Elections européennes : face aux Insoumis, des partis musulmans s’invitent dans la campagne, Gaza au centre
Par Hanan Ben Rhouma

Elections européennes : face aux Insoumis, des partis musulmans s’invitent dans la campagne, Gaza au centre

Plusieurs partis européens se déclarant « d'éthique musulmane » ont décidé d’unir leurs forces pour former une liste « Free Palestine Party » en vue des élections européennes prévues le 9 juin prochain. La mort, la faim et la souffrance font désormais malheureusement partie du quotidien des habitants de la bande de Gaza. L’offensive israélienne, qui a provoqué depuis octobre 2023 la mort de plus de 33 000 personnes et la destruction massive d’infrastructures civiles, se poursuit sans que le gouvernement de Benjamin Netanyahou ne soit jusqu’ici véritablement inquiété par la communauté internationale, le monde occidental au premier chef. Au nom du respect du droit international et des droits humains, à quand des sanctions contre Israël ? En France, La France Insoumise (LFI) a pris à bras le corps la question en mettant Gaza au cœur de sa campagne pour les élections européennes en juin prochain. Pour ce faire, la liste menée par l’eurodéputée Manon…

Le lycée Averroès déterminé à ouvrir « quoi qu’il arrive », l'objectif financier à moitié atteint
Par Hanan Ben Rhouma

Le lycée Averroès déterminé à ouvrir « quoi qu’il arrive », l'objectif financier à moitié atteint

Alors que le Conseil d'Etat est appelé à se prononcer en mai sur le cas du lycée Averroès, sa direction et l'ensemble de la communauté éducative continue de battre campagne pour plaider sa cause. L’association Averroès a-t-elle d'ores et déjà assuré l'objectif financier qui permettrait au lycée privé éponyme d’ouvrir sereinement ses portes lors de la prochaine rentrée scolaire ? « Contrairement à ce que laissent entendre certains médias, l'objectif n'est pas encore atteint, loin s'en faut », fait savoir la structure lilloise dans un communiqué sous forme d'une mise au point diffusée vendredi 12 avril. « Il nous faut donc redoubler d'efforts afin de garantir l'ouverture du Lycée à la prochaine rentrée scolaire », précise-t-elle. La principale cagnotte en ligne de l’association lancée en février affiche, en date du lundi 15 avril, plus de 460 000 euros de dons. Une somme conséquente qui traduit un élan de générosité encourageant pour…

Fin du Ramadan 2024 : l'Aïd al-Fitr mercredi 10 avril pour les musulmans de France
Par Saphirnews

Fin du Ramadan 2024 : l'Aïd al-Fitr mercredi 10 avril pour les musulmans de France

Plus de place au doute sur la date actant la fin du mois du Ramadan 1445/2024 en France. La Grande Mosquée de Paris a officiellement annoncé, par la voix de Chems-Eddine Hafiz lundi 8 avril, que l'Aïd al-Fitr, correspondant au premier jour du mois de Chawwal, aura lieu mercredi 10 avril. Les musulmans de France termineront tous ensemble leur mois de jeûne mardi 9 avril, au bout de 30 jours. L'annonce, intervenue après que l'Arabie Saoudite a annoncé l'impossibilité d'observer le croissant lunaire, a été faite après celle du Conseil théologique musulman de France (CTMF) suivi du Conseil français du culte musulman (CFCM). Toutes deux abandonné la tradition de la Nuit du doute. Pour ceux et celles qui n'ont pas encore donné la zakat al-fitr, il est toujours possible de le faire avant la tenue de la prière de l'Aïd, avec un montant fixé généralement entre 5 € et 7 € par personne. La journée du 10 avril n'est pas fériée mais les personnes souhaitant célébrer…

Fin du Ramadan 2024 : l'Arabie Saoudite annonce la date de l’Aïd el-Fitr
Par Lina Farelli

Fin du Ramadan 2024 : l'Arabie Saoudite annonce la date de l’Aïd el-Fitr

C'est tombé : les autorités saoudiennes annoncent, en cette fin du Ramadan 2024, la date de l’Aïd el-Fitr pour mercredi 10 avril. Une annonce qui a son importance en France. L’Arabie Saoudite a officialisé, lundi 8 avril, la date de fin du Ramadan 1445/2024. Sur la base d'une observation du ciel à la recherche du nouveau croissant lunaire depuis le territoire, la Cour suprême saoudienne a fait savoir que le dernier jour du mois du Ramadan est fixé au mardi 9 avril. Une date qui coïncide avec celle annoncée par les partisans des calculs astronomiques pour la détermination en avance des mois du calendrier hégirien comme la Turquie. De ce fait, l’Aïd al-Fitr, correspondant au premier jour de Chawwal, sera célébré mercredi 10 avril. Cette annonce a son importance dans le monde car de nombreuses autorités prennent en compte le choix des autorités saoudiennes pour prendre leur décision. C’est aussi le cas en France : plaidant son attachement à la tradition de la…

Fin du Ramadan 2024 : le plaidoyer de la Grande Mosquée de Paris pour la Nuit du doute à l'heure de l'Aïd el-Fitr
Par Lina Farelli

Fin du Ramadan 2024 : le plaidoyer de la Grande Mosquée de Paris pour la Nuit du doute à l'heure de l'Aïd el-Fitr

Alors que le mois du Ramadan 1445/2024 est sur la fin, la Grande Mosquée de Paris veut faire taire les critiques sur son choix de maintenir la tradition de la Nuit du doute. A l'approche de l'Aïd al-Fitr, la Grande Mosquée de Paris fait de nouveau valoir son attachement à la Nuit du Doute en France, cette fois-ci en communiquant, dimanche 7 avril, des éléments qui font office de plaidoyer en faveur du maintien de cette tradition. « La "Nuit du Doute" est bien plus qu'une simple observation du ciel à la recherche du croissant de lune. Aussi, réduire la Nuit du Doute à une date qui valide, en islam, depuis l'observation du ciel et l'apparition du premier croissant de lune, à la fois le commencement et le terme du mois de Ramadan, c'est ôter à ce rituel toute sa dimension spirituelle et religieuse. », a fait savoir l'institution dans un communiqué. « Ignorer cette nuit sous prétexte que la technologie moderne nous permet des calculs précis serait comme négliger…

Fin du Ramadan 2024 : la zakat al-fitr à 7 €, 9 € ou 15 € ? La diversité des montants fait débat en France
Par Hanan Ben Rhouma

Fin du Ramadan 2024 : la zakat al-fitr à 7 €, 9 € ou 15 € ? La diversité des montants fait débat en France

A l’approche de l’Aïd al-Fitr, il est temps pour les musulmans de donner la zakat al-fitr. Mais combien faut-il donner pour le Ramadan 1445/2024 ? Le cœur des fidèles balance au gré des divers montants communiqués par les organisations musulmanes, jusqu’à susciter un début de polémique qui n’a pas échappé à la vigilance de la rédaction. Saphirnews vous explique ici les tenants et les aboutissants du débat. C’est bien souvent lors des derniers jours du mois du Ramadan que les musulmans pensent à donner la zakat al-fitr, l'aumône légale redevable avant la prière de l’Aïd al-Fitr. Mais à combien se monte-t-elle ? Après sept années au cours desquelles la zakat al-fitr était fixée à 7 euros par personne, plusieurs organisations ont décidé de la revaloriser en 2024 à 9 euros, de même que la fidya, la compensation pour les jours non jeûnés. C’est le Conseil théologique musulman de France (CTMF) qui a donné le la en informant, en janvier dernier,…

Ramadan 2024 : solidaires de Gaza, les Américains musulmans déclinent l'invitation à l'iftar de la Maison Blanche
Par Hanan Ben Rhouma

Ramadan 2024 : solidaires de Gaza, les Américains musulmans déclinent l'invitation à l'iftar de la Maison Blanche

L’administration américaine a annulé cette année l’organisation d’un iftar du Ramadan à la Maison Blanche après le refus net des leaders musulmans invités d’y participer. Explications. La lune de miel entre Joe Biden et les Américains de confession musulmane est bel et bien consommée, à l’approche de l’élection présidentielle à laquelle le Démocrate, âgé de 81 ans, va se représenter en novembre prochain. Signe du grand désamour, la Maison Blanche a annoncé, mardi 2 avril, qu’elle n’organisera pas cette année, pour le Ramadan, de repas de rupture du jeûne (iftar) avec des membres éminents de la communauté musulmane américaine face au refus catégorique de ces derniers d’y participer. Ils ne pardonnent en effet pas le soutien indéfectible de Joe Biden à Israël dans son offensive contre la bande de Gaza, au point où plusieurs leaders religieux et associatifs se sont engagés depuis plusieurs mois contre la réélection du Démocrate. Partager…

De Lille à Paris, une manif de soutien au lycée Averroès organisée près de l'Assemblée nationale
Par Hanan Ben Rhouma

De Lille à Paris, une manif de soutien au lycée Averroès organisée près de l'Assemblée nationale

Le lycée Averroès de Lille continue de se mobiliser contre la résiliation de son contrat d'association avec l'Etat. L'association et la direction de l'établissement privé musulman s'est rendu, mardi 2 avril à Paris, dans l'optique d'alerter les députés sur l'injustice à laquelle la communauté éducative est aujourd'hui confrontée. Des membres du collectif de soutien au lycée Averroès de Lille ont fait le déplacement, mardi 2 avril à Paris, pour organiser un rassemblement dénonçant de nouveau l’injustice de la situation dans laquelle se trouve actuellement l’établissement privé musulman depuis la résiliation, en décembre 2023, du contrat d’association le liant à l'État par la préfecture des Hauts-de-France. C’est près de l’Assemblée nationale que le rendez-vous où s'est déployée la banderole « Nous sommes un lycée républicain » a été fixé. « On a marre d’être diffamés. Justice pour le lycée ! », scandaient la vingtaine de…

Fin du Ramadan 2024 : la date de l’Aïd al-Fitr connue en France
Par Lina Farelli

Fin du Ramadan 2024 : la date de l’Aïd al-Fitr connue en France

Les musulmans ont d'ores et déjà entamé les dix derniers jours du mois du Ramadan. Une date pour l’Aïd al-Fitr est d’ores et déjà annoncée en France. Quand va prendre fin le mois du Ramadan 1445/2024 en France ? Le Conseil théologique musulman de France (CTMF) a formulé dès février une réponse à cette question. L’organe a tout de même diffusé un communiqué rappelant, samedi 30 mars, à l’occasion de l’entame de la dernière décade du Ramadan, la date à laquelle la période de jeûne prend fin, fixant ainsi la date de l’Aïd al-Fitr. « La conjonction (nouvelle Iune) aura lieu, inchaAllah, le lundi 8 avril 2024 à 18h21 GMT (20h21 : heure de Paris) » tandis que « les conditions nécessaires à la vision oculaire du nouveau croissant de Chawwal dans le monde seront réunies, inchaAllah le lendemain, mardi 9 avril, à partir de 07h58 GMT (09h58 : heure de Paris) », avait fait valoir le CTMF. En conséquence, « le premier jour du mois de Chawwal (jour de…

Ramadan 2024 : attention au changement d’heure !
Par Hanan Ben Rhouma

Ramadan 2024 : attention au changement d’heure !

Le passage à l’heure d’été va s’opérer cette année en plein week-end de Pâques, à moins de quinze jours de la fin du Ramadan. Ce changement, qui a des conséquences sur l’organisation du jeûne, devrait ne plus gêner les jeûneurs dès 2025. A quand la fin du changement d’heure ? Ce n’est toujours pas pour maintenant, et ce alors que le Parlement européen s’était prononcé en 2019 pour la suppression des passages vers l’heure d’hiver et l’heure d’été en Europe. Depuis, la crise de la Covid-19 et la guerre russo-ukrainienne ont complètement remisé le débat au placard. Cette année encore, le passage à l’heure d’été s’effectuera donc dans la nuit du samedi 30 au dimanche 31 mars, au cours du week-end de Pâques. A 2h du matin, il sera donc 3h. Une heure de sommeil en moins qui intervient en plein mois du Ramadan, lors de la dernière décade où se situe la Nuit du Destin. Attention donc à rester attentif la nuit du 31 mars pour ne pas se…

De Paris à Lyon, Gérald Darmanin répond présent aux dîners d'iftar du Ramadan
Par Lina Farelli

De Paris à Lyon, Gérald Darmanin répond présent aux dîners d'iftar du Ramadan

Après la Grande Mosquée de Paris, ce fut au tour des responsables musulmans rhodaniens d'accueillir le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, à Lyon pour partager un iftar du Ramadan au cours duquel l'organisation du culte musulman, la sécurité des musulmans ou encore la situation dans la bande de Gaza ont été abordées. Onze jours après l'entrée dans le mois du Ramadan, Gérald Darmanin s'est rendu, jeudi 21 mars, dans la capitale des Gaules, et très précisément le soir à l’Institut français de civilisation musulmane (IFCM) à l'invitation du recteur de la Grande Mosquée de Lyon, Kamel Kabtane, pour un dîner de rupture du jeûne (iftar). Une soirée au cours de laquelle les travaux engagés dans le cadre du Forum de l'islam de France (Forif) ont été largement abordés par le ministre de l'Intérieur, près d'un mois après la tenue de la deuxième édition à Paris. En présence du maire (EELV) Gregory Doucet, le président de l'IFCM a salué cet espace de…

Après la mort de Wanys, un appel à l’apaisement lancé par la mosquée de La Courneuve
Par Hanan Ben Rhouma

Après la mort de Wanys, un appel à l’apaisement lancé par la mosquée de La Courneuve

Alors qu'une marche silencieuse se prépare à La Courneuve en mémoire du jeune Wanys, mort le 13 mars après une course-poursuite avec la police, la principale mosquée de la ville a lancé un appel à la retenue face à un drame source de tensions dans la ville entre des jeunes de quartiers et les forces de l'ordre. La mort de Wanys endeuille La Courneuve. Mort percuté à scooter mercredi 13 mars par un véhicule de police à Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), une marche silencieuse organisée par sa famille est prévue dans la soirée du jeudi 21 mars. La mort du jeune homme de 18 ans, survenu après un refus d'obtempérer selon la police, a entraîné de vives tensions dans la ville dont il est originaire, au point où le commissariat a été pris pour cible dimanche 17 mars par des dizaines d’individus. Neuf personnes ont été interpellées dans le cadre de cette affaire. Au lendemain de cette attaque par des tirs de mortiers, la Fédération des musulmans de La Courneuve…

Nice : la fermeture du collège Avicenne, « une décision politique inique »
Par Lina Farelli

Nice : la fermeture du collège Avicenne, « une décision politique inique »

Le couperet est tombé pour le collège musulman Avicenne, implanté à Nice : la préfecture des Alpes-Maritimes a publié, jeudi 14 mars, un arrêté actant la fermeture de l'établissement scolaire. Ses responsables expriment leur indignation. La décision est dure à avaler pour le collège musulman Avicenne à Nice. La préfecture des Alpes-Maritimes a ordonné, jeudi 14 mars la fermeture administrative de l'établissement privé à la fin de l'année scolaire. La direction de l'établissement, ouvert depuis 2015, entend bien contester la décision devant le Tribunal administratif de Nice « pour mettre un terme à cette injustice ». Ce n'est pas la pédagogie qui est mise en cause ; les autorités invoquent « des financements opaques et des irrégularités financières manifestes ». « Depuis 2022, plusieurs courriers ont été adressés au président de l’association gestionnaire du collège Avicenne lui demandant de faire connaitre les ressources de l’établissement sans…

Suicide assisté, euthanasie : le nouveau « modèle français de fin de vie » prôné par Macron inquiète les cultes
Par Hanan Ben Rhouma

Suicide assisté, euthanasie : le nouveau « modèle français de fin de vie » prôné par Macron inquiète les cultes

Emmanuel Macron prend aujourd'hui très clairement position en faveur de l'instauration en France d'une « aide à mourir ». Si le chef de l'Etat refuse d'employer les termes « suicide assisté » et « euthanasie », le projet de loi qu'il présente ouvre bien la voie à une légalisation de ces pratiques, « sous certaines conditions strictes ». La prise de parole d’Emmanuel Macron sur la fin de vie était attendue. Le chef de l’Etat s’est exprimé, dimanche 10 mars, sur ce sujet hautement sensible en se prononçant très clairement en faveur de l’aide à mourir. « Avec ce texte, on regarde la mort en face », a-t-il affirmé dans un entretien accordé conjointement à La Croix et Libération, présentant la loi qu’il souhaite voir adopter comme « une loi de fraternité ». « Le terme que nous avons retenu est celui d’aide à mourir parce qu’il est simple et humain et qu’il définit bien ce dont il s’agit. Le terme d’euthanasie désigne le fait de mettre fin…

Ramadan 2024 : en Espagne, le couac de l’annonce du début du mois du jeûne
Par Hanan Ben Rhouma

Ramadan 2024 : en Espagne, le couac de l’annonce du début du mois du jeûne

En Espagne, le mois du Ramadan 2024 n'a pas été lancé des plus sereinement. L’organe représentatif des communautés musulmanes espagnoles avait, dimanche 10 mars, officiellement annoncé une date de début du jeûne... avant de changer d'avis le soir même. Explications. Le monde musulman débute le mois du Ramadan 1445 – 2024 cette semaine : lundi 11 mars pour les uns dont l’Arabie Saoudite, l’Egypte, l’Algérie et la Tunisie ; mardi 12 mars pour d’autres, parmi lesquels l’Indonésie, la Malaisie, l'Iran, la Jordanie ou encore le Maroc. Les musulmans de France, sur la base de divers avis émanant d’organisations cultuelles, ont commencé leur premier jour de jeûne lundi 11 mars. En Espagne, la Commission islamique d’Espagne (CIE) avait en revanche annoncé le début du mois béni pour mardi 12 mars en arguant du fait qu’il était impossible de voir le nouveau croissant lunaire dimanche 10 mars. En effet, selon les calculs astronomiques, les partisans de…

Ramadan 2024 : une seule date de début annoncée pour tous les musulmans de France
Par Saphirnews

Ramadan 2024 : une seule date de début annoncée pour tous les musulmans de France

Depuis la Grande Mosquée de Paris, la date du début du Ramadan 2024 - 1445 a été actée pour lundi 11 mars. Le mois du Ramadan 2024 - 1445 débutera le même jour pour l’ensemble des musulmans de France. La Grande Mosquée de Paris a solennellement annoncé, dimanche 10 mars, que le mois béni du jeûne débute lundi 11 mars. Cette décision a été prise lors d’une réunion pendant ce qui est communément appelé la Nuit du doute. L'annonce intervient après celle de l'Arabie Saoudite, qui déclare se baser sur l'observation oculaire du nouveau croissant lunaire, et rejoint l’annonce des partisans des calculs astronomiques permettant de déterminer les dates de début et de fin du Ramadan à l'avance. En font partie le Conseil théologique musulman de France (CTMF) et l'actuel Conseil français du culte musulman (CFCM) qui compte en son sein l'Union des mosquées de France (UMF), le Comité de coordination des musulmans turcs de France (CCMTF) et la Confédération…

Ramadan 2024 : quelles dates pour le début et la fin du mois de jeûne en France ?
Par Saphirnews

Ramadan 2024 : quelles dates pour le début et la fin du mois de jeûne en France ?

Le calendrier hégirien, dit aussi islamique, est un calendrier lunaire, fondé sur les rotations de la Lune autour de la Terre. Du fait que le calendrier grégorien est fondé sur la révolution de la Terre autour du Soleil, l’année grégorienne compte 365 jours et un quart de jour, tandis que l’année hégirienne compte 12 mois dont chacun varie entre 29 et 30 jours. En conséquence, le mois de Ramadan commence 11 jours plus tôt que l’année précédente, par rapport au calendrier grégorien d’usage en France. Le premier comme le dernier jour du mois du jeûne qui précède l'Aïd al-Fitr suscitent ainsi, chaque année, interrogations, voire controverses. Quand commence et finit le Ramadan 1445/2024 ? Pour être informés de l'actualité du fait musulman, téléchargez notre application en un clic et recevez nos notifications.

Ramadan 2024 : l'Arabie Saoudite annonce la date du début du jeûne
Par Hanan Ben Rhouma

Ramadan 2024 : l'Arabie Saoudite annonce la date du début du jeûne

C'est officiel : les autorités saoudiennes annoncent la date du début du Ramadan 2024 pour lundi 11 mars. Cette annonce a son importance en France, voici pourquoi. L’Arabie Saoudite a officialisé, dimanche 10 mars, la date du début du Ramadan 1445/2024. Sur la base d'une observation du nouveau croissant lunaire depuis le territoire, la Cour suprême saoudienne a fait savoir que le premier jour du mois du Ramadan est fixé au lundi 11 mars, annonce l'Agence de presse saoudienne. Une date qui coïncide avec celle annoncée par les partisans des calculs astronomiques pour la détermination en avance des mois du calendrier hégirien comme la Turquie. Cette annonce a son importance dans le monde car de nombreuses autorités prennent en compte le choix des autorités saoudiennes pour prendre leur décision. C’est aussi le cas en France : se déclarant attachée à la nuit du Doute, la Grande Mosquée de Paris va annoncer solennellement la date du premier jour du Ramadan en tenant…

Ramadan 2024 : face au désastre à Gaza, la campagne de boycott des dattes « made in Israel » s’intensifie
Par Hanan Ben Rhouma

Ramadan 2024 : face au désastre à Gaza, la campagne de boycott des dattes « made in Israel » s’intensifie

Devant la catastrophe qui ne finit pas d’accabler les habitants de Gaza depuis octobre 2023, les appels au boycott des produits « made in Israel » sont nombreux. Avec l’arrivée du Ramadan, la campagne visant particulièrement les dattes israéliennes battent leur plein sur les réseaux sociaux. Le mois du Ramadan est, chaque année, une nouvelle occasion d’évoquer aux musulmans la nécessité d’adopter une consommation plus éthique et responsable tout au long de l’année. Cette démarche passe, pour de nombreux consommateurs, par le boycott de produits et de services qu’ils jugent coupables ou complices d’une injustice. Avec l’offensive sans précédent menée depuis octobre 2023 par Israël contre la bande de Gaza, le souci de se procurer des produits autres que ceux estampillés « made in Israel » est plus que jamais renforcé, à commencer pour les dattes Medjoul (ou Medjool) que l’Etat hébreu exporte à très grande échelle à travers la planète.…

Ramadan 2024 : des consignes pour le renforcement de la sécurité des mosquées adressées aux préfets
Par Lina Farelli

Ramadan 2024 : des consignes pour le renforcement de la sécurité des mosquées adressées aux préfets

Alors que le mois du Ramadan approche à grands pas, et devant la recrudescence des actes antimusulmans observée depuis la fin de l’année 2023, des consignes ont été données aux préfets par le ministère de l'Intérieur pour renforcer le dispositif de sécurité de l’ensemble des lieux de culte musulmans en France. Le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin a demandé aux préfectures que « tous les lieux de culte musulman » en France soient protégés « en statique par les forces de l'ordre » durant le mois du Ramadan. Il est réclamé « une présence renforcée des forces de sécurité aux heures d'arrivée et de départ des fidèles lors des rassemblements et offices », avec un accent sur « les lieux et édifices les plus sensibles et emblématiques (...) en coordination avec les forces de l'opération Sentinelle », indique une note aux préfets envoyée mercredi 6 mars et consultée par l'AFP. Gérald Darmanin a aussi appelé à porter une attention…

Menacé de fermeture, le collège musulman Avicenne de Nice se défend : « On veut tuer le projet »
Par Hanan Ben Rhouma

Menacé de fermeture, le collège musulman Avicenne de Nice se défend : « On veut tuer le projet »

L'établissement privé musulman Avicenne, situé à Nice, est dans la tourmente après l'annonce choc faite par la ministre de l'Education nationale, Nicole Belloubet, d'une demande de fermeture du collège. Le président de l'association Avicenne, Othmane Aïssaoui, dénonce auprès de Saphirnews une mesure injuste qui tuerait « neuf ans de travail acharné » pour construire l’excellence du projet éducatif qu'il porte avec son équipe. En parallèle de l'affaire secouant le lycée musulman Averroès de Lille, un autre établissement scolaire privé musulman, cette fois installé dans le sud de la France, est menacé d'une fermeture administrative par les autorités. La ministre de l'Éducation Nationale, Nicole Belloubet, a annoncé, lundi 26 février, qu’elle a demandé la fermeture du collège musulman Avicenne, à Nice, en raison d’un « problème de financement opaque » contraire à la loi du 24 août 2021 confortant le respect des principes de la République, aussi…