Par Sébastien Nechelput

Le prophète Jonas, sayyiduna Yunus, modèle pour une mondialité apaisée (1/2)

L’enseignement ici portera sur le prophète Yona (Jonas en grec, Yûnus en arabe) qui nous servira de guide pour le périlleux voyage dans lequel l’humanité semble embarquée en ce début de siècle. Nous avons choisi comme titre complet à notre intervention « Sayyidunâ Yûnus, le Prophète Jonas, modèle pour une mondialité apaisée », en hommage à une grande dame qui nous a quittés en février 2022, Mireille Delmas-Marty, que Dieu l’accueille en Sa miséricorde. Femme dont l’engagement n’avait d’égal que la perspicacité intellectuelle, Mireille Delmas-Marty n’eut de cesse, jusqu’à son dernier souffle, de proposer des solutions juridiques concrètes, fondées sur des principes généraux à vocation universelle, pour un meilleur vivre ensemble en paix, sans céder ni à la mélancolique nostalgie d’un passé révolu, ni à la colère née d’un sentiment d’injustice, ou encore à l’immobilisme défaitiste face à l’annonce apocalyptique d’un…

S Sébastien Nechelput
Par Gianguglielmo Lozato

Coupe du monde de football : au Qatar, un Maroc conquérant

En tête des non-alignés du football international, on se bouscule pour occuper le trône des contestataires d’un ordre établi depuis tellement longtemps qu’il en apparaît figé. L’Arabie Saoudite a montré l’exemple en tout début de l’actuelle Coupe du monde au Qatar en battant héroïquement l’Argentine de sa majesté Lionel Messi après avoir été menée (score final 2-1). La Tunisie a fait bonne figure en faisant mieux que résister face au Danemark, en triomphant de la France championne du monde en titre. Le Sénégal a renoué avec un passé glorieux en franchissant le premier tour malgré l’arrêt de sa présence en huitièmes de finale. Le Maroc, quant à lui, mérite qu’on s’attarde davantage dessus. C’est le plus régulier des trouble-fêtes, le plus fiable sur qui se concentrent tous les espoirs d’un peuple. Mais aussi des peuples arabes de façon générale. Le rugissement des Lions de l’Atlas aux portes du désert arabique effraie des…

G Gianguglielmo Lozato
Par Gianguglielmo Lozato

Les Ouïghours en ordre de bataille à Paris pour exiger justice face à la Chine

Les 11, 12 et 13 novembre s’est tenu le 9e Congrès animé par l’Union internationale des Ouïghours notamment au CEDIAS-Musée Social, à Paris, près de l’Assemblée nationale. Cet événement, en présence d’invités membres de la diaspora ouïghoure et extérieurs à la communauté, visait à soulever les questions qui se présentent de façon urgente à l’attention internationale quant à la situation des droits humains en Chine et à tenter d’agir face à ce qui s’apparente à un génocide de masse. Les Ouighours, établis aux confins de la Chine et de l’Asie centrale, résident officiellement en Chine, qui les a annexés, et représentent le dernier peuple turcique à l’extrémité est de l’espace turcophone. Ils sont en très grande majorité musulmans sunnites, ce qui leur vaut principalement d’être accusé de terrorisme par l’Etat chinois. Un argument opportuniste en vogue depuis le 11 septembre 2001, et appuyé par la proximité de la région avec…

G Gianguglielmo Lozato
Par Abd-al-Wadoud Gouraud et Abd-al-Haqq Guiderdoni

Science, conscience et présence : méditation sur une participation au Festival de Fès de la culture soufie

Nous avons eu tous deux l’honneur d’être conviés, en tant que représentants de l’Institut des hautes études islamiques (IHEI), au Festival de Fès de la culture soufie, qui s’est déroulé du 22 au 29 octobre sur la terre du Royaume du Maroc. Cet événement, organisé chaque année par l’association du Festival de Fès de la culture soufie présidée depuis sa création par Faouzi Skali, a proposé, pour sa 15e édition, un programme riche et varié, sous la direction artistique de Carole Latifa Ameer, et avec le soutien, notamment, du ministère de la Jeunesse, de la Culture et de la Communication, et du ministère des Habous et des Affaires islamiques. Le Festival a associé, autour du thème « Science et conscience », concerts de musiques sacrées du monde, danses traditionnelles, chants religieux, expositions d’art, ateliers, tables-rondes et Master classes, avec plus de 60 intervenants provenant de 15 pays.

A Abd-al-Wadoud Gouraud et Abd-al-Haqq Guiderdoni
Par Gianguglielmo Lozato

Coupe du monde 2022 : quelles chances pour le Maroc au Qatar ?

La plus grande compétition de football organisée au Qatar approche à grands pas. Le Maroc fait partie des nations qualifiées pour cette phase finale à la saveur orientale inédite. Il y retrouvera la Belgique, le Canada et la Croatie dans sa poule du premier tour. Entre interrogations et certitudes, le Maroc se présente à ce rassemblement sportif la tête haute, au vu de sa qualification méritée et d’un ensemble composé d’hommes de grande valeur sportive. Au vu de son passé dans l’épreuve footballistique majeure, les Lions de l’Atlas forcent le respect sur les plans continental et international. Les derniers mois ont permis d’observer une phase qualificative convaincante. A l’heure actuelle, des prévisions fiables pourraient-elles se voir formulées quant à une participation positive ?

G Gianguglielmo Lozato
Par Gianguglielmo Lozato

Coupe du monde 2022 : la Tunisie au Qatar, pour quelles chances ?

Placés dans le groupe de la France, en compagnie du Danemark et l’Australie, les Aigles de Carthage devront se montrer vigilants dès la première minute de compétition. Au gré des circonstances, ce rassemblement de quatre équipes pourrait se transformer en groupe de la mort. Et pas seulement pour les Nord-Africains. Explications. La Tunisie s’est qualifiée pour la Coupe du monde au Qatar. C’est devenu une habitude et le moment de vérité approche pour une nation à qui il incomberait de passer le premier tour à l’instar du Maroc en 1986 et de l’Algérie en 2014. Quelles sont les chances de la Tunisie ? De prime abord, le palmarès tunisien est à prendre en compte, qu’il faut ensuite repenser en fonction de son parcours, de l’effectif présent et des trois pays qu’elle va affronter lors des phases de poule pour pouvoir finalement établir une ébauche de projections. Sur le plan africain, la Tunisie est une référence incontestable du ballon rond. Détentrice…

G Gianguglielmo Lozato
Par Haoues Seniguer

Le traitement de l’islam en France, une illustration d’une crise du modèle républicain ?

Très récemment, Emmanuel Macron s’est rendu à la Grande Mosquée de Paris pour commémorer le centième anniversaire de cette institution. Si le président a prononcé un discours flatteur à l’attention de la communauté musulmane, le tournant pris par des secteurs de l’État français dans leurs relations avec l’islam interroge. Dans un ouvrage paru récemment, j’ai tenté de décrypter et comprendre la manière dont se construit et se diffuse depuis les attentats de 2015 une tendance « moralisatrice, sécuritaire et identitariste » de la scène politique française, au premier chef de certains représentants de l’État, au sujet de l’islam et des musulmans. Mon enquête montre qu’entre 2015 et 2022, des politiques et représentants étatiques (et donc non l’État dans son ensemble ni dans un absolu anhistorique) semblent ne plus viser simplement les terroristes dits islamistes sur des faits constitués ou bien encore des rigoristes sur le point de passer à…

H Haoues Seniguer
Par Chems-Eddine Hafiz

La planète a besoin de nos engagements, pas de notre charité

La menace que fait peser le changement climatique sur notre planète ne cesse de grandir. Elle impose à tous de relever les manches A l’heure de la COP 27, le recteur de la Grande Mosquée de Paris, Chems-Eddine Hafiz appelle ici tout à chacun à lutter « contre la délinquance environnementale planétaire ». Sur les rives du Nil naquit l’une des plus grandes civilisations humaines qui n’a pas fini de nous émerveiller. Les croyances de l’Égypte ancienne faisaient du Nil la source divine de toute vie. S’ils élèvent désormais leurs prières vers le Dieu unique, les hommes et les femmes, continuant à vivre au rythme des crues du plus grand fleuve d’Afrique, ont préservé cette conscience primordiale : la terre entière est un don de Dieu. L’Égypte d'aujourd'hui accueille une réunion cruciale pour l'avenir de la planète. C’est un rendez-vous inclus dans un parcours planétaire et une course contre le changement climatique. La 27e Conférence des Parties sur…

C Chems-Eddine Hafiz
Par Éric Geoffroy

Al-Ghazali, ou la suprématie de l’intuition spirituelle

L’exemplarité du parcours d’Abu Hamid Al-Ghazali (1058-1111) tient dans le fait que ce savant, célébré de son vivant, surnommé post mortem « la preuve de l’islam », ait affirmé, à l’issue d’une expérience spirituelle transformante, que le soufisme est la voie suprême menant à Dieu. Al-Ghazali est d’abord le penseur officiel du pouvoir seldjoukide qui gouverne l’empire abbasside. Depuis Bagdad, il réfute avec brio les doctrines qui inquiètent l’orthodoxie politico-religieuse sunnite, telles que l’ésotérisme chiite ismaélien. Rompu à toutes les sciences islamiques, il ressent pourtant un vide ; il traverse alors une grave crise intérieure qui se traduit par une maladie nerveuse. Il se démet ensuite de toutes ses fonctions, et mène durant une dizain d’années une vie de pérégrination et de retraite spirituelle. Dans une troisième étape enfin, il revient parmi les hommes, pour diriger les novices sur la Voie soufie, enseigner et parachever son…

  Éric Geoffroy
Par Faten Louati-Khalfet

Apprendre à faire le deuil, pour cheminer

Pour faire le deuil de quelque situation qui nous tenait à cœur, de quelque état que l’on a perdu, de quelque être auquel on était particulièrement attaché ; à un moment, il est nécessaire d’apprendre à accepter. Accepter ce que l’on vit, accepter de ressentir le manque de ce que l’on a perdu, accepter que cela ne sera peut-être jamais plus pour nous, du moins dans cette vie. Accepter notre destin tel que Dieu l’a écrit pour nous, accepter qu’au-delà des causes apparentes et des différents protagonistes, c’est Lui, Le Causateur des causes, Celui qui détient et gère les causes, c’est Lui qui a voulu qu’il en soit ainsi. Accepter que cela puisse être douloureux et y renoncer, que cela puisse être difficile à vivre et accepter toute notre faiblesse humaine. Accepter car c’est Lui, Le Sage, qui en a décidé ainsi. C’est Lui, qui connaît notre passé, notre présent et notre avenir, qui en a décidé ainsi. C’est Lui dont la bonté est infinie…

F Faten Louati-Khalfet
Par Abderrahmane Aknou

Le Prophète de l'islam, une éthique au service d'une solidarité universelle

La vie du Prophète, paix et bénédictions sur Lui, n’a été en définitive que le reflet d’une vision généreuse, ouverte et respectueuse des Hommes quelles que soient leurs croyances et convictions. Sa vie fut un témoignage constant et une incarnation exemplaire d’un certain esprit de l’accueil, de la reconnaissance et du respect profond pour l’Homme et de sa dignité qui ne saurait être relativisée. Il a été à l’image de ce que Dieu, exalté soit son Nom, a voulu qu’il soit à savoir un amour universel et une miséricorde absolue. « Et Nous ne t’avons envoyé que comme une miséricorde pour l’univers. » (Sourate Les prophètes, verset 107) Pour illustrer nos propos, nous voulons rappeler quelques faits qui mettent en évidence cette vérité et état d’esprit qui animaient en permanence l’agir prophétique.

A Abderrahmane Aknou
Par Mohammed Colin

Centenaire de la Grande Mosquée de Paris : « Un puissant symbole qui incarne l’enracinement des musulmans en France »

La Grande Mosquée de Paris a célébré, mercredi 19 octobre, le centenaire de la pose de sa première pierre. Pour cette occasion, Emmanuel Macron a fait le déplacement. C'est dans ce cadre que Mohammed Colin, fondateur des médias Saphirnews.com et Salamnews, a été sollicité en tant qu'observateur de l'islam de France pour prononcer un discours devant l'assistance présentant le contexte historique dans lequel s'est érigé l'édifice religieux. « Je vois aujourd’hui dans ce premier coup de pioche un puissant symbole qui incarne la sédentarisation et l’enracinement des musulmans sur le sol de France depuis plus d’un siècle déjà », a-t-il signifié. Voici reproduit ici son discours. Il y a 100 ans, jour pour jour, au cours de la cérémonie de la pose de la première pierre de l’Institut Musulman de Paris se tenait le maréchal Lyautey devant une assemblée comptant 600 à 800 personnes, composée des plus hautes autorités civiles et militaires et des plus grands…

  Mohammed Colin
Par Antoine Bordier

Sur les traces de Denis Djorkaeff, un ambassadeur pour la paix en Arménie

Dans la famille Djorkaeff, demandez le numéro 1. Ce n’est pas Youri, qui est le numéro 2, c’est Denis ; Misha, étant le n°3. Pendant une semaine, nous avons suivi Denis à travers son agenda qui ressemble à celui d’un ministre. Consul honoraire d’Arménie en France, il est également conseiller du président de la Fédération arménienne de football, ambassadeur de FeedConstruct, et adjoint au maire de Décines-Charpieu. Reportage sur les pas d’un ambassadeur de la paix Il repart d’Arménie après une semaine bien chargée. Car il a l’Arménie chevillée au cœur depuis de nombreuses années. Elle fait partie de son ADN, de ses racines. Comme sa ville de Décines-Charpieu, près de Lyon, où il est né en 1965. Il vit à Décines et il s’implique à tel point qu’il y a un an, il est devenu le 3e adjoint au maire, chargé de la Culture. « Oui, je repars, déjà, pour Décines, mais je reviendrai à la fin du mois d’octobre, car le Haut-Commissariat à la…

A Antoine Bordier
Par Michel Rouffet

La résistance au service d’un monde meilleur pour les jeunes générations

L’association Compostelle-Cordoue a tenu sa marche annuelle en août autour de Léoncel, dans le Vercors, marche agrémentée de rencontres et de visites sur le thème de « la résistance ». Léoncel est une ancienne abbaye cistercienne dans le sud-est du plateau du Vercors. On y trouve, à Léoncel même et dans le village voisin, La Vacherie, des capacités d’hébergement qui ont pu accueillir notre groupe dans des conditions matérielles parfaites et dans une grande convivialité. Les possibilités de randonnée en moyenne montagne « facile » y sont illimitées, et les souvenirs du maquis du Vercors (1942 – 1944), le plus grand de France, sont encore très présents. L’édition 2022 faisait l’objet de plusieurs nouveautés importantes. D’abord, ce ne fut pas une marche itinérante mais des marches en étoile autour de Léoncel ; la marche itinérante 2021 dans les Alpes-Maritimes avec les navettes éprouvantes de bus avait laissé des traces dans les esprits. On…

M Michel Rouffet
Par Zohra Abib-Boulif

Face au défi écologique, engageons-nous comme musulmans !

Et si les mosquées de France dédiaient leurs prochains prêches à la préservation de la Création ? A l’approche de la 27e conférence annuelle de l'ONU sur le climat qui se tiendra à Charm El-Cheikh, en Egypte, du 6 au 18 novembre, l’organisation interreligieuse GreenFaith lance ici un appel aux responsables des lieux de culte musulmans afin qu’ils consacrent, entre le 2 octobre et le 6 novembre, leurs sermons du vendredi à la thématique de l’écologie et de l’environnement afin de sensibiliser leurs fidèles à la justice climatique. Cet été 2022 a été marqué par des conditions météo exceptionnelles dans notre pays, avec une France défigurée par une série intense de vagues de chaleur, par une sécheresse inhabituelle, et des mégafeux inédits affectant ainsi la société et la nature. Les tendances mondiales actuelles (les changements démographiques, la consommation croissante, la dégradation de l’environnement dont le changement climatique) exercent…

Z Zohra Abib-Boulif
Par Antoine Bordier

Face à l’Azerbaïdjan et la Turquie, l’Arménie plus que jamais menacée par une invasion, dans l'indifférence du monde

Dans la nuit des 12 et 13 septembre, l’Azerbaïdjan bombarde plusieurs positions dans l’est et le sud-est de l’Arménie. L’Arménie riposte tant bien que mal. L’Azerbaïdjan a conquis du terrain. En tout, près de 500 morts de part et d’autre. En dehors de toute condamnation de l’invasion azérie, l’Azerbaïdjan et la Turquie massent leurs troupes aux frontières pour envahir l’est et le sud de l’Arménie. Eclairage sur une invasion imminente face au reste du monde, qui regarde... ailleurs. L’Arménie, aux yeux du monde, vaudrait-elle moins que l’Ukraine ? La réponse est, hélas, positive, alors que parmi ses amis, se comptent des pays comme la France qui ont fait des droits de l’Homme et de l’égalité leur idéologie phare. Sauf pour l’Arménie, qui s’enfonce dans la nuit. Deux poids, deux mesures. Deux guerres, deux engagements opposés. Un horizon de tristesse s’est abattu sur ce petit pays de Transcaucasie que j’appelle confetti, coincé entre…

A Antoine Bordier
Par Marie-Hélène Leborgne

Charles de Foucauld, une source d'inspiration pour le dialogue interreligieux aujourd’hui

L’année 2022 aura été marquée par la canonisation de Charles de Foucauld. C’est pourquoi la Fraternité séculière Charles de Foucauld a organisé trois jours de colloque, du 23 au 25 septembre, pour approfondir les facettes de Frère Charles qui peuvent inspirer le dialogue interreligieux aujourd’hui : être des artisans de paix, des témoins de fraternité, des semeurs d’espérance et des serviteurs de Dieu. En effet, il nous apparaît essentiel de créer des espaces d’échanges et de fraternité entre religions différentes dans notre société plurireligieuse et multiculturelle, car le monde est désormais un vaste village. Pour introduire la vie du Frère Charles, le Père Xavier Chavane – délégué diocésain aux relations chrétien-musulman du diocèse de Versailles et membre de la Fraternité sacerdotale – nous a présenté cet homme qui se veut être le Frère de tous et qui se laisse toucher et transformer par la rencontre. Long cheminement d’un « homme…

M Marie-Hélène Leborgne
Par Tarik Abou Nour

La taqiyya : fantasme médiatique ou ineptie théologique ?

Notre belle France, pays de liberté et de la Révolution qui donna naissance à une nouvelle forme d’intelligence collective, la souveraineté du peuple, se heurte à une ineptie d’un nouveau genre : l’addiction médiatique à l’islam. Tout le monde parle d’islam sur les plateaux sans en être spécialiste, et à charge sans aucun droit de réponse de la partie diffamée. Les spécialistes de l’islam, les savants (oulémas), sont exclus du paysage médiatique et assistent impuissants à un défilé quotidien de bêtises à propos de la deuxième religion de leur pays. Parmi les éléments clefs avancés par certains médias de la haine lorsqu’ils sont face à une personne qui se présente tout simplement comme un citoyen français musulman aimant et intègre : il fait la « taqiyya », littéralement la dissimulation ! Ainsi, il est facile de faire le procès de l’islam et des musulmans en leur attribuant tout le mal et la barbarie. Dès qu’ils se défendent, ils…

T Tarik Abou Nour
Par Christophe Courtin

Un Godard mystique : hommage à un géant du cinéma

Le cinéaste Jean-Luc Godard, co-fondateur du mouvement de la Nouvelle Vague, est décédé le 13 septembre 2022 à l’âge de 91 ans. Un hommage tout particulier lui est adressé par Christophe Courtin, spécialiste des questions couvrant la société civile et Etat de droit en Afrique, et chroniqueur pour Golias Hebdo. Le 13 septembre 2022, on a entendu le dernier ressac de la nouvelle vague et le dernier souffle de Jean-Luc Godard. Le cinéma et la télévision ne l’intéressaient plus depuis un moment. Ils étaient devenus trop plats, alors que la terre n’est pas plate. Elle est ronde, ronde comme le ventre de Marie. Il creusait la profondeur du présent dans ses images et ses dialogues avec des bruits de rue, du jazz, Bach, des plans insolites ou un commentaire off, comme Mallarmé creusait ses vers avec ses mots et ses images sortis de sa tête. Godard voulait filmer l’invisible sinon il aurait fait des téléfilms expliquait-il. Au moins, avec le cinéma on lève la tête…

C Christophe Courtin
Par Saphirnews

Trente ans après, l'urgence de promouvoir les dispositions de la Déclaration les droits des minorités

L’ONU a célébré, mercredi 21 septembre, le 30e anniversaire de la Déclaration des droits des personnes appartenant à des minorités nationales ou ethniques, religieuses et linguistiques, le seul instrument international des droits humains des Nations Unies entièrement consacré aux droits des minorités mais dont les dispositions sont bien trop bafouées à travers le monde. Dans le droit fil de son engagement en faveur du pluralisme, Saphirnews reproduit cette déclaration qui rappelle la responsabilité des Etats comme des sociétés à assurer la protection des minorités. Car, comme le rappelle le secrétaire général des Nations Unies Antonio Guterres, l’inclusion des minorités « n’est pas seulement dans l’intérêt des groupes minoritaires. Elle est dans l’intérêt de tous ». L'Assemblée générale, Réaffirmant que l'un des principaux buts des Nations Unies, selon la Charte, est de promouvoir et d'encourager le respect des droits de l'homme et des libertés…

S Saphirnews
Par François Clarinval

Liberté, égalité, justice pour tous : l’affirmation de la diversité a besoin d’une éthique universaliste

Un jour, un ami d’origine tchèque, de passage à Bruxelles, avec qui je parlais de l’uniformisation galopante du monde me raconta ceci : « Alors que j’attendais l’embarquement dans mon avion à destination de Bruxelles, je vis une affiche où était écrit : "Vous quittez Prague, cœur de l’Europe." Arrivé à Bruxelles, j’aperçus sur le mur d’un des couloirs de l’aéroport une autre affiche où était écrit : "Bienvenus à Bruxelles, cœur de l’Europe." Les deux affiches étaient écrites en anglais… » Le monde aujourd’hui, l’Europe, mais aussi notre quotidien semble comme frappé d’une terrible maladie. Nous ne lui connaissons pas de nom. On pourrait l’appeler la maladie du même. Certains voudraient que la diversité des sociétés humaines, des cultures, des croyances soient éradiquée au profit d’un monde où tout deviendrait marchandise, chose, mode… D’un archipel de villages, la terre est, en effet, devenue un village mondial unique. Il…

F François Clarinval
Par Hamza Braiki

Vivre une rentrée éclatante !

Après des vacances appréciables au climat généreux et agrémentées par la fête de l’Aïd al-Adha, il est temps d’entamer une nouvelle année pleine de projets. Bien sûr, la rentrée scolaire est au premier plan, quel que soit le niveau concerné. Peut-être la première rentrée pour les bout’chous, la plus attendue pour les primaires, la plus stressante pour les ados ou la plus déterminante pour les plus grands. La rentrée professionnelle, elle aussi, est marquante. L’occasion de se réorganiser, de concilier ses sphères privées ou professionnelles ou de bâtir une année propice à une belle carrière. Après autant de travail, le réconfort devient indispensable ! Les loisirs seront à l’honneur cette année. Sport, culture, sorties, voyages... il est temps de souffler d’une façon équilibrée. Et pourquoi ne pas entamer cette rentrée par un nouveau souffle de foi, une envie d’être présent à Dieu, de s’élever et de ressentir l’apaisement au plus…

H Hamza Braiki
Par Mohammed Colin

L’expulsion de Hassan Iquioussen, une décision complexe dans une séquence politique à hauts risques pour les musulmans de France

Le Conseil d’Etat vient de rendre sa décision. L’imam conférencier sera bien expulsé du territoire français selon le souhait du ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin. Une tragédie pour la famille Iquioussen. Mais la plus haute juridiction administrative de notre pays a estimé que la demande n’entrave pas les principes élémentaires de l’État de droit. Sa décision n’a pas été prise à la légère puisque l’audience du vendredi 26 août fut composée d’une formation de jugement de trois conseillers présidée par Christophe Chantepy. C’est dire la complexité de l’affaire car d’ordinaire, un seul conseiller suffit pour statuer un dossier. Les 60 minutes habituelles pour traiter un référé en Conseil d’Etat n’auront d’ailleurs pas suffit. Il aura nécessité 2h30 d’échanges entre les partis. C’est plutôt rare, d’autant que la qualité d’écoute a même été saluée par la défense de Hassan Iquioussen. Avant même le jour de…

  Mohammed Colin
Par Gulnaz Sibgatullina

Guerre en Ukraine : les leaders musulmans de Russie unis dans une démonstration de loyauté, divisés dans la compétition pour le pouvoir

Que disent les dignitaires musulmans de Russie de l'invasion de l'Ukraine menée par Vladimir Poutine depuis plusieurs mois ? Quels sont les enjeux de pouvoir qui sous-tendent cette crise ? Décryptage de la situation par la chercheuse Gulnaz Sibgatullina, avec le programme PONARS Eurasie. L'invasion de l'Ukraine par la Russie en février a creusé les fissures existantes au sein de la plus grande institution religieuse de Russie, l'Église orthodoxe russe. Le patriarcat de Moscou a perdu ses éparchies ukrainiennes qui étaient, jusqu'à récemment, restées obéissantes au patriarche Kirill. Cependant, peu de choses ont été dites sur les réactions à l'invasion parmi les dirigeants musulmans de Russie, l’islam représentant la deuxième religion de Russie. La présence du « facteur islamique » dans la campagne militaire russe est devenue évidente après le déploiement de Kadyrovtsy, des troupes non incorporées dans l'armée russe mais sous le commandement direct de Ramzan…

G Gulnaz Sibgatullina