UneNewsSociétéPolitiqueReligionsEconomieMédias
Par Hanan Ben Rhouma, le 07/12/2017

Jérusalem, capitale d'Israël ? Le CFCM dénonce l'attitude « irresponsable » du CRIF

Au lendemain de l'annonce officielle américaine reconnaissant Jérusalem comme capitale d'Israël, le Conseil français du culte musulman (CFCM) est monté au créneau, dénonçant au passage les prises de position « irresponsables » du Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) et du Consistoire Central. Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a été reçu à sa demande, jeudi 7 décembre, à l’ambassade des Etats-Unis en France, suite à la décision américaine reconnaissant Jérusalem comme capitale d'Israël. La délégation, conduite par son président Ahmet Ogras et composée d'Anouar Kbibech et d'Abdallah Zekri, a exprimé « l'inquiétude et l'incompréhension des musulmans de France face à une décision contraire au droit international et qui risque de raviver les tensions entre les communautés juives et musulmanes ». Le CFCM a salué la prise de position du président Emmanuel Macron désapprouvant le choix de son homologue américain,…

Par Hanan Ben Rhouma, le 07/12/2017

Jérusalem, capitale d'Israël ? Le monde musulman irrité par la décision de Trump

Tour d'horizons des réactions en Palestine, dans le monde musulman ainsi que parmi les organisations musulmanes européennes et américaines après la décision de Donald Trump, officialisée mercredi 6 décembre, de reconnaître Jérusalem capitale d'Israël. En reconnaissant officiellement Jérusalem capitale d’Israël, Donald Trump estime que l’administration américaine ne fait « que prendre en compte l'évidence ». Une évidence pour lui et pour Israël, qui applaudit la reconnaissance ; il n’en est rien pour le reste du monde, de même que pour les Palestiniens qui voient leurs droits sur la ville sainte niés par le président américain. Tandis qu'Israël jubile, les Palestiniens enragent. Plusieurs manifestations sont appelés à se tenir dans les Territoires occupés. « Avec la reconnaissance par l'administration américaine de Jérusalem occupée comme la capitale de l'occupant, et avec le déménagement de son ambassade, toutes les lignes rouges sont franchies »,

Par Samba Doucouré, le 05/12/2017

Amzat Boukari-Yabara : « Que Macron déclare l’esclavage en Libye "crime contre l’humanité" n’est pas sans arrière-visées »

L’esclavage est un vieux phénomène dans le monde qui a cependant resurgi dans l’actualité ces dernières semaines avec des images choquantes d’une vente aux enchères de Noirs en Libye. Qu’en était-il de la question noire en Libye sous l’ère Kadhafi ? Que peuvent apporter les mobilisations disparates contre l’esclavage qui ont suivi le reportage de CNN ? Comment analyser les réactions politiques en France et en Afrique qui ont suivi les images ? L’historien Amzat Boukari-Yabara, l’auteur de « Africa Unite », fait part de son analyse sur Saphirnews.

Par Imane Youssfi, le 01/12/2017

Nadia El Bouga : « Vivre pleinement sa sexualité est un vecteur de foi en islam »

Parler de sexualité au sein de couples ou encore avec ses enfants parmi les familles musulmanes reste un sujet tabou et compliqué à aborder. Pour Nadia El Bouga, sage-femme et sexologue clinicienne, il faut doter les parents d'une véritable éducation à la sexualité et à l’affectivité afin d’aborder la relation sexuelle comme un acte d'adoration tel que la prière. L'auteur du livre « La sexualité dévoilée » (Grasset, septembre 2017) met à profit son expérience professionnelle pour aborder ici sereinement ces sujets. Interview. Lire aussi : Nadia El Bouga : « L’éducation pour sortir les musulmans de l'analphabétisme sexuel »

Par Saphirnews, le 30/11/2017

D'ici à 2050, la France et l'Europe verront le nombre de musulmans croître

Selon l'importance de l'immigration, la France, comme l'ensemble du continent européen, verra le nombre de musulmans augmenter d'ici 2050 selon le centre de recherche américain Pew. Zoom sur les chiffres en perspective. Selon l'étude « Europe's growing population » et publiée mercredi 29 novembre par le centre de recherche américain Pew, la population musulmane en Europe pourrait avoisiner en 2050 entre 7 % et 14 %, tandis que le taux en France se situerait entre 12 % et 18 %, en fonction des politiques d'accueil des migrants et réfugiés dans le Vieux continent. L'institut de recherche américain a en effet exploré plusieurs scénarios de flux migratoires en Europe en vue d'estimer le nombre de musulmans. Pour l'année 2016, Pew estime que la France est le pays abritant le plus grand nombre de musulmans en Europe, avec 5,7 millions de musulmans (8,8 %), suivi de l'Allemagne (4,9 millions - 6,1 %) et du Royaume-Uni (4,1 millions - 6,3 %). C'est en revanche la Bulgarie qui…

Par Hanan Ben Rhouma, le 27/11/2017

De la négrophobie à l'esclavage : zoom sur cinq initiatives contre le racisme au Maghreb

Des images montrant une vente aux enchères de Noirs en Libye ont profondément choqué le monde en cette fin d'année 2017. L’esclavage n’a pourtant rien d’un phénomène nouveau : il touche près de 46 millions de personnes à travers le monde selon l’ONG Walk Free Foundation. Ce fléau trouve, entre autres raisons, son origine dans une négrophobie profondément ancrée dans les sociétés arabes (mais également européennes), racisme qui se matérialise par l'exclusion, la marginalisation et la discrimination des Noirs. Ces dernières années, des campagnes et des actions ponctuelles ont été lancées au Maghreb par des associations soucieuses de lutter contre le racisme anti-Noirs. Zoom sur cinq de ces initiatives de la société civile qui appuient la lutte naissante contre le racisme, un combat nécessaire.

Par Huê Trinh Nguyên, le 24/11/2017

Art, citoyenneté, spiritualité : le triptyque du 1er Festival soufi de Paris

« La cité au cœur », c’est sous cette thématique qu’est organisée la 1re édition du Festival soufi, du 24 novembre au 17 décembre à Paris, à Saint-Ouen et près de Perpignan. Sous le sceau de l’interdisciplinarité (arts, littérature, musique, débats…), le festival met en scène et tresse les points de vue d’intellectuels, d’artistes et d’artisans pour faire connaître au grand public la voie spirituelle de l’islam qu’est le soufisme au-delà du cercle des initiés. En ces temps troublés par la montée des extrémismes identitaires, qui se traduisent par le repli sur soi ou l’imposition violente d’une pseudo-Vérité émanant du divin, il est des personnes qui croient encore que la beauté de l’âme, l’harmonie des relations humaines et l’engagement citoyen animé d’une pleine conscience spirituelle peuvent contribuer à fabriquer du commun et à bâtir une société meilleure. Ici et maintenant. Et pas dans une surintellectualité mondaine ni

Par Imane Youssfi et H. Ben Rhouma, le 24/11/2017

Rohingyas au Bangladesh, le Secours Islamique France témoigne de la crise

Depuis fin août, plus d'un million de Rohingyas ont quitté la Birmanie pour trouver refuge au Bangladesh, très souvent dans la région frontalière de Cox’s Bazar. De nombreuses ONG se sont déplacés au Bangladesh pour venir en aide aux réfugiés de cette minorité parmi les plus persécutées au monde. Le Secours islamique France (SIF) déploie des moyens pour cette population fragile. Benjamin Nguyen, directeur des programmes et opérations internationales au SIF, revient tout juste d'une mission auprès des Rohingyas. Il témoigne auprès de Saphirnews. De retour de sa mission au Bangladesh, Benjamin Nguyen, directeur des programmes et opérations internationales au Secours islamique France (SIF), retient un fait majeur : « C’est une véritable crise humanitaire » dont sont victimes les Rohingyas, qui quittent en grand nombre la Birmanie où les persécutions à leur encontre sont vives. De ce fait, c'est souvent dans la précipitation que les Rohingyas sont amenés à…

Par Hanan Ben Rhouma, le 23/11/2017

Les entreprises privées peuvent interdire le voile sous trois conditions

Un nouvel arrêt de la Cour de cassation ouvre désormais la possibilité aux entreprises d'interdire le port de signes religieux à ses salariés. Sous quelles conditions ? Saphirnews fait le point. La chambre sociale Cour de cassation a rendu, mercredi 22 novembre, un arrêt offrant la possibilité à des entreprises privées d’interdire le voile et tout autre signe religieux à des salariés, plus spécifiquement ceux et celles qui sont au contact de la clientèle, dès lors que cette interdiction est générale et qu'elle soit stipulée clairement dans un règlement intérieur. Cette décision fait suite à l’arrêt rendu en mars 2017 par la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE), qui avait été appelé à statuer sur le cas d’Asma Bougnaoui, ingénieure d’études chez Micropole Univers jusqu’à son licenciement en 2010. Un licenciement qui faisait suite au refus de l’employée de retirer son voile à la demande de Groupama, client de Micropole Univers,…

Par Safiyya Vallet, le 22/11/2017

A la rencontre de Mohamed Geraldez, l'inventeur de la cravate vegan

Alors qu’il a animé une masterclass sur les clés de succès des PME dans le business du halal lors de la 13e édition du Forum mondial de l’économie islamique (WIEF), dont Saphirnews est partenaire, rencontre exclusive avec Mohamed Geraldez, serial entrepreneur à succès et investisseur, qui vit entre son pays, les États-Unis, l’Europe et l’Asie. Il se confie sur son parcours, ses clés de succès, l’éthique dans le business et sa perception de la communauté musulmane américaine. Lire aussi : Les bouleversements technologiques au cœur du 13e Forum mondial de l’économie islamique

Par Hanan Ben Rhouma, le 22/11/2017

L’esclavage, un fléau mondial qui ne se concentre pas qu'en Libye

« Non à l’esclavage en Libye ! » Ce mot d’ordre a surgi dans la foulée de la diffusion d’images choquantes où des Noirs sont mis aux enchères dans un marché clandestin en Libye. Elles ont secoué l’opinion publique et vont jusqu’à provoquer une manifestation spontanée à Paris devant l’ambassade de Libye samedi 18 novembre. Antonio Guterres, secrétaire général de l'ONU, rappelant que l'esclavage « n'a pas sa place dans notre monde », a ainsi dénoncé ces violations flagrantes des droits de l'homme qui « peuvent constituer des crimes contre l'humanité ». L'indignation internationale face à des pratiques inhumaines est autant légitime que bienvenue dès lors qu'elle porte les ONG et activistes anti-esclavagistes dans leur combat sur le long terme.

Par Religioscope, le 20/11/2017

Liechtenstein : la présence musulmane passée au crible par des chercheurs

Comme dans les autres pays européens, les autorités du Liechtenstein se soucient d'en savoir plus à propos de l'islam et de la présence d'une population musulmane sur leur territoire. Un groupe de chercheurs a été mandaté pour préparer un rapport, rendu public au mois d'octobre 2017. Ce document présente un profil de l'islam dans l'un des plus petits pays de l'Europe. Profondément imprégnée par son héritage catholique, la Principauté du Liechtenstein a vu son paysage religieux se diversifier au cours des dernières décennies. En 1960 encore, plus de 90 % des habitants étaient de confession catholique. En 2015, sur un total de 37.622 habitants, 27.576 étaient catholiques (73,3 %), 2.623 sans confession (7 %), 2.364 réformés (6,3 %), 2.215 musulmans (5,9 %), 472 chrétiens orthodoxes (1,3 %) et 447 luthériens (1,2 %). Le pourcentage des musulmans dans la population au Liechtenstein est plus ou moins équivalent à celui des autres pays germanophones en Europe, bien…

Par Hanan Ben Rhouma, le 18/11/2017

Les bouleversements technologiques au cœur du 13e Forum mondial de l’économie islamique

C’est à nouveau en Malaisie, plus exactement dans l’île de Bornéo, que le Forum mondial de l'économie islamique (World Islamic Economic Forum, WIEF) est organisée du 21 au 23 novembre, en partenariat avec Saphirnews. Une 13e édition qui aura pour thème l’impact et les défis engendrés par les bouleversements technologiques, aussi bien dans le quotidien des individus que dans l’économie mondiale. Après Jakarta, en Indonésie, en 2016, le Forum mondial de l'économie islamique (World Islamic Economic Forum, WIEF) – dont Saphirnews est partenaire – organise sa 13e édition à Kuching, capitale de la province de Sarawak, au nord-ouest de l’île de Bornéo, autour du thème des bouleversements technologiques et de leurs impacts sur les économies et notre quotidien. « Depuis la crise financière de 2008, les inégalités de revenus à travers le monde ont fortement augmenté. L'économie mondiale est passée, de façon considérable, de transactions économiques…

Par Imane Youssfi, le 17/11/2017

De la Syrie au Bangladesh, les médecins de l'UOSSM en mission humanitaire

De nombreuses ONG opèrent au Bangladesh pour venir en aide aux Rohingyas et elles sont nombreuses à vouloir apporter leur contribution afin de face à la crise humanitaire. L’Union des organisations de secours et soins médicaux (UOSSM) dont les actions sont principalement tournées vers la Syrie en fait partie. L’association organise le départ exceptionnel d’une mission humanitaire médicale exceptionnelle ce vendredi 17 novembre au Bangladesh. « Les médecins de l'UOSSM se mobilisent et prévoient exceptionnellement de se rendre sur le terrain, à Cox's Bazar, du 18 au 22 novembre pour apporter aide et secours à ces populations privées d'accès aux soins », fait savoir l’association.

Par Hanan Ben Rhouma, le 16/11/2017

Abd al-Wahid Pallavicini, figure de l'islam et du dialogue interreligieux en Italie, est mort

Abd al-Wahid Pallavicini s’en est allé. Cet acteur important du culte musulman et du dialogue interreligieux en Italie, fondateur de la Communauté religieuse islamique italienne (COREIS), est décédé dimanche 12 novembre à Milan. Retour sur le parcours d’un homme qui a marqué de son empreinte le paysage religieux italien. Il a marqué de son empreinte le paysage religieux italien. Abd al-Wahid Pallavicini est décédé dimanche 12 novembre à Milan à l’âge de 91 ans, apprend-t-on par ses proches mercredi 15 novembre. Une prière funéraire est organisée vendredi 17 novembre dans la mosquée milanaise Al-Wahid, siège de la Communauté religieuse islamique italienne (COREIS) que le très respecté cheikh a crée 24 ans plus tôt. Qui fut-il ?

Par Imane Youssfi, le 15/11/2017

« D’ailleurs et d’ici », le nouveau rendez-vous audiovisuel avec Marc Cheb Sun

Plus connu pour son magazine annuel « D’ailleurs et d’ici », Marc Cheb Sun fait évoluer son projet éditorial dans un nouveau format audiovisuel et numérique. L’émission « RDV D’ailleurs et d’ici » diffuse son premier show dans la même veine que son magazine. Cette émission de 26 minutes présentée par Marc Cheb Sun et Rizlaine Sellika fait aussi appel à une équipe de chroniqueurs (Maïmouna Haïdara, Walid Hajar et John Banzaï). Un projet multimédia bien ficelé avec un site Internet qui s’est refait une beauté pour l’occasion. Saphirnews est partenaire de cette nouvelle initiative, lancée mardi 14 novembre. Trois ans après le lancement de la revue annuelle D’ailleurs et d’ici, Marc Cheb Sun, son fondateur, s’est lancé dans un tout nouveau projet : faire évoluer son magazine en une émission télévisée. « Nous avons sorti trois numéros, on réfléchissait à celui de cette année et on s’est dit que cela serait bien de travailler sur…

Par Huê Trinh Nguyên, le 13/11/2017

Semaine de rencontres islamo-chrétiennes : « Sortir de nos aprioris, convertir nos regards »

Pas moins de 70 évènements (débats, projections, repas partagés, cafés-couples, temps spirituels…) sont organisés pendant la 17e édition de la Semaine de rencontres islamo-chrétiennes (SERIC). Initiée par le Groupe d’amitié islamo-chrétienne (GAIC), elle dure bien avant et au-delà des dates officielles du 10 au 26 novembre et est accueillie dans près de 40 villes (Lyon, Cannes, Toulouse, Bordeaux, Paris, Antony…). C’est dans un contexte de commémoration des attentats du 13 novembre 2015 que se déroule la 17e édition de la Semaine de rencontres islamo-chrétiennes (SERIC), initiée par le Groupe d’amitié islamo-chrétienne (GAIC), soutenue par le Comité catholique contre la faim et pour le développement (CCFD – Terre Solidaire) et le Secours Islamique France (SIF), et organisée par de nombreux acteurs locaux chrétiens et musulmans et associations impliquées dans le dialogue interreligieux. « La SERIC 2017 se situe dans un contexte de crispations…

Par Samba Doucouré, le 13/11/2017

Deux ans après le 13-Novembre, hommages aux victimes des attentats

Deux ans après les attentats du 13 novembre 2015, une série d'hommages aux victimes est organisée à Paris et à Saint-Denis. Un hommage également rendu par le Conseil français du culte musulman (CFCM). Le président Emmanuel Macron s’est rendu lundi 13 novembre sur les lieux des attaques de 2015 qui ont fait près de 130 morts à Paris et à Saint-Denis. Le cérémonial a démarré dès 9h aux abords du Stade de France à Saint-Denis. Avec Emmanuel Macron, son prédecesseur François Hollande, la première dame Brigitte Macron et le président du Sénat Gérard Larcher ont témoigné de leur présence. Puis, vers 9h30, Emmanuel Macron s’est recueilli en compagnie de la maire de Paris Anne Hidalgo devant les restaurants Le Carillon et Le Petit Cambodge. Ils ont observé une minute de silence devant la plaque commémorative et les noms des treize personnes qui ont perdu la vie ont été énumérés. Le même protocole a été ensuite observé devant le bar La Bonne Bière dans…

Par Benjamin Andria, le 09/11/2017

Le Louvre Abu Dhabi, un musée symbole de l'alliance France-Emirats arabes unis

En déplacement aux Emirats arabes unis, Emmanuel Macron a inauguré, mercredi 8 novembre, le Louvre Abu Dhabi. Une nouvelle opportunité pour la France de réaffirmer son alliance stratégique et économique avec la fédération émiratie, dans une région marquée par l'instabilité. « Ceux qui veulent faire croire où que ce soit dans le monde que l'islam se construit en détruisant les autres monothéismes sont des menteurs et vous trahissent. » Ce sont les termes choisis par Emmanuel Macron lors de son discours prononcé aux Emirats arabes unis à l'occasion de l'inauguration, mercredi 8 novembre, du Louvre Abu Dhabi. Citant l'écrivain Dostoïevski que « la beauté sauvera le monde », le chef de l'Etat a salué l'ouverture d'un musée qui lutte « contre tous les obscurantismes », devant un parterre d'invités dont plusieurs souverains comme le roi du Maroc Mohammed VI. « Ce musée du désert et de la lumière » est « le point d'équilibre entre les continents européen,…

Par Samba Doucouré, le 06/11/2017

Arabie Saoudite : le prince héritier, sous couvert de la lutte anticorruption, assied son pouvoir absolu

Le prince héritier Mohammed Ben Salmane a fait arrêter une trentaine de princes et d’anciens hauts responsables de son pays. Le prince Walid Ben Talal, connu en France pour être le propriétaire du palace parisien George V, a également été arrêté lors de cette opération de purge, officiellement lancée pour combattre la corruption. Ce faisant, le prince héritier, à tout juste 32 ans, consolide son pouvoir. Après l'arrestation de plusieurs leaders religieux saoudiens en septembre, c'est au tour de princes et de personnes de haut rang de subir les foudres du roi. Le roi Salmane d’Arabie Saoudite a signé, samedi 4 novembre, un décret qui officialise la création d’une agence anticorruption. Dans la foulée, quatre ministres, onze princes et une trentaine d’anciens hauts responsables ont été arrêtés. Dans le même temps, à Djeddah, plusieurs avions privés ont été interdits de décoller afin d’éviter que certaines personnalités puissent quitter le royaume.…

Par Samba Doucouré, le 03/11/2017

Inter-Religio, un réseau interuniversitaire européen inédit pour former des acteurs à l'interreligieux

A l’initiative du professeur Francis Messmer, l’université de Strasbourg a lancé le projet Inter-Religio, qui propose des formations, des colloques et des publications sur le dialogue interreligieux. Les universités de Heidelberg, de Tübingen et de Fribourg (Allemagne) ainsi que celle de Bâle (Suisse) s’associent également au programme. Faire coexister les religions et les diverses croyances est une tâche difficile à laquelle s’attelle de nombreuses associations et collectifs en France. Aujourd’hui, c’est devenu une science grâce au concours de l’université de Strasbourg, qui a lancé en cette rentrée 2017 le projet Inter-Religio. L’initiative est portée par le professeur Francis Messner, expert en droit des religions, auteur d’un rapport sur la formation des cadres du culte à destination du ministère de l’intérieur. Inter-Religio se constitue en un réseau européen transfrontalier qui va permettre à des universités françaises, allemandes et…