L'hospitalité au cœur des initiatives qui rythment les Semaines de rencontres islamo-chrétiennes 2023
Par Lina Farelli

L'hospitalité au cœur des initiatives qui rythment les Semaines de rencontres islamo-chrétiennes 2023

Malgré le contexte particulièrement difficile généré par la tragique résurgence du conflit israélo-palestinien, les Semaines de rencontres islamo-chrétiennes (SERIC), organisées chaque année par le Groupe d’amitié islamo-chrétienne (GAIC), continuent de rythmer la fin de l'année 2023 en initiatives fraternelles. Après l’écologie en 2021 et la fraternité en 2022, c’est l’hospitalité qui a été choisie pour thème des Semaines de rencontres islamo-chrétiennes (SERIC) 2023. « Le mot est là comme une béance qu’il nous faut absolument remplir d’une pensée forte animée d’une volonté tout aussi forte pour redonner à notre civilisation sa dignité », sous « le regard de cette figure tutélaire » qu’est le prophète Abraham qui lie les traditions monothéistes, ont signifié dans une tribune sur Saphirnews Micheline Bochet-Le Milon,et Ramzi Ait-Djaoud, qui ont succédé à Hélène Millet et Haydar Demiryurek à la présidence du Groupe d’amitié…

Averroès : la résiliation du contrat d'association avec l'Etat pend au nez du lycée musulman de Lille
Par Hanan Ben Rhouma

Averroès : la résiliation du contrat d'association avec l'Etat pend au nez du lycée musulman de Lille

La commission consultative pour l'enseignement privé a émis, lundi 27 novembre, un avis favorable à la résiliation du contrat d’association liant le lycée Averroès de Lille à l’État. Alors qu'une décision en ce sens devrait être rapidement entérinée par le préfet du Nord, l'avenir du groupe scolaire est plus que jamais mis en péril. Le coup de massue est terrible pour la communauté éducative du lycée Averroès de Lille. La commission consultative de concertation pour l'enseignement privé a voté, lundi 27 novembre, pour la résiliation du contrat d’association liant l'établissement privé musulman à l’Etat, ouvrant la voie au préfet du Nord, Georges-François Leclerc, pour prendre une décision en ce sens. Il avait menacé le lycée en octobre de mettre fin au contrat d'association ; il vient d'obtenir un soutien de poids. Dans le rapport de saisine de la commission, le préfet y dénonce notamment « des dysfonctionnements administratifs majeurs » et «…

Allemagne : les organisations musulmanes sommées de rejeter « haut et fort » l'antisémitisme et le Hamas
Par Hanan Ben Rhouma

Allemagne : les organisations musulmanes sommées de rejeter « haut et fort » l'antisémitisme et le Hamas

C'est dans un contexte particulièrement difficile, lié aux tensions en cours au Proche-Orient, que s'est tenue la Conférence allemande sur l'islam (DIK) les 21 et 22 novembre à Berlin. Pour tenir compte des événements du 7 octobre, l'ordre du jour de la réunion, qui devait être consacrée à l'islamophobie, a été modifié pour intégrer la question de l'antisémitisme. Dans une Allemagne où la critique d'Israël est extrêmement compliqué, les organisations musulmanes ont été exhortées par le gouvernement à « promouvoir encore plus visiblement » la lutte contre l’antisémitisme et le terrorisme. En Allemagne, les organisations musulmanes ont été sommées d’exprimer « haut et fort » leur rejet de l’antisémitisme et de l'hostilité à l'égard d'Israël. Cette injonction a été faite par la ministre fédérale de l'Intérieur, Nancy Faeser, mardi 21 novembre, à l’ouverture de la Conférence allemande sur l'islam (DIK) qui rassemble depuis 2006 des…

Israël/Gaza : un accord pour une trêve humanitaire trouvé mais largement insuffisant pour les ONG
Par Lina Farelli

Israël/Gaza : un accord pour une trêve humanitaire trouvé mais largement insuffisant pour les ONG

C'est une trêve humanitaire de courte durée pour laquelle le gouvernement israélien a donné, mercredi 22 novembre, son feu vert. L'accord avec le Hamas par l'entremise du Qatar prévoit la libération de 50 otages israéliens en échange de 150 prisonniers palestiniens - des femmes et des enfants - et quatre jours de répit pour les habitants de la bande de Gaza. Il devrait entrer en vigueur jeudi 23 novembre.* *Mise à jour : Contrairement à ce qui avait été annoncé, il n'y aura pas de trêve dans les combats entre Israël et le Hamas avant vendredi 24 novembre, a indiqué à l'AFP un responsable israélien. La libération des premiers otages israéliens et des prisonniers palestiniens a elle aussi été décalée. Les ONG estiment que la trêve de quatre jours négociée est très largement insuffisante au regard de la situation humanitaire catastrophique dans l'enclave palestinienne. Bombardée quotidiennement par l'armée israélienne depuis des semaines, Gaza a subi de…

Cessez-le-feu à Gaza : Macron hausse le ton contre Israël face aux « trop nombreuses pertes civiles »
Par Lina Farelli

Cessez-le-feu à Gaza : Macron hausse le ton contre Israël face aux « trop nombreuses pertes civiles »

Alors que la situation dans la bande de Gaza ne cesse de se détériorer, le président français annonce le renforcement de l'aide humanitaire de la France et exhorte Israël à instaurer « une trêve humanitaire immédiate conduisant à un cessez-le-feu » dans l'enclave palestinienne. Plusieurs centaines de milliers de personnes ont de nouveau défilé ce week-end en France et en Europe en solidarité avec les Palestiniens, en particulier ceux de Gaza qui font toujours face à une situation humanitaire des plus catastrophiques. Alors que plus de 13 000 morts sont aujourd'hui enregistrés dans l'enclave par les autorités locales, les appels au cessez-le-feu continuent de se faire plus pressants. Une semaine après son interview à la BBC, Emmanuel Macron a plaidé, dimanche 19 novembre, pour « une trêve humanitaire immédiate conduisant à un cessez-le-feu » face à « l'urgence pour la population de Gaza ». « L’aide humanitaire doit pouvoir arriver le plus rapidement et…

Contre les violences sexuelles faites aux enfants, la Ciivise toute entière mobilisée rend son rapport
Par Lina Farelli

Contre les violences sexuelles faites aux enfants, la Ciivise toute entière mobilisée rend son rapport

C’est contre le fléau de l’inceste et des violences sexuelles faites aux enfants que la Ciivise a engagé ses travaux en 2021. L’instance indépendante, qui vient de remettre à la secrétaire d'État chargée de l'Enfance Charlotte Caubel son rapport comprenant 82 recommandations de politique publique, est pourtant aujourd’hui menacée de disparition.* Près de trois ans après son installation, la Commission indépendante sur l’inceste et les violences sexuelles faites aux enfants (Ciivise) a rendu public, vendredi 17 novembre, ce qui pourrait être son dernier rapport. Il restitue trois années d’engagement, livre une analyse du fléau qui la préoccupe et présente des préconisations de politique publique aux autorités. Les chiffres donnent le tournis : 3,9 millions de femmes (14,5 %) et 1,5 million d’hommes (6,4 %) ont été confrontés à des violences sexuelles avant l’âge de 18 ans, soit 5,4 millions de personnes au total. Selon la Ciivise qui a pu récolter…

Antisémitisme : la Grande Mosquée de Paris sommée de s’expliquer face aux propos de son imam
Par Lina Farelli

Antisémitisme : la Grande Mosquée de Paris sommée de s’expliquer face aux propos de son imam

Sale temps pour la Grande Mosquée de Paris. Très critiquée ces jours-ci parmi les représentants du culte juif, elle a été sommée de s'expliquer après les déclarations polémiques d'un de ses imams, Abdelali Mamoun, qui a mis en doute la réalité de la recrudescence de l'antisémitisme en France. Le recteur de l'institution se veut plus que jamais des plus clairs à ce sujet. C’est une polémique dont la Grande Mosquée de Paris aurait bien voulu se passer aux lendemains de la grande marche contre l’antisémitisme à laquelle l’institution a refusé de s’associer. Abdelali Mamoun, imam de la GMP, a mis en doute, mardi 14 novembre sur RMC la réalité de l’explosion des actes antisémites en France, en réclamant des « éléments concrets » au micro d’Apolline de Malherbe. Tout en prenant le soin de condamner l’antisémitisme, il a déclaré : « On n’a pas suffisamment d’informations qui clarifient la question de tous ces actes antisémites. On nous donne…

Entre exaspération et frustration, des responsables musulmans à la rencontre de Gérald Darmanin
Par Hanan Ben Rhouma

Entre exaspération et frustration, des responsables musulmans à la rencontre de Gérald Darmanin

Devant les fortes inquiétudes du moment qui règnent parmi les musulmans de France, des responsables associatifs et religieux ont été conviés à échanger, samedi 11 novembre, avec le ministre de l'Intérieur à la Grande Mosquée de Paris. « Il faut vous organiser », leur a lancé Gérald Darmanin. Ce qu'il faut retenir de la rencontre à laquelle Saphirnews est un des rares médias à avoir pu assister. Gérald Darmanin a fait le déplacement, samedi 11 novembre, à la Grande Mosquée de Paris pour la commémoration annuelle de l'Armistice de 1918. Aux côtés du recteur Chems-Eddine Hafiz, le ministre de l'Intérieur a déposé une gerbe sur la stèle en mémoire de Si Kaddour Ben Ghabrit, fondateur de la GMP, « née de ce cataclysme de la Première Guerre mondiale et de la reconnaissance de la République pour le sacrifice des soldats musulmans morts en défendant la liberté de notre pays ». Cette brève cérémonie a surtout servi de tremplin pour organiser, dans…

Marche contre l'antisémitisme : le refus répété du recteur de la Grande Mosquée de Paris d'y participer
Par Hanan Ben Rhouma

Marche contre l'antisémitisme : le refus répété du recteur de la Grande Mosquée de Paris d'y participer

La marche « pour la République et contre l'antisémitisme » prévue ce dimanche 12 novembre fait grincer les dents de nombreux responsables musulmans dont le recteur de la Grande Mosquée de Paris, qui a refusé de s'associer à l'initiative. En marge de la commémoration du 11-Novembre organisée à la Grande Mosquée de Paris en présence du ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin, Chems-Eddine Hafiz a réitéré son refus ferme de participer à la grande marche contre l'antisémitisme organisée à Paris ce dimanche 12 novembre à l'appel des présidents du Sénat et de l'Assemblée nationale. « Je ne peux pas marcher à côté de personnes qui n'ont pas cessé depuis un mois de, permettez-moi l'expression, cracher sur les musulmans. Pas sur les islamistes mais sur les musulmans », s'est indigné la veille le recteur lors d'une rencontre organisée entre des responsables musulmans et Gérald Darmanin. « Me retrouver avec des gens qui n'ont pas arrêté depuis un mois, parce…

Emmanuel Macron exhorte Israël à un cessez-le-feu humanitaire à Gaza
Par Lina Farelli

Emmanuel Macron exhorte Israël à un cessez-le-feu humanitaire à Gaza

Face à la situation tragique que traverse la bande de Gaza depuis un mois, le président français appelle désormais à un cessez-le-feu humanitaire, dénonçant les bombardements massifs d'Israël contre les civils. Alors que la bande de Gaza est en proie à des bombardements aveugles qui ont provoqué la mort de plus de 11 000 personnes, les appels au cessez-le-feu humanitaire immédiat se font pressants. Emmanuel Macron appelle désormais aussi à un cessez-le-feu qu'il voit comme « la seule solution » à mettre en œuvre « car il est impossible d'expliquer que nous voulons combattre le terrorisme en tuant des innocents ». Au lendemain de la conférence internationale humanitaire pour Gaza qui s'est tenue, jeudi 9 novembre, en marge du Forum pour la paix à Paris, le chef de l'Etat a accordé une interview à la BBC au cours de laquelle il s'est voulu clair. « De facto, aujourd'hui, des civils sont bombardés. De facto, des bébés, des femmes, des personnes âgées sont…

« Chaque vie compte » : à Bussy-Saint-Georges, juifs et musulmans soudés face au conflit israélo-palestinien
Par Hanan Ben Rhouma

« Chaque vie compte » : à Bussy-Saint-Georges, juifs et musulmans soudés face au conflit israélo-palestinien

A Bussy-Saint-Georges, en Seine-et-Marne, les événements tragiques en cours au Proche-Orient n’ont pas entamé les relations fraternelles qui unissent les communautés musulmane et juive. Condamnant à la fois l’attaque du 7 octobre et les bombardements à Gaza, ses responsables ont appelé ensemble à un cessez-le-feu et à la libération des otages. Les présidents des associations Tawba et J’Buss, respectivement gestionnaires de la mosquée et de la synagogue située sur l’Esplanade des religions et des cultures (ERC) à Bussy-Saint-Georges, se sont associés, jeudi 9 novembre, pour la rédaction d’un message commun qui se veut être une nouvelle contribution à « la paix », dans la continuité d’un appel diffusé peu après l’attaque du 7 octobre par les responsables de l’ERC (voir encadré). « Au-delà des sensibilités religieuses, nos associations sont unies avant tout par l’Histoire avec un grand H. Ce qui se passe au Proche-Orient ne peut nous laisser…

Marche contre l’antisémitisme : le CFCM déplore une initiative qui n’est « pas de nature à rassembler »
Par Hanan Ben Rhouma

Marche contre l’antisémitisme : le CFCM déplore une initiative qui n’est « pas de nature à rassembler »

Une grande marche contre l’antisémitisme est prévue dimanche 12 novembre à Paris à l’appel des présidents de l’Assemblée nationale et du Sénat. Mais, avec la participation annoncée de partis d'extrême droite, l’initiative divise dans les rangs de la gauche. Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a aussi exprimé de grandes réserves sur l'initiative. La présidente de l’Assemblée nationale, Yaël Braun-Pivet, et le président du Sénat, Gérard Larcher, ont appelé, mardi 7 novembre, à une marche contre l'antisémitisme pour dimanche 12 novembre entre le palais Bourbon et le palais du Luxembourg. Les chefs des deux chambres ont invité « tous ceux qui se reconnaissent dans les valeurs de notre République » à s’y joindre. Le Rassemblement national (RN) de Marine Le Pen et Reconquête d’Eric Zemmour se sont précipités pour annoncer leur venue, ce qui pose problème à des élus et des partis de gauche, La France Insoumise (LFI) en particulier. Le…

« Trop c’est trop ! » : les agences de l'ONU exigent un cessez-le-feu humanitaire immédiat à Gaza
Par Saphirnews

« Trop c’est trop ! » : les agences de l'ONU exigent un cessez-le-feu humanitaire immédiat à Gaza

Les chefs d'une vingtaine d’agences de l'ONU et d’ONG partenaires ont lancé, dimanche 5 novembre, un appel commun à un cessez-le-feu immédiat à Gaza, théâtre d'une crise humanitaire sans précédent qu'Israël continue d'aggraver par ses bombardements quotidiens et son refus de cesser son siège total de l'enclave palestinienne. Les chefs de 18 agences des Nations Unies et ONG internationales partenaires (liste plus bas) ont dénoncé d'une même voix, dimanche 5 novembre, « les massacres effroyables » et « scandaleux » dont sont victimes les civils à Gaza, où le bilan humain dépasse désormais les 10 000 morts depuis le 7 octobre, date de l'attaque du Hamas contre Israël. Dénonçant aussi le siège total inhumain qui étouffe sans distinction les habitants de l'enclave palestinienne, ils ont renouvelé leur appel au cessez-le-feu humanitaire immédiat ainsi qu'à la libération « immédiate et inconditionnelle » de tous les civils retenus en otage. Cette…

Jocelyne Saab, le Liban, la Palestine : un cinéma pour des peuples libres
Par Mathilde Rouxel

Jocelyne Saab, le Liban, la Palestine : un cinéma pour des peuples libres

À l’occasion de la rétrospective intégrale consacrée à la cinéaste Jocelyne Saab, qui s’ouvre dans le Festival du film franco-arabe de Noisy-le-Sec au Trianon de Romainville du 17 au 28 novembre 2023, et à la sortie en DVD de ses quinze premiers films en version restaurée, retour sur une carrière prolifique au service des peuples opprimés. Jocelyne Saab (1948-2019) était une cinéaste et artiste franco-libanaise. Elle est née à Beyrouth, l’année de la Nakba – la catastrophe – pour les Palestiniens : son destin semblait tout entier lié à l’histoire dramatique de la région dans laquelle elle a vu le jour. Elle a grandi dans un très beau palais, témoin typique de l’architecture classique libanaise, situé à l’ouest de la ville, dans un quartier très mixte du point de vue communautaire, mais fait ses études chez les sœurs de Notre-Dame de Nazareth, de l’autre côté de la ville. Partie étudier l’économie à Paris, elle décide rapidement de…

Le Liban à l’honneur du 12e Festival du film franco-arabe
Par Lina Farelli

Le Liban à l’honneur du 12e Festival du film franco-arabe

Le mois de novembre voit le retour d’un festival franco-arabe qui démontre « son enracinement dans l’histoire des relations entre les mondes français et les mondes arabes » et « son ancrage dans les aspirations sociétales et sociales de notre époque ». Cap sur le pays du Cèdre ! Pour la 12e édition du Festival du film franco-arabe (FFFA) de Noisy-le-Sec, en Seine-Saint-Denis, qui se tiendra du 17 au 28 novembre, l’accent sera mis sur le cinéma libanais à travers la mise en lumière de deux réalisatrices phares. Le festival ouvrira ainsi la première rétrospective intégrale en France dédiée à l’œuvre prolifique de Jocelyne Saab, décédée à l’âge de 70 ans en 2019. Il assurera aussi la diffusion des deux films de Maï Masri, Les Enfants de Chatila (1998) et Beyrouth : l’œil du cyclone (2021). L’artiste palestinienne, qui a grandi à Beyrouth, interviendra lors d’une masterclass consacrée à sa carrière de reporter de guerre et de documentariste.…

Une grande prière nocturne unit des mosquées du Rhône pour les victimes palestiniennes
Par Hanan Ben Rhouma

Une grande prière nocturne unit des mosquées du Rhône pour les victimes palestiniennes

A la Grande Mosquée de Lyon, une veillée nocturne a été organisée, mardi 31 octobre, par des imams du Rhône en mémoire des victimes palestiniennes. Israël se déchaîne sur la bande de Gaza depuis l'attaque d'ampleur inédite menée le 7 octobre par le Hamas qui a provoqué dans son sillage plus de 1 400 morts. En date du jeudi 2 novembre, plus de 9 000 personnes sont mortes dans l'enclave palestinienne des suites des bombardements israéliens selon les autorités locales. Le Conseil théologique des imams du Rhône (CTIR), avec le Conseil des mosquées du Rhône (CMR), a organisé, dans la soirée du mardi 31 octobre, une prière pour la paix et une veillée en mémoire des victimes palestiniennes à la Grande Mosquée de Lyon. Un millier de musulmans ont assisté à ces prières nocturnes pour lesquelles dix imams se sont relayés pour diriger cette veillée de prières (qiyam) et d’invocations (douas) durant près de deux heures, nous informe Azzedine Gaci, porte-parole du…

Au lycée Averroès, lassitude et inquiétude après l’annonce d’une possible résiliation du contrat d’association avec l’Etat
Par Hanan Ben Rhouma

Au lycée Averroès, lassitude et inquiétude après l’annonce d’une possible résiliation du contrat d’association avec l’Etat

Le lycée Averroès de Lille se voit aujourd'hui menacé d'une résiliation de son contrat d'association avec l'Etat, suscitant l'incompréhension et l'inquiétude de la communauté éducative. Régulièrement confrontée à divers soupçons qui la mette sous pression ces dernières années, sa direction confie sa lassitude sur Saphirnews. C’est par le biais d’un courrier daté du 18 octobre que le préfet de la Région Hauts-De-France, Georges-François Leclerc, a informé la direction du lycée Averroès de Lille qu’il envisage de résilier le contrat d'association qui lie depuis 2008 l’établissement privé confessionnel à l'Etat. Le représentant de l’Etat n’expose aucun grief dans la lettre adressée au président de l'association Averroès, Mohamed Damak, et que Saphirnews a pu consulter. Elle indique simplement que « lorsque les conditions auxquelles est subordonnée la validité des contrats d'association cessent d'être remplies, ces contrats peuvent, après…

Palestine/Israël : pourquoi les imams sont appelés à la vigilance dans leurs prêches du vendredi
Par Lina Farelli

Palestine/Israël : pourquoi les imams sont appelés à la vigilance dans leurs prêches du vendredi

Alors que l'offensive de l'armée israélienne dans la bande de Gaza gagne en intensité, il ne peut être demandé aux imams d'être « des experts de la géopolitique » depuis le minbar le vendredi. Alors que peuvent-ils faire, s'interrogent des fidèles ? Ils ne doivent « en aucun cas être des boucs émissaires pour soulager nos consciences ou combler nos carences », prévient le Conseil français du culte musulman (CFCM). Face aux derniers développements du conflit israélo-palestinien au Proche-Orient, le Conseil français du culte musulman (CFCM) avait appelé, la veille du vendredi 13 octobre, les imams et les mosquées de France à « redoubler de vigilance » dans leurs prêches. Deux semaines après cette prise de position, il revient dessus pour expliciter sa position à l’occasion de la nouvelle grande prière hebdomadaire vendredi 27 octobre. Si le CFCM n'a pas vocation à « dicter ou censurer les imams dans le contenu de leur discours », l’instance déclare…

Israël/Palestine : ce qu’il faut retenir du voyage d’Emmanuel Macron au Proche-Orient
Par Hanan Ben Rhouma

Israël/Palestine : ce qu’il faut retenir du voyage d’Emmanuel Macron au Proche-Orient

Alors que les appels au cessez-le-feu à Gaza se font plus pressants que jamais face à la catastrophe humanitaire en cours, le président français, en visite en Israël et en Cisjordanie occupée, n’a pas plaidé cette cause. Bien qu’il ait appelé à « une relance décisive du processus politique avec les Palestiniens » pour assurer à terme la sécurité d’Israël, Emmanuel Macron n’apparaît plus, aux yeux d'une partie du monde, comme un médiateur crédible dans cet épineux dossier au regard de son soutien très marqué envers Israël. « Nous sommes liés à Israël par le deuil. Trente de nos compatriotes ont été assassinés le 7 octobre. Neuf autres sont encore portés disparus ou retenus en otage. À Tel-Aviv, auprès de leurs familles, j'ai exprimé la solidarité de la Nation. » Après le président américain Joe Biden, le chancelier allemand Olaf Scholz ou encore le Premier ministre britannique Rishi Sunak, Emmanuel Macron s’est rendu, mardi 24 octobre, à…

A Paris, une foule solidaire avec la Palestine pour exiger la fin des raids et du blocus d'Israël sur Gaza
Par Benjamin Andria

A Paris, une foule solidaire avec la Palestine pour exiger la fin des raids et du blocus d'Israël sur Gaza

Entre 15 000 et 30 000 personnes ont manifesté à Paris leur soutien au peuple palestinien, tout particulièrement celui de Gaza qui fait face à des raids aériens incessants et sanglants depuis le 7 octobre. D'une même voix, ils réclament un cessez-le-feu immédiat et exhortent le gouvernement français à faire pression sur Israël pour s'engager sur la voix de la paix avec les Palestiniens. La Place de la République avait, dimanche 22 octobre, le cœur battant pour la Palestine. Ce lieu emblématique de la capitale française, devenu le point de ralliement des soutiens à la cause palestinienne depuis deux semaines malgré les interdictions de manifester, a vu la présence de plus de 15 000 personnes - 30 000 selon les organisateurs - dénonçant les crimes de guerre commis par Israël sur les Palestiniens. Plusieurs manifestations ont également eu lieu le même jour dans plusieurs villes de province, rassemblant des milliers de personnes heurtées par un bilan humain qui se…

Israël/Gaza : le bombardement d'un hôpital annonce plus de 500 morts, l'indignation après le carnage
Par Lina Farelli

Israël/Gaza : le bombardement d'un hôpital annonce plus de 500 morts, l'indignation après le carnage

L'attaque survenue mardi 17 octobre contre l'hôpital Al-Ahli Arabi à Gaza a provoqué un véritable carnage. Tandis qu'Israël rejette la responsabilité sur les Palestiniens, le bombardement suscite une vague d'indignation à travers le monde. Le bilan des raids aériens israéliens à Gaza se fait chaque plus lourd que la veille. Plus de 3 000 personnes sont mortes en dix jours depuis l'attaque du Hamas contre Israël et le nombre va dramatiquement augmenter après le bombardement qui a directement touché l'hôpital Al-Ahli Arabi, dans la soirée du mardi 17 octobre. Le premier bilan du ministère de la Santé à Gaza fait état d'au moins 200 à 300 morts mais d'autres sources auxquelles Al Jazeera fait écho parlent de plus de 500 morts et des centaines de personnes ensevelies, des blessés mais aussi des déplacés qui espéraient trouver protection en se réfugiant dans cet hôpital. Al-Ahli Arabi est un des plus vieux établissements de santé de l'enclave palestinienne.…