Irlande : une figure musulmane victime d’une violente agression, un « crime de haine délibéré »
Hanan Ben Rhouma le 20/02/2024

Irlande : une figure musulmane victime d’une violente agression, un « crime de haine délibéré »

La police irlandaise, aussi appelée Gardaí, a ouvert une enquête après que le président du Centre islamique d'Irlande, Umar Al-Qadri, a été victime, jeudi 15 février au soir, d'un « crime de haine délibéré » à Tallaght, dans le comté de Dublin. Pensant se rendre à une cérémonie de mariage dans cette commune à la demande d'un homme déclarant vouloir un certificat religieux, le leader musulman, celui-là même qui avait dirigé les funérailles de l’artiste Sinead O’Connor, raconte avoir été victime d'un guet-apens. Deux hommes l'attendaient, des Irlandais d'apparence selon l'imam, lui ont porté de sévères coups, notamment sur son visage. L’agression de cette figure religieuse très respectée en Irlande a été si violente qu’il a perdu un temps connaissance et a dû être emmené à l’hôpital pour y subir une série d'examens. « Heureusement, il n'y a pas de lésion cérébrale ni de mâchoire cassée, mais le côté gauche de mon visage est…

H Hanan Ben Rhouma
Gaza : Israël prêt à attaquer Rafah pendant le mois du Ramadan
Benjamin Andria le 19/02/2024

Gaza : Israël prêt à attaquer Rafah pendant le mois du Ramadan

Alors que le mois du Ramadan approche, aucune perspective d'une trêve durable n'est en vue pour la bande de Gaza. L'offensive menée par Israël contre l'enclave palestinienne continue de provoquer chaque jour un nombre trop important de décès, très largement des civils. Le bilan fait état d'au moins 29 000 morts depuis octobre 2023. Le ministre israélien Benny Gantz a fait savoir, dimanche 18 février, que si les otages ne sont pas tous libérés - environ 130 - avant le début du mois de jeûne, l’armée israélienne lancera son offensive sur Rafah. « Le Hamas a le choix. Ils peuvent se rendre, libérer les otages et les civils de Gaza pourront ainsi célébrer la fête du Ramadan », a-t-il déclaré. « Quiconque veut nous empêcher de mener une opération à Rafah nous dit en fait de perdre la guerre. Je ne vais pas céder à cela. » La ville abrite aujourd'hui environ 1,4 million de Palestiniens qui vivent comme, dans le reste de Gaza, dans des conditions abominables.…

B Benjamin Andria
Menacé d'expulsion, l'imam du Gard se défend de tout appel à la haine
Lina Farelli le 19/02/2024

Menacé d'expulsion, l'imam du Gard se défend de tout appel à la haine

Face à la tempête médiatique qui s'abat sur Mahjoub Mahjoubi, accusé d'avoir lancé un appel à la haine contre la France lors d'un prêche, celui-ci se défend, lundi 19 février, de tout appel à la haine contre la France. Auprès d'Objectif Gard, l'imam de Bagnols-sur-Cèze, dans le Gard, a assuré avoir fait un « lapsus » lors de son prêche dédié à la fin du monde. Contre les nationalismes, il a voulu parler, indique-t-il, de drapeaux « multicolores » et non pas « tricolores », au moment où se déroulait alors la Coupe d'Afrique des nations (CAN). « Je reconnais de ne pas être Voltaire mais franchement, vous pensez que je me serais filmé en tenant un discours pareil ? Vous pensez que je vais insulter la France qui m'a accueilli ? », a-t-il déclaré, précisant avoir « participé et même organisé des marches contre les attentats de 2015 », et avoir été « au premier rang pour défendre la liberté d'expression après les odieux meurtres de Charlie Hebdo ».…

L Lina Farelli
Un imam du Gard, accusé d'avoir appelé à la haine de la France, risque l’expulsion
Lina Farelli le 19/02/2024

Un imam du Gard, accusé d'avoir appelé à la haine de la France, risque l’expulsion

L'imam de Bagnols-sur-Céze, dans le Gard, risque gros après ses propos polémiques tenus au cours d’un prêche. Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a demandé le retrait du titre de séjour de Mahjoub Mahjoubi. Le Tunisien, membre de l’Association des musulmans du Gard rhodanien (AMGR), est dans la tourmente depuis la diffusion d’une vidéo sur les réseaux sociaux où on le voit qualifier le drapeau français de « drapeau satanique ». « Toutes ces gouvernances vont chuter, al hamdoulilah. On n’aura plus tous ces drapeaux tricolores qui nous gangrènent, qui nous font mal à la tête, qui n'ont aucune valeur auprès d'Allah. La seule valeur qu'elles ont est satanique », avait-il affirmé selon un extrait de son prêche, devenu viral sur le Web. « Aucun appel à la haine ne restera sans réponse », a fait savoir le ministre sur X dimanche 18 février. « Sur mon instruction, les propos de cet imam ont fait l’objet d’un signalement cette semaine (du 12…

L Lina Farelli
La plainte de Karim Benzema contre Gérald Darmanin classée sans suite
Benjamin Andria le 15/02/2024

La plainte de Karim Benzema contre Gérald Darmanin classée sans suite

La plainte en diffamation de Karim Benzema contre Gérald Darmanin a été classée sans suite mardi 13 février. Le ministre de l'Intérieur avait affirmé en octobre 2023 que le footballeur, qui joue actuellement pour le club saoudien Al-Ittihad, était en lien « notoire » avec les Frères musulmans, ce que le Ballon d'or 2022 a contesté en affirmant que de telles déclarations sont « attentatoire » à son honneur. Le procureur général près la Cour de cassation, Rémy Heitz, a indiqué que, selon la commission des requêtes de la Cour de justice de la République (CJR), la plainte, reçue le 16 janvier, est « relative à des propos qui ne lui imputent aucun fait qui soit de nature à porter atteinte à son honneur ou à sa considération ». « Cette décision de la commission des requêtes, composée de trois magistrats du siège de la Cour de cassation, deux conseillers d'État et deux conseillers maîtres à la Cour des comptes, n'est susceptible d'aucun recours »,…

B Benjamin Andria
États-Unis : l'actrice Selma Blair présente ses excuses aux musulmans
Lina Farelli le 15/02/2024

États-Unis : l'actrice Selma Blair présente ses excuses aux musulmans

Selma Blair a présenté, mercredi 14 février, ses excuses pour ses propos islamophobes tenus au début du mois en commentant la vidéo d'un internaute. Ce dernier critiquait violemment des élus pour leur position contre une loi refusant de laisser entrer aux Etats-Unis les personnes impliquées dans l’attaque du Hamas du 7 octobre 2023 en Israël. « Expulsez tous ceux qui soutiennent les terroristes. L’islam a détruit les pays musulmans, puis ils viennent ici et détruisent les esprits. Ils savent qu’ils sont des menteurs. Des justifications tordues. Puissent-ils faire face à leur destin », avait écrit l'actrice américaine de 51 ans, confondant allègrement islam, musulmans et terroristes. Elle avait alors suscité l'indignation des musulmans outre-Atlantique. « La haine et la désinformation s’amplifient si facilement de nos jours. Cette fois, de mes propres mains », a-t-elle indiqué dans un long post publié sur Instagram pour présenter ses excuses. De…

L Lina Farelli
Résiliation du contrat avec l’Etat : le lycée Averroès exprime son incompréhension
Benjamin Andria le 14/02/2024

Résiliation du contrat avec l’Etat : le lycée Averroès exprime son incompréhension

L’association Averroès a déploré, mardi 13 février, le rejet de sa requête en référé-suspension, et le renvoi à un procès au fond dans le cadre de l’affaire qui l’oppose à la préfecture du Nord. « Cette décision est incompréhensible car elle balaie nos arguments, précis, structurés, nombreux, pour ne retenir que de rares supposés dysfonctionnements, pour certains totalement fallacieux. Cette décision ne prend pas en compte le fait, décisif, que le lycée n'a jamais manqué à ses obligations envers le contrat d'association », fait-elle part. A ses yeux, la décision rendue par le tribunal administratif de Lille « nie tous les efforts orchestrés depuis des années par la direction, le corps enseignant et l’ensemble de la communauté éducative pour assurer pleinement le respect des programmes de l’éducation nationale et du projet éducatif d’Averroès qui fait du partage et de la transmission des valeurs républicaines un axe prioritaire, efforts…

B Benjamin Andria
Inde : six morts après la destruction d'une mosquée et d'une école
Benjamin Andria le 13/02/2024

Inde : six morts après la destruction d'une mosquée et d'une école

Des heurts entre des fidèles musulmans et des policiers ont éclaté à Haldwani, dans le nord de l'Inde, après la destruction d'une mosquée et d'une école coranique dans la soirée du jeudi 8 février par les autorités municipales. Le bilan établi mardi 13 février fait état de six morts, principalement musulmans, âgés de 16 à 50 ans. La mosquée, qui pouvait accueillir quelque 600 personnes, a été bâtie en 2002 avec l'école. Les autorités municipales, qui considèrent la mosquée comme illégale, sont venues avec la police et un bulldozer lorsque la mosquée ne comptait que peu de fidèles - une trentaine de femmes - en son sein. Des musulmans ont accouru pour tenter d'arrêter la destruction de l'édifice car une décision de justice était attendue dans l'affaire qui oppose les responsables des édifices visés à la mairie. En vain. La police a déclaré s'être défendu contre des émeutiers qui leur jetaient des projectiles. Des témoins affirment néanmoins,…

B Benjamin Andria
Une œuvre symphonique ponctuée par un appel à la prière musulmane annulée dans deux églises
Lina Farelli le 12/02/2024

Une œuvre symphonique ponctuée par un appel à la prière musulmane annulée dans deux églises

Deux interprétations de L’Homme armé : une messe pour la paix, du compositeur britannique Karl Jenkins, qui devaient se jouer en mai et en juin dans deux églises à Nantes et à Saint-Nazaire, ont été annulées des suites d’intimidations venues des sphères catholiques intégristes. En cause Composée en 1999, l’œuvre est une pièce symphonique d’environ une heure, pensée à la manière d’une prière universelle, au syncrétisme aussi bien musical que religieux, explique Le Figaro. Dédiée aux victimes de la guerre du Kosovo, l’œuvre est ponctuée d’un adhan, l’appel à la prière musulmane, vers le début de la pièce. Le diocèse de Nantes a fait savoir dans un communiqué que, « devant des réactions virulentes lors de précédentes représentations de ce concert (à Saint-Eustache par exemple), il paraissait utile pour le diocèse de prévenir les paroisses concernées en Loire-Atlantique. Ensuite, chacune d'entre elles a pris la décision d'annuler ».…

L Lina Farelli
La suppression du droit du sol à Mayotte promise
Lina Farelli le 11/02/2024

La suppression du droit du sol à Mayotte promise

i[« Nous allons prendre une décision radicale, qui est l'inscription de la fin du droit du sol à Mayotte dans une révision constitutionnelle que choisira le président de la République. »]I C'est l'annonce choc faite dimanche 11 février par le ministre de l’Intérieur et des Outre-mer, Gérald Darmanin, en déplacement sur l’île. « Il ne sera plus possible de devenir français si on n'est pas soi-même enfant de parent français, nous couperons l'attractivité qu'il y a dans l'archipel mahorais », a-t-il précisé. Le ministre, qui était accompagné de la nouvelle ministre déléguée aux Outre-mer, Marie Guévenoux, a déclaré avoir été chargé de cette annonce par le président de la République, Emmanuel Macron. « C'est une mesure extrêmement forte, nette, radicale, qui évidemment sera circonscrite à l'archipel de Mayotte », a signifié le locataire de la Place Beauvau. La fin du droit du sol, présentée comme une manière de couper « l’attractivité…

L Lina Farelli
Malaisie : des lois du code pénal islamique du Kelantan invalidées par la Cour fédérale
Benjamin Andria le 09/02/2024

Malaisie : des lois du code pénal islamique du Kelantan invalidées par la Cour fédérale

La Cour fédérale de Malaisie a déclaré, vendredi 9 février, que 16 lois du code pénal islamique de l'État de Kelantan, dans le nord-est du pays, sont inconstitutionnelles. Par huit voix contre une, la plus haute juridiction du pays a invalidé des dispositions légales criminalisant, entre autres, la sodomie, le harcèlement sexuel, la profanation de lieux de culte et les relations sexuelles avec un cadavre, estimant que leur objet relevait des pouvoirs législatifs du Parlement. « L'essence de ces dispositions concerne des questions relevant du répertoire fédéral que seul le Parlement a le pouvoir de se saisir », a déclaré la juge en chef, Tengku Maimun Tuan Mat. « Nous faisons donc droit à la demande de déclaration de nullité et d'invalidité de ces lois. » L'affaire a été portée à la Cour fédérale en 2022 par une avocate et sa fille, qui ont dénoncé 18 lois du code pénal islamique de Kelantan, entrees en vigueur en 2021. Cet Etat est dirigé depuis 1990…

B Benjamin Andria
Thaïlande : un plan de paix approuvé entre le gouvernement et les séparatistes musulmans
Benjamin Andria le 08/02/2024

Thaïlande : un plan de paix approuvé entre le gouvernement et les séparatistes musulmans

Le gouvernement thaïlandais et les indépendantistes musulmans ont approuvé un nouveau plan de paix mettant fin au conflit qui a fait plus de 7 000 morts depuis deux décennies dans le sud du pays. L’accord intervient après deux jours de pourparlers entre les parties dans la capitale malaisienne, Kuala Lumpur. La Malaisie accueille les pourparlers de paix depuis 2013, sans réelles avancées jusque-là. Le négociateur malaisien, Zulkifli Zainal Abidin, a déclaré, mercredi 8 février, aux journalistes que les deux parties se sont mises d’accord par principe sur un plan de paix « amélioré ». « Il s'agit d'une avancée majeure après que le dialogue a été interrompu l'année passée en raison des élections thaïlandaises », a-t-il fait part. Les parties concernées se rencontreront à nouveau au cours des deux prochains mois pour peaufiner les détails du plan, dans l’espoir de parvenir à un cessez-le-feu couvrant le mois du Ramadan 1445/2024 et la fête du nouvel an…

B Benjamin Andria
Un deuxième accueil collectif de mineurs dans une mosquée fermée à Nîmes
Lina Farelli le 07/02/2024

Un deuxième accueil collectif de mineurs dans une mosquée fermée à Nîmes

La préfecture du Gard a décidé, mardi 6 février, de la fermeture de l'accueil collectif de mineurs situé au sein de la mosquée Lumière et Piété, à Nîmes. Cette décision a été prise après que le Service départemental à la jeunesse, à l’engagement et aux sports (SDJES) a procédé, samedi 3 février, à un contrôle programmé de l'accueil mis en place par l’association culturelle Cultures et Savoir Nîmes et qui dispense des enseignements de langue arabe et du Coran. La préfecture a motivé cette fermeture par « le non-respect des formalités administratives » et le fait que « la santé physique et morale des mineurs n'est pas assurée ». En décembre 2023, la même préfecture avait décidé de la fermeture d’un accueil collectif de mineurs mis en place par l’Association cultuelle du Mas de Mingue au sein de la mosquée El Khalil de Nîmes. Les mêmes raisons avaient alors été opposées pour justifier la décision.

L Lina Farelli
Un hommage national rendu aux victimes françaises en Israël... et bientôt à celles de Gaza ?
Lina Farelli (avec AFP) le 07/02/2024

Un hommage national rendu aux victimes françaises en Israël... et bientôt à celles de Gaza ?

Un hommage national a été rendu, mercredi 7 février, à l’Hôtel national des Invalides, à Paris, en mémoire des 42 Français et Franco-Israéliens tués lors de l’attaque sans précédent commis par le Hamas le 7 octobre 2023. Une cérémonie inédite puisque c’est le premier du genre à avoir été rendu en dehors d’Israël. Les familles des otages présentes ont été acheminées pour beaucoup d'entre elles depuis Israël par un vol spécial. Après le défilé des portraits des défunts portés par des gardes républicains et une interprétation du Kaddish (chant de deuil) de Maurice Ravel, le chef de l’Etat Emmanuel Macron a fait un discours au cours duquel il a dénoncé « le plus grand massacre antisémite de notre siècle ». Pour cet événement, les responsables politiques de tous les partis ont fait le déplacement, y compris ceux de La France Insoumise dont le coordinateur du mouvement Manuel Bompard et la cheffe de file des députés insoumis Mathilde…

L Lina Farelli (avec AFP)
Inde : une mosquée vieille de 600 ans brutalement démolie par les autorités
Benjamin Andria le 02/02/2024

Inde : une mosquée vieille de 600 ans brutalement démolie par les autorités

La politique du bulldozer sévit avec toujours autant de violence en Inde. A Mehrauli, un quartier de New Delhi, la mosquée Akhonji en a fait les frais. L'édifice religieux vieux de 600 ans a été détruit mardi janvier par les autorités locales. Ces dernières ont argué du fait que la mosquée fait partie de ces structures construites illégalement sur le site d'une réserve. Les responsables de la mosquée ont été pris de court car ils affirment n'avoir reçu aucune notification préalable la démolition, réalisée à 6h du matin. L'édifice abritait par ailleurs 22 étudiants. Mohammad Zaffar, membre du comité directeur de la mosquée, a déclaré à l'AFP que de nombreuses tombes dans l’enceinte de la mosquée ont été profanées et que personne n’a été autorisé à sortir des exemplaires du Coran ou d’autres documents de la mosquée avant qu’elle ne soit rasée. Un nouveau coup dur pour les musulmans, qui voient les revendications des ultranationalistes…

B Benjamin Andria
Inde : la justice donne le droit aux hindous de prier dans la mosquée de Varanasi
Benjamin Andria le 02/02/2024

Inde : la justice donne le droit aux hindous de prier dans la mosquée de Varanasi

A Varanasi, lieu sacré de l'hindouisme, la mosquée Gyanvapi est au cœur d'une dispute entre hindous et musulmans en Inde. Des fidèles hindous ont commencé, jeudi 1er février, à prier à l'intérieur du lieu de culte musulman. Un tribunal local a en effet donné la veille la permission à ces derniers de le faire dans le sous-sol. Les autorités ont même été appelées à prendre des dispositions dans les sept prochains jours pour veiller à ce que les hindous puissent célébrer leur culte. Les hindous soutiennent que la mosquée Gyanvapi, érigée au XVIIe siècle du temps du règne des Moghols, a été construite sur les ruines d'un temple hindou dédié à Shiva, dieu de la destruction. Une étude menée par l'agence archéologique gouvernementale est allée dans ce sens, appuyant ainsi la demande des militants hindous devant le tribunal. La mosquée était réservée aux seuls musulmans depuis 1993, date à laquelle les autorités de l'Uttar Pradesh avaient décidé de…

B Benjamin Andria
Marseille : visée par un tag raciste, la mosquée Arrahma s'exprime
Hanan Ben Rhouma le 31/01/2024

Marseille : visée par un tag raciste, la mosquée Arrahma s'exprime

Un tag raciste a été découvert, lundi 29 janvier, par les fidèles de la mosquée Arrahma, située dans les quartiers nord de Marseille. « Enculé, sale arabes » (sic), pouvait-on lire dans un mur de l’édifice religieux, inauguré en mai 2023. « Le racisme n’a pas sa place dans notre ville », a fait savoir sur X le maire Benoît Payan, qui a condamné « avec la plus grande fermeté » le tag. « Dès que nous en avons été informés, les services de la ville ont immédiatement agi pour les effacer », a-t-il précisé. Cette dégradation est une première dans la jeune histoire de la mosquée, qui a déposé plainte contre X. « Nous préférons croire qu'il s'agit de l'acte isolé de quelques individus et non d'une représentation fidèle de notre société dans son ensemble », a fait savoir, dans un communiqué daté du mardi 30 janvier, le Collectif des musulmans du 14e arrondissement de Marseille, gestionnaire du lieu de culte. « Nous condamnons fermement ces…

H Hanan Ben Rhouma
De Saint-Ouen à l’Ile-Saint-Denis, une marche interreligieuse alliant sport et foi
Benjamin Andria le 30/01/2024

De Saint-Ouen à l’Ile-Saint-Denis, une marche interreligieuse alliant sport et foi

Allier sport et foi, c’est la volonté des organisateurs d’une marche « citoyenne et spirituelle » organisée dimanche 4 février entre Saint-Ouen et l’Ile-Saint-Denis, en Seine-Saint-Denis. A l'appel de divers responsables religieux de ces communes séquano-dyonisiennes, le parcours débutera à 14h depuis la Grande Mosquée Al-Hashimi pour prendre fin à l’église Saint-Pierre, à l’Ile-Saint-Denis. Des haltes seront faites à la synagogue, l’église du Vieux Saint-Ouen et le Village olympique de l’Ile-Saint-Denis. Cette marche, à laquelle tout le monde est invité à s'inscrire (ici), est décrite notamment par le Service diocésain pour les relations avec les musulmans de la Seine-Saint-Denis (SDRM 93) comme « un temps privilégié pour marcher et découvrir des lieux de cultes et le village olympique, approfondir ce que nos traditions spirituelles ont à nous dire sur le sport et la fraternité, tisser des liens fraternels en marchant et échangeant avec des…

B Benjamin Andria
Sénégal : les leaders musulmans lancent un appel pour une élection présidentielle « pacifique »
Lina Farelli le 29/01/2024

Sénégal : les leaders musulmans lancent un appel pour une élection présidentielle « pacifique »

L’Association nationale des imams et oulémas du Sénégal, « dans (sa) mission s’éducateur et de modérateur de la société », a lancé, samedi 27 janvier, un appel au peuple sénégalais pour une campagne électorale « pacifique » en vue du scrutin présidentiel du 25 février « Nous, imams, solidaires de notre nation, de ses joies et de ses espoirs, de ses tristesses et de ses angoisses, prions le Bon Dieu (…) de nous assister dans cette épreuve pour une campagne électorale démocratique digne et pacifique », a lancé lors d'un point presse son président, El Hadj Oumar Diène, qui y voit « un défi à notre unité nationale » et « un test de notre engagement civique, de notre maturité politique, de notre esprit démocratique ». « Nous demandons aux autorités de ne pas laisser s’installer le laxisme et le désordre », a souligné le leader religieux, appelant à ce que des mesures nécessaires soient prises pour permettre de créer un « climat de…

L Lina Farelli
Suspension du financement à l'UNRWA : une « punition collective supplémentaire » pour les habitants de Gaza
Lina Farelli le 29/01/2024

Suspension du financement à l'UNRWA : une « punition collective supplémentaire » pour les habitants de Gaza

L’Agence des Nations unies pour les réfugiés palestiniens (UNRWA) est dans la tourmente après avoir annoncé, vendredi 26 janvier, s’être séparée de plusieurs employés accusés d'être impliqués dans l'attaque du Hamas en Israël le 7 octobre 2023. Dans la foulée, plusieurs pays ont décidé de suspendre leur financement dont les Etats-Unis, le Canada, le Royaume-Uni et l’Allemagne. Neuf pays à ce jour ont fait le choix de sanctionner l’UNRWA malgré les besoins immenses à laquelle la population gazaouie fait face. Face à des faits d'une « exceptionnelle gravité », le Quai d’Orsay a décidé de suivre le mouvement en coupant son aide à l’agence. La France, qui a financé l’UNRWA à hauteur de quelque 60 millions d'euros en 2023, « n’a pas prévu de nouveau versement au premier trimestre 2024 et décidera le moment venu de la conduite à tenir en lien avec les Nations unies et les principaux donateurs, en s’assurant que toutes ses exigences de…

L Lina Farelli
A Gaza, la famine s’aggrave sans perspective d’un cessez-le-feu humanitaire
Benjamin Andria le 24/01/2024

A Gaza, la famine s’aggrave sans perspective d’un cessez-le-feu humanitaire

A Gaza, la catastrophe humanitaire continue, Israël refusant à ce jour tout cessez-le-feu immédiat tel que réclamé par de nombreux gouvernements et les ONG depuis des mois. Plusieurs semaines après l’adoption par l'ONU d’une résolution exigeant d’autoriser et de faciliter « l'acheminement immédiat, sûr et sans entrave d'une aide humanitaire à grande échelle », la situation demeure dramatique en l’absence de toute pression et sanction sur les autorités israéliennes pour changer de cap. Selon le Programme alimentaire mondial (PAM) qui a rendu public son rapport lundi 22 janvier, 80% des personnes qui souffrent du stade le plus élevé de famine se trouvent actuellement à Gaza. Par ailleurs, 93 % de la population est confrontée à une « insécurité alimentaire aiguë », ce qui est la proportion la plus élevée jamais enregistrée dans une région ou un pays donné. Plus de 25 000 morts, principalement des civils, et plus de 63 000 blessés ont été recensés…

B Benjamin Andria
Inde : un temple inauguré par Narendra Modi sur les ruines d'une mosquée
Lina Farelli le 23/01/2024

Inde : un temple inauguré par Narendra Modi sur les ruines d'une mosquée

Le Premier ministre indien Narendra Modi a inauguré, lundi 22 janvier, à Ayodhya un temple dédié au Dieu Rama et construit sur l’ancien emplacement d’une mosquée qui avait été démolie par des fanatiques hindous en 1992. La destruction de la mosquée Babri, édifiée au XVIe siècle sous l’empire moghol qui régna sur l’Inde de 1526 à 1858, avait alors déclenché des émeutes qui ont fait près de 2 000 morts, pour la plupart musulmans. « Le 22 janvier 2024 n’est pas seulement une date du calendrier, mais annonce l’avènement d’une nouvelle ère », a déclaré, en présence de milliers de personnes, le chef du gouvernement et leader du parti ultranationaliste Bharatiya Janata Party (BJP). Cette inauguration en grande pompe vient confirmer la volonté de Narendra Modi d'asseoir une politique suprématiste hindoue en Inde, au grand dam de minorités religieuses inquiètes de la recrudescence des discriminations à leur encontre. Lire aussi : Inde : les musulmans…

L Lina Farelli
L'Allemagne fait du bruit contre l'extrême droite après des révélations chocs
Lina Farelli le 22/01/2024

L'Allemagne fait du bruit contre l'extrême droite après des révélations chocs

La mobilisation est d'une rare ampleur outre-Rhin. Plus de 1,4 million de personnes se sont mobilisées, du vendredi 19 au dimanche 21 janvier, contre l'extrême droite selon les organisateurs, soucieux de ne pas voir les pages sombres de l'histoire allemande se répéter. Une centaine de manifestations se sont tenues à travers le pays. Elles interviennent après la révélation le 10 janvier d'un dîner secret organisé à Postdam par des extrémistes en présence d'élus du parti Alternative pour l'Allemagne (AfD) pour parler d'un projet de « rémigration » consistant au renvoi massif de milliers de personnes issues de l'immigration, qu'elles aient pu non un titre allemand. Un plan qui, selon la ministre de l’Intérieur Nancy Faeser, rappelle « l’horrible conférence de Wannsee » où les nazis planifièrent en 1942 l’extermination des Juifs européens. Les appels à l'interdiction de l'AfD se sont multipliés alors que le parti semble s'installer durablement dans le…

L Lina Farelli
Agression raciste au cutter : un septuagénaire condamné à un an de prison ferme
Benjamin Andria (avec AFP) le 16/01/2024

Agression raciste au cutter : un septuagénaire condamné à un an de prison ferme

L'affaire avait été fortement médiatisée, le procès et son issue bien moins. Le septuagénaire qui avait blessé un jardinier à coups de cutter après avoir proféré des insultes racistes a été condamné, lundi 15 janvier, par le tribunal de Créteil à un an de prison ferme. L'agression a eu lieu en novembre 2023 à Villecresnes, dans le Val-de-Marne. Le retraité, qui avait insulté sa victime de « bougnoule », a été reconnu coupable de violences volontaires en raison de la race, de l'ethnie ou de la religion, de dégradations et d'injures racistes. Il a été condamné à quatre ans de prison dont trois assortis d'un sursis probatoire de deux ans, conformément aux réquisitions du parquet. La peine d'un an ferme pourra être effectuée à domicile, sous bracelet électronique. L'homme, qui a présenté ses excuses lors de son procès, devra en outre payer 5 000 euros à la victime. Au sortir du procès, le jardinier s'est déclaré déçu car il souhaitait la…

B Benjamin Andria (avec AFP)