UneNewsSociétéPolitiqueReligionsEconomieMédias
Par Samba Doucouré, le 13/10/2017

Faire société autrement, le leitmotiv d'ATD Quart Monde pour ses 60 ans

L’ONG occupera la place de la République à Paris les samedi 14 et dimanche 15 octobre à l’occasion de ses 60 ans. Un « Village des initiatives pour une société autrement » se tiendra pour montrer qu’une autre société est possible. « La misère est l’œuvre des hommes. Seuls les hommes peuvent la détruire. » Tels sont les mots de Joseph Wresinski, fondateur de l'ONG ATD Quart Monde. Né au milieu des années 1950, dans un bidonville de Noisy-le-Grand (Seine-Saint-Denis), le mouvement se bat depuis pour faire reculer la pauvreté et l'exclusion. Sur ce champ, ATD fait désormais partie des ONG incontournables en France, 60 ans après sa création. Pour marquer le coup, un « Village des initiatives » va sortir de terre à Paris, place de la République, le weekend du 14 au 15 octobre. Des milliers de citoyens sont attendus dans les allées du village, divisé en neuf quartiers. « On découvrira comment des initiatives citoyennes permettent à des milliers de jeunes…

Par Ezzedine Ghlamallah, le 12/10/2017

KT Bank, première banque islamique d’Europe continentale, s'installe à Cologne

KT Bank AG, première et unique banque islamique d’Allemagne et de la zone euro, vient d’ouvrir sa quatrième agence à Cologne après Francfort, Berlin et Mannheim. L'agence est stratégiquement placée dans le complexe de la mosquée centrale de l’Union des affaires culturelles turco-islamiques (DITIB), et marque une nouvelle étape dans le développement des affaires de la banque. L’ouverture de l’agence a coïncidé avec la « Journée portes ouvertes des mosquées », qui a vu la participation d'un millier de lieux de culte musulmans à travers l'Allemagne mardi 3 octobre. C'est aussi ce même jour qu'a été inaugurée la galerie commerciale de la mosquée centrale à Cologne, inauguration ayant été présidée par le maire de la ville, Henriette Reker. La galerie commerciale du complexe est un lieu de rencontre pour les visiteurs de la mosquée et les habitants de Cologne. Des boutiques de vêtements, des restaurants halal en passant par les produits bancaires…

Par Imane Youssfi, le 10/10/2017

Une Nuit blanche consacrée aux réfugiés avec le Secours islamique France

A l’occasion de la Nuit blanche 2017 organisée dans la nuit de samedi 7 au dimanche 8 octobre, le Secours islamique France (SIF) a investi le quai de Valmy à Paris, de 19h à 5h du matin. L’ONG a invité le grand public a partagé un événement culturel et participatif sur le thème du refuge autour d’une soirée artistique et participative. Reportage. La nuit vient à peine de tomber, mais les équipes du SIF ont déjà investi la place très tôt dans la journée. C’est au quai de Valmy, dans le 19e arrondissement de la capitale, que l'ONG a installé un véritable espace artistique et engagé sur la thématique « Où trouver refuge aujourd’hui ? ». Sur le mur d’un immeuble, l’artiste Combo (ou Combo Culture Kidnapper) a installé une fresque collaborative. Il y a détourné le célèbre tableau « Le radeau de la Méduse », peinte par Théodore Géricault au XIXe siècle, en une fresque représentant des réfugiés après une traversée de la mer. Chaque passant…

Par Hanan Ben Rhouma, le 09/10/2017

Le recteur de la Grande Mosquée de Clermont-Ferrand est décédé

Les fidèles de la Grande Mosquée de Clermont-Ferrand sont en deuil. Le recteur et imam du lieu de culte Hocine Mahdjoub, qui était hautement apprécié, est décédé samedi 7 octobre. Une dernière prière funéraire est organisée mardi 10 octobre avant le rapatriement du corps vers son Algérie natale. Le recteur et imam de la Grande Mosquée de Clermont-Ferrand Hocine Mahdjoub est décédé samedi 7 octobre à l’âge de 60 ans. Né en Algérie en 1956, il est éduqué dans la tradition soufie. Après avoir intégré l’école d’imamat d’Adrar, très réputée en Afrique, en 1973, il forme à son tour des imams à Sebseb, toujours en Algérie, à partir des années 1980. Il est affecté en tant qu'imam à Clermond-Ferrand par la Fédération nationale de la Grande Mosquée de Paris en 1989, date de son arrivée en France. C'est en 2010 que Hocine Mahdjoub assiste à l'inauguration de la Grande Mosquée de Clermont-Ferrand. Il avait souligné à cette occasion que « les…

Par Samba Doucouré, le 06/10/2017

« Si le tireur avait été musulman » : le ras-le-bol du deux poids-deux mesures aux Etats-Unis

Au lendemain de la sauvage attaque à Las Vegas, des voix s’élèvent aux Etats-Unis pour déplorer le traitement politique et médiatique de la tragédie. Dans quelles circonstances doit-on parler de telles tragédies comme des actes de terrorisme ? D’aucuns pensent que, si le tireur avait été musulman, les réactions seraient diamétralement opposées. Les Etats-Unis ont une nouvelle fois été frappés, dimanche 1er octobre, par une tuerie de masse. Cette fois-ci, les faits se sont déroulés à Las Vegas où Stephen Paddock, un retraité de 64 ans a ouvert le feu sur les spectateurs d’un concert en plein air. La tuerie la plus meurtrière de l’histoire du pays affiche aujourd’hui un bilan de 59 morts et plus de 500 blessés. Plus de trois jours après les faits, aucune information concernant les motivations du tireur ne sont connues. La revendication opportuniste de l’Etat islamique n’a pas été prise longtemps au sérieux. Dès lors, la presse américaine s’est…

Par Linda Lefebvre, le 03/10/2017

40 ans du GFIC : les couples islamo-chrétiens, « le reflet d’une société métissée »

A l’occasion du 40e anniversaire du Groupe des foyers islamo-chrétiens (GFIC), une centaine de personnes se sont réunies, samedi 30 septembre, au Collège des Bernardins, à Paris autour du thème inspirant « Des raisons d’y croire ». Anciens et nouveaux membres du GFIC, prêtres et imams ont échangés sur les défis des couples multiconfessionnels, en augmentation dans une société française toujours plus métissée que par le passé. « A l’heure où les mariages qui durent se font de plus en plus rares, voir des couples islamo-chrétiens avec 10, 20, 30 ans de vie commune, ça donne confiance », annonce Lucie Ziane, présidente du Groupe des foyers islamo-chrétiens (GFIC) lors du 40e anniversaire de la création de l’association. « Lieu de partage et d’échange d’expériences qui s’adresse en premier lieu aux jeunes couples qui se posent des questions et hésitent avant de s’engager », le GFIC est qualifié par certains membres de « cocons » au sein…

Par Hanan Ben Rhouma, le 02/10/2017

Marseille : les organisations musulmanes outrées par la sauvage attaque au couteau

Deux passantes, des cousines âgées d’une vingtaine d’années, ont été sauvagement tuées au couteau, dimanche 1er octobre, sur le parvis de la gare Saint-Charles, à Marseille. L’une des victimes, originaire de Lyon, était venue passer le week-end dans la cité phocéenne afin de fêter son anniversaire avec sa cousine, étudiante en médecine à Marseille. Selon des témoins, l'assaillant aurait crié « Allah Akbar » en tuant ses victimes et en se ruant vers des soldats de l’opération Sentinelle avant d’être abattu par l’un d’eux. Si une enquête préliminaire du parquet de Paris a été ouverte pour « assassinats en relation avec une entreprise terroriste », le ministère de l’Intérieur s'est toutefois montré encore prudent sur le caractère terroriste de l'acte commis par l'individu dont l'identité reste à déterminer. Inconnu des services de renseignements, il a été signalé depuis 2005 « à sept reprises sous sept identités différentes » pour…

Par Margot Le Calvez, le 29/09/2017

Juifs, musulmans et chrétiens prient ensemble à l’aéroport

Dans les aéroports de Paris, des aumôniers juifs, musulmans et chrétiens travaillent ensemble. Ici, les cérémonies ne représentent pas la majeure partie de leur travail. Ils sont présents pour guider les voyageurs, discuter avec le personnel et accompagner les familles en cas de drame. « Excusez-moi, où est la gare ? », demande dans un français approximatif une femme en tirant sa valise. Nous sommes non pas au bureau des renseignements de l’aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle, mais à la salle de prière du terminal 2F. Juifs, musulmans, catholiques et protestants franchissent la même porte vitrée de cet espace de recueillement. Sur la gauche, un étroit couloir mène à la synagogue, mitoyenne à la chapelle partagée par catholiques et protestants. En ce vendredi 8 septembre, jour de la prière collective des musulmans, de nombreux travailleurs vêtus de gilets jaunes ou orange entrent dans la mosquée située sur la droite. Le meuble est rempli de chaussures et…

Par Ezzedine Ghlamallah, le 27/09/2017

Finance islamique : l’Algérie dans les starting blocks

En dépit de l’introduction de la banque Al Baraka d’Algérie au début des années 1990 et en l’absence d’un cadre juridique et réglementaire, la finance islamique est restée relativement peu développée en Algérie, la guerre civile n’ayant également pas facilité son développement. Seules certaines banques privées disposant de capitaux étrangers, telles que les banques Al Baraka d’Algérie, Algeria Gulf Bank, AlSalam Bank Algeria et Trust Bank Algeria proposent actuellement des produits financiers islamiques. Dans le but de combler son déficit budgétaire causé par la baisse du prix du baril et la faiblesse des exportations, le gouvernement algérien souhaite, dans les prochains mois, faire évoluer rapidement ce secteur. Dans un premier temps, et d’ici la fin de l’année, une offre financière conforme à la jurisprudence musulmane sera offerte par deux banques publiques (dont les noms n’ont pas encore été dévoilés), puis par quatre autres en 2018. Le…

Par Imane Youssfi et H. Ben Rhouma, le 26/09/2017

De l'interculturel à l'interreligieux, Bergerac et Toulouse célèbrent la fraternité

Du mardi 26 septembre au dimanche 1er octobre, Bergerac célébrera la fraternité. A Toulouse, une initiative similaire, davantage placée sous le signe de l'interconvictionnel, est également lancée, cette fois jusqu'au 18 octobre. Du mardi 26 septembre au dimanche 1er octobre, Bergerac (Dordogne) célébrera la fraternité. Cette première édition organisée par la municipalité de Bergerac, la Ligue des droits de l’homme et en partenariat avec une quarantaine d'associations, de centres sociaux, et d'établissements scolaires, a pour objectif de « créer du lien, relier les gens entre eux, passer des moments festifs et aussi des moments de réflexion », détaille Hélène Cormier, présidente du comité jumelage Bergerac – Kénitra (Maroc), également organisateur du festival. Les initiatives autour de la fraternité s’organisent de plus en plus en France. A Bergerac, cette initative a vu le jour grâce au tissu associatif. « L'actualité nous pousse à nous intéresser…

Par Linda Lefebvre, le 26/09/2017

Au 2e colloque des intellectuels musulmans francophones, l'appel affirmé au pluralisme

Pour la deuxième année consécutive, l’Académie française de la pensée islamique (AFPI) a organisé, samedi 23 septembre à Paris, un colloque intitulé « Islam(s) de France : un culte, des cultures, une société ». Chercheurs, enseignants, théologiens et religieux se sont particulièrement penchés sur les questions de pluralisme et sur les contributions que les musulmans peuvent apporter à la société. « Cette rencontre est le fruit d’un travail de plusieurs mois qui a permis de réunir des intellectuels musulmans d’horizons divers », expose Jamel El Hamri, président de l’AFPI. Chercheur en islam contemporain à l’université de Strasbourg, l'auteur de « Malek Bennabi : une vie au service d’une pensée » souligne « l’importance de telles rencontres pour faire avancer l’islam de France » et tient à la poursuite de ces rendez-vous où chercheurs et religieux, qui ne se croisent pas souvent, peuvent débattre de diverses – et sensibles – questions…

Par Orane Scherschel, le 25/09/2017

Salam, shalom : apprendre l’arabe et l’hébreu, des langues si proches

Appartenant tous deux à la famille des langues sémitiques, l’arabe et l’hébreu ont des points communs tant sur les structures grammaticales que dans le vocabulaire. Ainsi, de plus en plus d’arabophones se lancent dans l’apprentissage de l’hébreu, et inversement. Des initiatives individuelles empreintes de paix pour découvrir l’« autre », malgré les divergences politiques et religieuses. À l’entrée du parc des Buttes-Chaumont, à Paris, un petit groupe de personnes assis sous un arbre partage un goûter malgré quelques gouttes de pluie et un ciel menaçant. « Ils avaient pourtant prévu beau temps… », se plaint Véronique Teyssandier, présidente de l’association Parler en paix, à l’origine du rassemblement dominical. Installés sur un plaid, quatre membres de l’association accueillent les quelques curieux venus se renseigner sur les modalités pour la rentrée, la semaine du 25 septembre 2017. Créée en juin 2004, lors du 1er Salon international…

Par Samba Doucouré, le 21/09/2017

Noirs et Arabes payent plus cher le crédit bancaire que les Blancs

Jacques Toubon a présenté son soutien aux travaux de la ville de Villeurbanne (Rhône) concernant des testings effectués auprès de banques. Dans un communiqué publié jeudi 21 septembre, le Défenseur des droits affirme que « ce test démontre l’existence de pratiques discriminatoires, à la fois dans l’accès au prêt immobilier en lien avec l’origine des clients-demandeurs mais aussi dans l’accès au crédit à la création d’entreprise en lien avec l’origine ou le sexe des clients ». Les 90 tests de l’enquête ont été entrepris par l’institut Ism Corum, dans 63 agences de 12 banques différentes implantées dans l’agglomération lyonnais. Plusieurs faux-clients au profil « rigoureusement équivalents » mais à la couleur de peau différente ont sollicité des entretiens pour des crédits immobiliers. Selon que les clients étaient Blancs ou supposé d’origine africaine, l’accueil était différencié. Les clients « supposés comme d’origine…

Par Linda Lefebvre, le 21/09/2017

Les musulmans d'Europe confiants dans les institutions malgré les discriminations

Les musulmans d'Europe sont plus confiants dans les institutions démocratiques que la moyenne des Européens, et ce malgré les discriminations dont ils sont victimes, selon l'Agence des droits fondamentaux de l’Union européenne (FRA), auteur d'un rapport, jeudi 21 septembre, sur l'intégration des musulmans à travers le continent. Selon une enquête de l’Agence des droits fondamentaux de l’UE (FRA) rendue publique jeudi 21 septembre, journée d'action européenne contre l'islamophobie, « la grande majorité des musulmans de l’Union Européenne ont un sentiment fort de confiance dans les institutions démocratiques en dépit d’une discrimination et d’un harcèlement répandus ». Une assertion qui s'appuie sur une enquête d’une année réalisée entre octobre 2015 et septembre 2016 et menée sur plus de 10 500 personnes s’identifiant comme musulmanes à travers 15 pays. Contredisant les thèses populistes, le rapport souligne une bonne intégration des populations…

Par Jeannie Samnick, le 21/09/2017

Al-Hijra, Rosh Hashana : joyeux nouvel an musulman… et juif !

Cette année, pour la deuxième fois consécutive, nouvel an musulman et nouvel an juif sont célébrés à la même période. Simple hasard du calendrier ou signification commune ? Littéralement la « tête de l’année » en hébreu, Rosh Hashana est célébré les 21 et 22 septembre de cette année 5778 selon le calendrier juif. En islam, c’est l’année hégirienne 1439 qui débute le 21 septembre. Al-Hijra commémore l'exil du Prophète Muhammad de La Mecque vers Médine en 622. La nouvelle année juive débute toujours entre mi-septembre et mi-octobre. Pour les musulmans, l’année commence en moyenne 11 jours plus tôt que la précédente, du fait du calendrier lunaire sur lequel repose l’Islam. Il peut donc arriver que les deux se chevauchent, d’autant plus que le calendrier juif s’appuie aussi sur les mouvements de la lune, en plus des saisons de la Terre.

Par Samba Doucouré, le 20/09/2017

Anina Ciuciu : « Porter la lutte pour l’égalité des droits et contre le racisme au Sénat »

Anina Ciuciu, militante de La voix des Rroms, présente sa candidature aux élections sénatoriales, le 24 septembre. Estampillée future première sénatrice rom de France, elle est portée par « Notre avenir », une liste indépendante formée de militants des droits humains. Née en Roumanie en 1990, elle a débarqué dans l’Hexagone à l’âge de 9 ans. Après un passage par la mendicité, elle a grimpé les échelons du système scolaire et est aujourd’hui élève avocate à la Sorbonne. Le 24 juillet dernier, l'auteur de « Je suis Tzigane et je le reste » annonçait sa volonté de candidater aux sénatoriales avec l'appui de plus de 150 personnalités. Interview.

Par Linda Lefebvre, le 19/09/2017

Halal : la norme de l'AFNOR rejetée par les trois Grandes Mosquées de Paris, de Lyon et d'Evry

La norme expérimentale pour les aliments halal transformés lancée par l’AFNOR suscite une levée de boucliers de la part des organisations musulmanes. Au Conseil français du culte musulman (CFCM) et à l’agence de certification halal AVS qui ont critiqué l’initiative, s’ajoutent désormais les Grandes Mosquées de Paris, de Lyon et d’Evry. La colère est palpable du côté des organisations musulmanes depuis le lancement de la norme halal de l'AFNOR. « La Grande Mosquée de Paris n’a en aucune manière participé à l’élaboration de cette norme et met en garde les responsables de l’AFNOR de se prévaloir d’un accord », a fait savoir l'instance musulmane lundi 18 septembre. Une position rejointe par les Grandes Mosquées de Lyon et d’Evry, contactées par Saphirnews. « A aucun moment, nous n'avons donné notre contribution, c’est véritablement une escroquerie morale de l'AFNOR », s’indigne Kamel Kabtane, recteur de la Grande Mosquée de Lyon. «…

Par Hanan Ben Rhouma, le 18/09/2017

Le CFCM dénonce la norme du halal lancée par l'AFNOR, AVS aussi

A peine lancée, la norme expérimentale pour les aliments halal transformés subit déjà les foudres du Conseil français du culte musulman (CFCM), qui refuse d'être associé à l'initiative de l'AFNOR. Sans surprise, elle a également été critiquée par l'agence de certification halal AVS, un des leaders du marché. Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a dénoncé, lundi 18 septembre, « avec la plus grande fermeté » la norme expérimentale pour les aliments halal transformés, lancée quelques jours plus tôt par l’AFNOR. Rappelant s’être retiré des travaux menés par l’organisme en 2015, le CFCM, sous la présidence d’Ahmet Ogras, a déclaré qu’il « ne peut être associé, ni de près ni de loin, a toute manœuvre d'ingérence par l'AFNOR, dans la définition du halal qui est du ressort exclusif des Instances religieuses musulmanes ». A lire : Halal : l’AFNOR met en place une norme expérimentale française sans parler abattage

Par Samba Doucouré, le 18/09/2017

Depuis 2015, le boom des universités délivrant des diplômes de laïcité

Les établissements dispensant des formations à la laïcité sont de plus en plus nombreux et quadrillent désormais le territoire français. En 2015, seules cinq universités en métropole proposaient ces diplômes universitaires « civiques et civils ». Depuis, ces DU ont été rendus obligatoires pour les cadres religieux - aumôniers en particulier - par le gouvernement. Qu'ils soient agrées ou non, ils ne sont aujourd'hui pas moins de 18, selon nos décomptes. Tour d’horizon de ces « DU laïcité ». Depuis le 5 mai 2017, un décret rend obligatoire la possession d’un diplôme « sanctionnant une formation civique et civile agréée » pour les futurs aumôniers pénitentiaires, hospitaliers et militaires. Cette obligation ne concerne pas que les nouveaux engagés puisque les aumôniers déjà en fonction devront s’y soumettre d’ici deux ans. Lancé pour la première fois en 2008 par l’Institut catholique de Paris (ICP), le diplôme universitaire « Religions,…

Par Hanan Ben Rhouma, le 17/09/2017

Rohingyas : de Paris à Rangoun, « halte aux massacres en Birmanie ! »

Un millier de personnes se sont rassemblées, respectivement à Paris et à Strasbourg samedi 16 septembre, afin de marquer leur solidarité envers la minorité des Rohingyas, victimes de graves persécutions en Birmanie (Myanmar), et d'appeler le gouvernement français et l'Union européenne à intervenir dans cette crise. « Halte aux massacres en Birmanie ! », « Nous sommes tous des Rohingyas ! » Depuis la place des droits de l'homme, au Trocadéro, face à la Tour Eiffel, plusieurs centaines de personnes se sont retrouvées, à l'appel de plusieurs organisations dont le collectif HAMEB et de Info Birmanie, pour condamner le nettoyage ethnique dont est victime la minorité rohingya musulmane au Myanmar.

Par Linda Lefebvre et H. Ben Rhouma, le 15/09/2017

Halal : l’AFNOR met en place une norme expérimentale française sans parler abattage

Au terme de longues tractations qui se sont étalées sur plusieurs années, l’Association française de normalisation (AFNOR) a publié, vendredi 15 septembre, une norme expérimentale d’application volontaire pour les aliments halal transformés. Une norme élaborée sous la forme d’un « guide de bonnes pratiques » dans lequel il n’est pas question de trancher sur le caractère halal ou non de l’abattage avec étourdissement de l’animal, sujet à controverse pour des associations musulmanes. « Gagner des nouveaux marchés et répondre à la demande croissante d’aliments transformés halal est un objectif pour les industriels alimentaires français », relaye l’AFNOR pour annoncer le lancement d’une norme française pour les denrées alimentaires transformées halal. Le ton est donné. Avec l’instauration de cette norme, l’organisme français de normalisation estime que les industriels peuvent désormais « s’appuyer sur un socle commun » garantissant la…