Par Gianguglielmo Lozato

Persécution des Ouïghours : la démocratie, « le meilleur outil de lutte » pour défendre les droits des opprimés

Des manifestations souvent confidentielles se tiennent régulièrement à Paris afin d’alerter sur le sort des Ouïghours. Mi-septembre s'est tenu un rassemblement dans le 7e arrondissement de la capitale, au plus près de l’ambassade de Chine. Des militants ont de nouveau exprimé de vive voix leur colère contre la situation subie par la minorité turcophone et musulmane. Aux nombreux aspects habituels de cette tragédie s'est ajoutée la famine depuis quelques mois avec, pour conséquence, un sursaut de la mortalité infantile. Autour de figures habituelles comme l'incontournable sociologue Dilnur Reyhan, présidente du Centre Ouighour d'Europe, un invité surprise était présent : Philippe Bouriachi, conseiller régional d'Ile-de-France, co-porte-parole national de l'Ecologie au Centre. « Nous avons un devoir moral envers les opprimés », a-t-il déclaré, adressant un message aux consommateurs français à éviter de consommer « chinois », sans « (les) culpabiliser, mais…

Par Lionel Lemonier

Islam et médias, une relation complexe au cœur d'un éternel débat

L’islam, les médias et le discours politique en France fut le sujet d'une des tables-rondes de l’université d’été de la Fédération de la Grande Mosquée de Paris. L’occasion pour des intervenants de constater l’amalgame très répandu entre islam et islamisme et de rappeler les différences de méthodes de travail entre les médias. « Il n’y a pas de média indépendant dans le monde ! » Première à prendre la parole, l'écrivaine Samira Benturki Saïdi n’a pas manqué de couper le souffle de l’auditoire avec cet avis très tranché. « Il y a un discours politique derrière chaque média et la plupart sont des instruments d’influence au service d’un gouvernement. » Une position que n’a pas manqué de contester Etienne Gernelle, directeur du Point, invité à la table-ronde organisée dimanche 18 septembre à la Grande Mosquée de Paris et animée par la journaliste Geneviève Delrue. « Nous avons été fâché avec tous les présidents de la…

Par Lionel Lemonier

Italie : Fratelli d'Italia ne promet pas la fraternité aux musulmans et aux minorités

Après la Hongrie, la Pologne, la France et la Suède, l’Italie se laisse séduire par l'extrême droite, menée par le parti postfasciste Fratelli d'Italia, non sans conséquences pour les immigrés, les homosexuels et les fidèles des cultes minoritaires, en particulier les musulmans. Le fascisme est-il de retour en Italie ? Alors que plus de 50 millions d'Italiens étaient appelés à renouveler les sièges de leur Parlement, les élections législatives italiennes se sont soldées, dimanche 25 septembre, par une victoire nette de Fratelli d’Italia (Frères d'Italie). Le parti postfaciste de Giorgia Meloni a réuni plus de 26 % des suffrages et devient ainsi le premier parti à la Chambre des députés et au Sénat. Associée à Silvio Berlusconi (Forza Italia) et à Matteo Salvini (La Ligue) dans une alliance des droites qui a obtenu 44 % des suffrages, la dirigeante d'extrême droite revendique désormais de prendre la tête du gouvernement. « C’est une nuit d’orgueil, de…

Par Hanan Ben Rhouma

Le prédicateur Yusuf Al-Qaradawi, figure idéologique des Frères musulmans, est mort

L'influent prédicateur et référence idéologique du mouvement des Frères musulmans Yusuf Al-Qaradawi est décédé lundi 26 septembre. C’est par un simple message sur les réseaux sociaux que l’annonce de la mort de Yusuf Al-Qaradawi a été faite lundi 26 septembre. Le théologien et prédicateur musulman s’est éteint à l’âge de 96 ans. Ce leader religieux de référence pour les Frères musulmans, diplômé de la prestigieuse université sunnite Al-Azhar, a longtemps jouit d’une forte influence dans le monde musulman. Il avait particulièrement gagné en popularité dans les années 2000 grâce à son émission religieuse hebdomadaire La charia et la vie (A-chari'a wal hayat) diffusée sur la chaîne Al Jazeera. Auteur d'une centaine d'ouvrages dont Le Licite et l'Illicite en islam (Al-halal wa al-haram fil-islam) publié en 1960 et La jurisprudence de la zakat (Fiqh al-Zakat) en 1973, le dignitaire religieux est exilé depuis des décennies au Qatar où il…

Par Saphirnews

Iran : la machine répressive s’emballe après la mort de Mahsa Amini

#MahsaAmini En Iran, la mort d’une jeune femme des suites de son arrestation par la police des mœurs pour avoir mal mis son voile réveille la colère des opposants au port du voile obligatoire. Un vêtement que le président Ebrahim Raissi a même voulu imposer à une journaliste star de CNN à New York. Alors que la contestation s'étend, la répression s'accentue. Mahsa Amini est devenu à ses dépens un symbole de la répression des libertés en Iran. Arrêtée le 13 septembre à Téhéran par la police des mœurs pour « port de vêtements inappropriés », la jeune femme de 22 ans était accusée d’avoir mal porté son voile. Elle est tombée dans le coma dans les premières heures de sa détention avant de mourir trois jours plus tard. Depuis, une colère vive éclate à travers le pays contre le port obligatoire du voile et la brutalité policière. De nombreuses femmes défient les autorités en protestant sans foulard. Des scènes de femmes brûlant ce vêtement au vu et…

Par Lina Farelli

Racisme et discriminations : la France sous l'œil préoccupé du Conseil de l'Europe

La Commission européenne contre le racisme et l’intolérance, rattachée au Conseil de l’Europe, salue les « progrès accomplis » par la France ces dernières années en matière de lutte contre le racisme et les discriminations. Elle relève toutefois très largement des points toujours « préoccupants » comme « la banalisation du discours de haine » et la persistance de contrôles d’identité à caractère discriminatoire. L'instance livre ses recommandations. « Le discours de haine prend de l’ampleur, notamment dans le milieu politique, ainsi que dans les médias audiovisuels et sur les réseaux sociaux », alerte la Commission européenne contre le racisme et l’intolérance (ECRI), l'instance indépendante rattachée au Conseil de l’Europe et chargée de combattre le racisme et les discriminations. Dans son dernier rapport sur la France adopté le 28 juin mais rendu public mercredi 21 septembre, ses membres expriment « de vives inquiétudes quant à la…

Par Lionel Lemonier et Hanan Ben Rhouma

Après son université d'été, la Grande Mosquée de Paris veut consolider son leadership sur l’islam de France

La Grande Mosquée de Paris a organisé du 16 au 18 septembre sa première université d'été alors que la place de l’islam dans la société française est régulièrement remise en question ces dernières années. A l'aube de son centenaire, l'institution s'est créée une occasion de rappeler que l’islam est compatible avec les lois de la République, mais aussi de se présenter plus que jamais comme un acteur incontournable de l’islam de France. A l'approche de la célébration en octobre du centenaire de la pose de sa première pierre, la Grande Mosquée de Paris a organisé la première édition de son université d’été du vendredi 16 au dimanche 18 septembre. Un événement que son recteur, Chems-Eddine Hafiz, a présenté comme « une nouvelle étape dans le développement de la Fédération de la Grande Mosquée de Paris » qu'il préside et qu'il entend faire rayonner. Revendiquant la présence de quelque 80 délégués départementaux et régionaux au sein de la…

Par Lionel Lemonier

La Maison du dialogue et de la paix voyage en Belgique pour faire avancer le dialogue interconvictionnel

La Maison du dialogue et de la paix (Madipax) organise fin septembre un nouveau voyage à la rencontre de différentes communautés religieuses et agnostiques de Belgique. Objectif, récolter des expériences concrètes permettant de faire croitre tolérance et compréhension mutuelle. Infatigables, les animateurs de la Maison du dialogue et de la paix (Madipax) organisent un cinquième voyage à la rencontre d’acteurs de paix et de tolérance. Après l’Algérie, l’Italie, l’Egypte et la France, l’édition 2022 se déroulera en Belgique. Les participants arriveront à Liège mardi 27 septembre. Le programme est touffu et prévoit des visites de « lieux de rencontre » comme l’un des bureaux régionaux de la Fédération des associations actives de Belgique (Fedactio), qui promeut la cohésion sociale avec ses projets durables. Le Centre d’accueil et de rencontre (CRR) et la Cité Miroir à Liège ont également été sollicités. À Bruxelles, les participants…

Par Mohammed Colin

Geneviève Delrue : « C’est l’islam qui a sauvé l’information religieuse »

C’est dans une brasserie parisienne, tout près des Invalides, que nous rencontrons Geneviève Delrue qui nous avait proposé au départ, et comme à son accoutumée, de faire cet entretien en toute simplicité en plein air. L’écrasante chaleur estivale qui nous accablait ce jour du mois de juillet dernier en avait décidé autrement. A l’occasion de son départ en retraite, du moins pour sa carrière de journaliste à RFI, c’est l’opportunité pour Saphirnews de retracer le parcours d’une journaliste d’exception, pionnière sur l’information du fait religieux, puisqu’elle est à l’origine de l’incontournable émission « Religions du monde », créée en 1993 et désormais reprise en main par Véronique Gaymard. Cela dit, notre consœur reste assez occupée puisqu’elle préside l’Association des journalistes d’information sur les religions (AJIR) et apparient au jury du prix « Religions-Jeunes journalistes ». Geneviève Delrue a ce don – admirable –…

Par Hanan Ben Rhouma

Belgique : le gouvernement prive l'Exécutif des musulmans de reconnaissance, l'EMB dénonce

Entre l'Exécutif des musulmans de Belgique (EMB) et le gouvernement fédéral belge, rien ne va plus. Le ministère de la Justice a décidé de procéder au retrait de reconnaissance de l'instance fondée par arrêté royal en 1999. Le gouvernement fédéral belge met officiellement fin à ses relations avec l'Exécutif des musulmans de Belgique (EMB). Le ministre de la Justice, Vincent Van Quickenborne, a annoncé, jeudi 15 septembre, sa décision de retirer sa reconnaissance à l'instance qu'il accuse d'« amateurisme ». A ses yeux, « la communauté musulmane mérite mieux ». « Malgré de nombreuses promesses, les mesures nécessaires (au renouvellement de l'EMB) n'ont toujours pas été prises à ce jour. De ce fait, la communauté musulmane de notre pays ne dispose toujours pas de la représentation à laquelle elle a droit, ce qui entrave l'intégration des musulmans dans notre pays », estime Vincent Van Quickenborne dans un communiqué cinglant.

Par Lina Farelli

Depuis le Kazakhstan, l’appel du pape François à garder « nos identités ouvertes au courage de l’altérité »

La 7e édition du Congrès des dirigeants des religions mondiales et traditionnelles organisée au Kazakhstan a été marquée par la présence du pape François. Déplorant l’instrumentalisation du sacré pour légitimer la violence, il a martelé la nécessité pour les leaders religieux de montrer l'exemple en s’engageant sur les voies d'un dialogue « respectueux et responsable » pour cheminer vers la paix. Près d'une centaine de personnalités et de leaders religieux sont rassemblés à Noursoultan, la capitale kazakhe, à l’occasion du Congrès des dirigeants des religions mondiales et traditionnelles. Ses objectifs affichés : « développer une culture de tolérance et de respect mutuel comme contrepoids à l'idéologie de la haine et de l'extrémisme » ou encore « promouvoir le dialogue mondial entre les civilisations, les cultures et les religions », qu’elles soient abrahamiques ou non. Près d’une décennie après la première édition, ce rendez-vous…

Par Hanan Ben Rhouma

Euthanasie : le débat sur l’aide active à mourir relancé en France, le Comité d'éthique s’exprime

Le Comité consultatif national d’éthique (CCNE) s’est exprimé, mardi 13 septembre, sur l’aide active à mourir. Un dispositif auquel l’organisme ne se déclare pas hostile si « certaines conditions strictes » sont remplies. Son avis est rendu alors que le chef de l’Etat Emmanuel Macron a annoncé le lancement prochain d’une convention citoyenne dont les débats pourraient aboutir à une nouvelle évolution de la loi sur la fin de vie en France. « Il existe une voie pour une application éthique d’une aide active à mourir, à certaines conditions strictes, avec lesquelles il apparait inacceptable de transiger. » C’est l’avis rendu public mardi 13 septembre par le Comité consultatif national d’éthique (CCNE), qui ouvre ainsi la possibilité de légiférer en faveur de l’euthanasie active. Les conditions « devront allier de manière indissociable un renforcement des mesures de santé publique en faveur des soins palliatifs et la prise en compte de repères…

Par Lina Farelli

Au Pakistan, un « carnage climatique » dans une quasi indifférence générale, des ONG se mobilisent

Qui pour se préoccuper du Pakistan ? Alors que ce pays voisin de l'Afghanistan traverse des inondations exceptionnellement dramatiques, la solidarité à son égard est timide en France et en Europe. Tandis que le secrétaire général des Nations unies appelle le monde à « mettre fin à la guerre contre la nature », des ONG françaises se mobilisent pour venir en aide aux sinistrés. Après des mois d'une dure sécheresse, les pluies torrentielles de la mousson qui se déversent sur le Pakistan sont dévastatrices. A ce jour, le bilan humain est tragique. Quelque 1 400 personnes ont été tuées depuis le mois de juin et plus de 33 millions d’habitants ont été directement affectés par les inondations. Pourtant, et alors que le Pakistan a lancé un appel à l’aide humanitaire international, ce drame humain ne retient guère l’attention du monde. Comme pour les inondations meurtrières de 2010, c’est dans une relative indifférence que le drame se joue, alors même…

Par Hanan Ben Rhouma

Après la mort de la reine Elizabeth II, les hommages émouvants des musulmans britanniques

La reine Elizabeth II n'est plus. Après 70 ans de règne, elle s'est éteinte, jeudi 8 septembre, à l'âge de 96 ans. Les organisations musulmanes britanniques ont naturellement rendu hommage à la monarque pour son engagement au service de l'ensemble des communautés qui forment la nation. Tour d'horizon des réactions. La nouvelle a électrisé le monde. Aux lendemains de l’élection de Liz Truss au poste de Première ministre, Elizabeth II est décédée, jeudi 8 septembre, à l’âge de 96 ans après 70 ans d’un règne immensément long. Elle s’est éteinte dans son château de Balmoral, en Ecosse, où les membres de la famille royale s’y sont retrouvés pour la triste occasion. Un deuil national d'au moins dix jours a été décrété. Avec son décès, une page de l’histoire britannique se tourne. Les hommages rendus à la reine d'Angleterre sont innombrables et dépassent très largement les frontières du Royaume-Uni. Elizabeth II était notamment la cheffe du…

Par Lionel Lemonier

Citoyen d’honneur, le retour du fils prodigue dans l’Algérie d’aujourd’hui

Prix Nobel de littérature, Samir Amin vit à Paris, loin de son pays natal, l'Algérie. Il décide d'accepter d'être fait « citoyen d'honneur » de Sidi Mimoun, la petite ville où il est né. Mais est-ce vraiment une bonne idée que de revoir les habitants de cette ville qui sont devenus, d'année en année, les personnages de ses différents romans ? Écrivain comblé, Samir Amin vient de recevoir le prix Nobel de littérature pour son œuvre largement inspirée de sa vie d’enfant et d’adolescent à Sidi Mimoun. Mais il ne vit plus dans cette petite ville de Kabylie ni dans son pays d’origine depuis longtemps. Il en est parti à 19 ans pour éviter de faire son service militaire. Son succès grandissant en tant qu’écrivain l’a aussi habitué à bénéficier d’une aisance matérielle plus que confortable, à mille lieux des conditions de vie de ses anciens voisins. Ours mal léché, il refuse systématiquement les invitations qui lui sont envoyées. Pour autant, un…

Par Antoine Martin

Affaire Hassan Iquioussen : une manif à Paris dénonce l’arbitraire de la justice française

Une manifestation en soutien au prédicateur Hassan Iquioussen a été organisée samedi 3 septembre à Paris. Une occasion pour ses organisateurs de dénoncer « l’islamophobie d’Etat ». A l’initiative du collectif Perspectives Musulmanes, anciennement appelé Coordination contre la loi séparatisme, une manifestation a été organisée samedi 3 septembre à 15h, place de la République, pour manifester leur soutien au prédicateur Hassan Iquioussen et dénoncer l’islamophobie d’Etat ainsi que l’affaiblissement de l’État de droit. Il est 15h quand des personnes se rassemblent tout près d’une sono de fortune installée à côté de la célèbre fontaine où est érigée la statue tout en bronze des frères Morice. Juste à côté, une autre sono tonne pour une des causes tchadiennes et pas loin, sont érigés des stands dédiés à la cause ukrainienne ou à la résistance au régime iranien. Il n’y a pas foule ; d’ailleurs, la RATP n’a pas jugé utile de…

Par Hanan Ben Rhouma

La mosquée de Rambouillet détruite par un incendie : « Tout porte à croire que c'est criminel »

La mosquée de Rambouillet n'est plus. Ce lieu de culte des Yvelines a été détruit par un violent incendie qui s'est déclaré dans la nuit du vendredi 2 au samedi 3 septembre. L'Association des musulmans de Rambouillet en est persuadée : il s'agit d'un incendie criminel. Son président, Rachid Id Salah, s'exprime auprès de Saphirnews sur ce drame et les suites possibles pour permettre à sa communauté de rebondir. C’est un spectacle désolant qui s’offre aujourd'hui à la vue des responsables et des fidèles de l’Association des musulmans de Rambouillet (AMR), dans les Yvelines. La mosquée dans laquelle ils priaient depuis le mois du Ramadan 2009 a été ravagée par un incendie dans la nuit du vendredi 2 au samedi 3 septembre. « J'étais chez moi quand mon frère m'a appelé vers 1h du matin pour me prévenir de l'incendie. A mon arrivée, tout était déjà parti en fumée bien que les pompiers soient arrivés assez rapidement », raconte auprès de Saphirnews Rachid…

Par Lina Farelli

Affaire Hassan Iquioussen : son fils dénonce la « spectacularisation » du dossier, « indigne d’un Etat de droit »

Depuis la décision du Conseil d'Etat validant l'expulsion de Hassan Iquioussen, l'affaire prend une tournure telle qu'elle pousse la famille du prédicateur à hausser le ton pour condamner la « chasse à l’homme » tant politique que médiatique. Hassan Iquioussen dont le domicile à Lourches et ceux de ses enfants ont été perquisitionnés, est introuvable. Un mandat d'arrêt européen a été délivré par un juge d'instruction de Valenciennes, dans le Nord contre Hassan Iquioussen pour « soustraction à l'exécution d'une décision d'éloignement », apprend-t-on vendredi 2 septembre. Le prédicateur est aujourd'hui présenté comme un homme « en fuite » après la validation, quelques jours plus tôt, de son arrêté d'expulsion par le Conseil d’Etat. Tandis que le préfet Georges-François Leclerc a qualifié le prédicateur de « délinquant » dans la mesure où il s’est « soustrait à un arrêt d’expulsion », le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, a…

Par Lina Farelli

Répression des Ouïghours : le rapport accablant de l’ONU qui irrite la Chine

Un important rapport du Haut-Commissariat aux droits de l'Homme de l’ONU, publié in extremis mercredi 31 août avant le départ de Michelle Bachelet, fait état de « graves violations des droits de l'Homme » envers les Ouïghours au Xinjiang. De quoi courroucer la Chine mais satisfaire les défenseurs des droits humains. L’intense pression des autorités chinoises n’y aura rien fait. Dans le sillage de la visite de Michelle Bachelet effectuée en Chine en mai dernier, le Haut-Commissariat aux droits de l'Homme de l’ONU (HCDH) a rendu public, mercredi 31 août, son rapport sur la situation des Ouïghours et des minorités musulmanes vivant dans la région du Xinjiang et il est accablant. De « graves violations des droits de l'Homme » y sont commises et peuvent, dans plusieurs cas, constituer « des crimes contre l’humanité », conclut le document de 48 pages (ici en anglais), publié au dernier jour de la fin de mandat de quatre ans de Michelle Bachelet. Dans le cadre de…

Par Hanan Ben Rhouma

Expulsion de Hassan Iquioussen : le prédicateur introuvable, des appels à mobilisation lancés

Alors que Hassan Iquioussen est aujourd'hui recherché pour être expulsé du territoire national, ses soutiens regrettent une décision « injuste » et appellent à une mobilisation forte. Hassan Iquioussen, qui n’a pas fait d’apparitions publiques depuis des semaines, est désormais recherché par les autorités. Le Conseil d’Etat a décidé, mardi 30 août, de rejeter sa demande de suspension de l’expulsion vers le Maroc. Son domicile à Lourches, dans le Nord, a été perquisitionné le jour même de la décision mais le prédicateur demeure introuvable. « Il sera expulsé du territoire national. Dès son interpellation, il sera placé en centre de rétention administratif », a fermement déclaré le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin. Les réactions condamnant la décision du Conseil d’Etat font légion parmi les musulmans de France. Musulmans de France (MF, ex-UOIF) avec lequel le prédicateur est lié a signifié qu’elle « regrette la décision…

Par Hanan Ben Rhouma

Le Conseil d’Etat tranche en faveur de l’expulsion de Hassan Iquioussen, voici pourquoi

Le Conseil d’Etat a tranché et sa décision, tombée mardi 30 août, est rude pour la famille Iquioussen. L’expulsion hors de France du prédicateur musulman voulue par le ministère de l’Intérieur a été ordonnée. Explications et premières réactions. Le Conseil d’Etat était appelé à examiner le recours en appel du ministère de l’Intérieur visant à annuler la décision prise par le Tribunal administratif de Paris de suspendre la demande d’expulsion vers le Maroc de Hassan Iquioussen. La cour avait alors estimé qu’une telle action porterait « une atteinte disproportionnée à sa vie privée et familiale ». Cette fois, la plus haute juridiction administrative française a décidé de statuer en faveur du gouvernement en rejetant la demande de suspension de l’expulsion présentée par le prédicateur. Dans une ordonnance rendue mardi 30 août, le juge des référés du Conseil d'État explique ne pas suspendre l’expulsion de Hassan Iquioussen, estimant que…