la même façon, la santé est une grande bénédiction d'Allah » qu'il faut préserver, souligne un collectif de 25 imams dans une déclaration commune diffusée mercredi 25 août. De ce fait, comme le rapporte The Canadian Presse, retarder ou refuser la vaccination - sauf avis contraire d'un expert médical - met des vies en danger, ce qui va à l'encontre des enseignements islamiques, appuient les signataires. S'inquiétant des conséquences de la quatrième vague et de la propagation des variants, ils insistent sur le fait que les preuves scientifiques de l'efficacité vaccinale sont « indéniables ». Lire aussi : Islam et vaccins contre la Covid-19 : Faisons confiance au corps médical de notre pays…

L Lina Farelli
Lina Farelli (avec AFP) le 21/08/2021

Incendies en Algérie : les indépendantistes kabyles et le Maroc sur le banc des accusés

Les feux de forêts qui ont ravagé le nord de l’Algérie sont éteints depuis mercredi 18 août. Le bilan officiel fait état d'au moins 90 morts et Alger cherche des coupables en faisant en sorte de limiter à tout prix ses responsabilités. Après avoir présenté la plupart des incendies comme des actes d’origine « criminelle », sans pour autant apporter des preuves étayant sérieusement ces allégations, les autorités algériennes ont accusé le Maroc de faire partie des responsables.

L Lina Farelli (avec AFP)
Lina Farelli le 17/08/2021

Burkina Faso : le minaret d'une mosquée historique s'effondre

Le minaret de la Grande Mosquée de Dioulassoba, au Burkina Faso, s'est totalement effondré vendredi 14 août, au grand dam des fidèles. Il s'était écroulé en partie le 8 août, peu après la première prière de l'après-midi. Menacé de tomber en ruines par la force du temps, l'édifice religieux, bâti en terre cuite et construit vers 1880, a été réhabilité grâce à une souscription populaire et à un soutien financier du gouvernement entre 2016 et 2019, rapporte RFI. « Quand on a voulu faire la réhabilitation, les architectes avaient estimé que le minaret était en bon état et qu’il n’avait pas besoin de travaux supplémentaires », a fait part un des membres du comité de réhabilitation, El Haj Daouda Soura. Des fissures, qui n'ont été constatées sur le minaret qu'une fois les travaux terminés, sont devenues plus importantes après de fortes pluies tombées sur Dioulassoba, la seconde ville du pays après Ouagadougou. Selon le quotidien burkinabé Sidwaya,…

L Lina Farelli
Lina Farelli le 09/08/2021

Vendée : les catholiques en deuil après l'assassinat d'un prêtre

La communauté des frères missionnaires Montfortains est sous le choc. Le corps sans vie du prêtre Olivier Maire a été découvert dans sa chambre lundi 9 août à Saint-Laurent-sur-Sèvre, près de Cholet, en Vendée. L’auteur présumé de cet odieux acte a été placé en gardé à vue après s’être rendu à la gendarmerie de Mortagne-sur-Sèvre dans la matinée pour avouer le meurtre. L’homme, âgé d’une quarantaine d’années, est le sacristain bénévole de nationalité rwandaise, mis en examen pour l'incendie à la cathédrale de Nantes en juillet 2020. Incarcéré plusieurs mois, il avait été remis en liberté sous contrôle judiciaire en juin dernier dans l'attente de son procès, rappelle France 3. Après être sorti d'un séjour en hôpital psychiatrique, il était hébergé par la communauté des frères missionnaires Montfortains depuis fin mai, selon une source proche de l'enquête.

L Lina Farelli
Hanan Ben Rhouma le 05/08/2021

Des religieux sunnites et chiites d'Irak réunis à La Mecque par la LIM

La Ligue islamique mondiale (LIM) a organisé, mercredi 4 août à La Mecque, le Forum des références irakiennes, réunissant sous son égide 80 éminents chefs religieux irakiens, tant sunnites que chiites, afin de promouvoir l'unité et la réconciliation de tous les musulmans d'Irak, par-delà les obédiences religieuses et les appartenances ethniques. A cette occasion historique, le rôle des leaders religieux dans la lutte contre le sectarisme et l'extrémisme religieux, et dans la promotion de la coexistence intrareligieuse a été mis en exergue au cours du forum, où ses participants entendent aussi soutenir les efforts du gouvernement irakien pour parvenir à une paix durable dans le pays. « L'événement du jour représentait les vraies principes de l'islam », a affirmé Mohammed Al-Issa, secrétaire général de la LIM. « L'islam nous enseigne à toujours lutter pour la paix et la réconciliation. Il nous instruit d'embrasser la diversité et de respecter les…

H Hanan Ben Rhouma
Lina Farelli le 31/07/2021

Allemagne : une femme condamnée à six ans de prison pour avoir planifié un attentat islamophobe

En Allemagne, une quinquagénaire a été condamnée, vendredi 30 juillet, à six ans de prison par un tribunal de Munich pour avoir adressé une série des menaces à des responsables politiques bavarois entre décembre 2019 et mars 2020, et pour avoir planifié un attentat à la bombe incendiaire visant la communauté musulmane. La femme âgée de 55 ans, praticienne en médecine alternative, décrite comme « fermement déterminée » à commettre un attentat islamophobe selon le président du tribunal Richter Michael Hohne, s’était procurée du matériel pour fabriquer une bombe incendiaire, rapporte Daily Sabah. Elle avait été inculpée en janvier dernier, quelques mois après son arrestation en septembre 2020. Selon le juge, il ne faisait aucun doute qu'elle agissait sur la base d'idées néo-nazies, soulignant ses contacts avec des partisans – condamnés – du National Socialist Underground (NSU), un groupuscule allemand d’extrême droite à l’origine de plusieurs…

L Lina Farelli
Hanan Ben Rhouma le 31/07/2021

Le CDCM Loire en soutien à l’imam destitué de la mosquée de Saint-Chamond

Après l'annonce du limogeage de l’imam de la mosquée At-Takwa de Saint-Chamond sur demande du ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin, la direction du Conseil départemental du culte musulman (CDCM) de la Loire ainsi que 24 des mosquées affiliées à la structure ont indiqué, jeudi 29 juillet, leur vive « préoccupation » face aux « accusations de prêche "discriminatoire envers les femmes" » attribué à Mmadi Ahamada lors de la prière de l’Aïd. Pour le CDCM né fin avril, « le contenu du prêche objet de ce battage médiatique est purement religieux et n'a rien de discriminatoire, il relève de la foi musulmane en exprimant le contenu du texte sacré ». A ce titre, il « regrette l'instrumentalisation de ce prêche à des fins purement électoralistes et politiques, notamment après la diffusion sur les réseaux sociaux par une élue du Rassemblement national qui a non seulement déformée les finalités des propos de l'imam mais a surtout déchaîné des…

H Hanan Ben Rhouma
Lina Farelli le 28/07/2021

Israël-Palestine: un millier de personnalités réclament la fin de l'apartheid

« Pour que 2021 soit l’année de la fin de l’apartheid en Israël. » C'est le voeu émis par un collectif constitué d'un millier d'artistes, d'intellectuels et d'universitaires de plus de 45 pays dans une tribune parue mardi 27 juillet sur Libération. Depuis de longues années, des défenseurs des droits humains et des activistes de la cause palestinienne dénonçaient le régime d'apartheid, sans être véritablement écoutés. Mais, en cette année 2021, marquée par la sortie du rapport de l'ONG israélienne B'Tselem, « le verrou vient de sauter. Les sociétés civiles du monde entier ne le supportent plus. D’un continent à l’autre, d’une génération à l’autre, d’une nationalité à l’autre, les manifestations, les prises de position, les tribunes, les motions adoptées à de larges majorités convergent en un même flot de protestation. La reconnaissance du fait qu’Israël a bel et bien instauré un régime d’apartheid dans l’ensemble des territoires…

L Lina Farelli
Saphirnews le 26/07/2021

Tunisie : le président Kaïs Saïed renverse le jeu politique en pleine crise sanitaire

La période politique qui s'ouvre en Tunisie s'annonce à hauts risques. Alors que le pays est confronté à une grave crise sanitaire qui a provoqué jusqu'ici plus de 18 300 morts, il est aussi confronté depuis des semaines à une crise politique qui vient de prendre une nouvelle tournure. Le président Kaïs Saïed a en effet décrété, dimanche 25 juillet, à la surprise générale, le gel des travaux du Parlement pour 30 jours et la démission de Hichem Mechichi des fonctions de chef du gouvernement, choisissant par la même occasion de s'ériger en chef de l'exécutif. Il a aussi annoncé la levée de l'immunité parlementaire des députés et a promis de poursuivre les personnes impliquées dans des affaires judiciaires. Sa décision, annoncée tardivement dans la soirée, est intervenue à l'issue d'une journée de manifestations massives pendant le jour de la fête de la République. Elles ont rassemblé des milliers de personnes à travers le pays, et ce malgré la…

S Saphirnews