JO Paris 2024 : la flamme olympique fera étape à la Grande Mosquée de Paris
Par Lina Farelli

JO Paris 2024 : la flamme olympique fera étape à la Grande Mosquée de Paris

Le relais de la flamme olympique traverse la France depuis le 8 mai. Elle sillonnera la région francilienne du 19 au 26 juillet, date à laquelle se tiendra la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques de Paris. Avant, la flamme olympique fera un arrêt dans la capitale les 14 et 15 juillet et continuera à mettre en lumière, au cours de son parcours, des monuments et lieux phares parisiens. La Grande Mosquée de Paris a annoncé, mardi 9 juillet, qu’elle accueillera la flamme olympique dans l’après-midi du dimanche 14 juillet, jour de la fête nationale. « Une étape spéciale » lors de son parcours dans la capitale française que l’institution religieuse qualifie comme un « événement exceptionnel et unique » dans son histoire. En conséquence, la Grande Mosquée de Paris ne pourra pas organiser la prière de l’après-midi (dhor) car elle sera « contrainte de fermer ses portes entre 12h et 17h » ce jour-là. La flamme olympique s'arrêtera également le même…

Rugby : après ses propos racistes, un joueur exclu du XV de France sans ménagement
Par Lina Farelli

Rugby : après ses propos racistes, un joueur exclu du XV de France sans ménagement

La parole raciste se libère chaque jour un peu plus en France. « Le premier Arabe que je croise sur la route, je lui mets un coup de casque. » Ces graves propos racistes ne sont pas ceux d'un inconnu ; ils ont été prononcés par Melvyn Jaminet, l’arrière du XV de France et du RC Toulon, dans une vidéo qu'il a publiée quelques heures après la victoire des Bleus en Argentine samedi 6 juillet, veille du second tour des élections législatives anticipées. La vidéo, supprimée depuis, a suscité un tollé qui a poussé la Fédération française de rugby à réagir très fermement en écartant le joueur de l'équipe de France. « La FFR condamne avec la plus grande fermeté les propos tenus par Melvyn Jaminet dans une vidéo récemment diffusée sur les réseaux sociaux. De tels propos sont totalement inacceptables et contraires aux valeurs fondamentales de notre sport. En conséquence, Melvyn Jaminet a été mis à l’écart avec effet immédiat et quitte le groupe France…

Législatives 2024 : le tacle du CFCM contre « certains médias » dans « le basculement vers le chaos »
Par Lina Farelli

Législatives 2024 : le tacle du CFCM contre « certains médias » dans « le basculement vers le chaos »

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) s’est insurgé, mercredi 3 juillet, contre « l’immense responsabilité de certains médias dans le basculement vers le chaos et la haine dans notre pays » qui se prépare à un second tour des élections législatives dimanche 7 juillet. « La désignation d’un "bouc émissaire", utilisée depuis la nuit des temps pour jeter l'opprobre sur une minorité que l'on accuse d'être à l'origine de tous les maux, semble malheureusement porter ses fruits au pays des droits de l’Homme », s’indigne l’instance dans un communiqué. « Alors même que l’extrême droite n’est même pas encore au pouvoir, nous assistons déjà à une très forte recrudescence de la parole raciste et d’actes de violences physiques contre des citoyennes et des citoyens identifiés comme "arabo-musulmans". La faiblesse, voire l’absence de réactions de nos élites et de nos médias face à ce nouveau cap franchi, nous inquiète profondément »,…

Législatives 2024 : après des désistements en cascade, 90 triangulaires au second tour
Par Lina Farelli

Législatives 2024 : après des désistements en cascade, 90 triangulaires au second tour

Les candidats qualifiés pour le second tour des élections législatives du 7 juillet avaient jusqu'au mardi 2 juillet, 18h, pour se faire connaître. En raison d'un taux de participation électorale inédit au premier tour depuis des décennies, environ 300 circonscriptions étaient concernées par des triangulaires, quelques rares autres par des quadrangulaires. Désormais, il n'y aura 90 circonscriptions qui verront s'opposer trois candidats. Seuls deux quadrangulaires sur cinq auront lieu, dans la Vendée et le Rhône. Dès le soir du premier tour, le Nouveau Front populaire avait appelé au désistement de ses candidats arrivés en troisième position pour empêcher le RN d'obtenir des sièges supplémentaires. Sur les 211 désistements, 126 candidats du camp de la gauche se sont retirés. Du côté du camp présidentiel, malgré les ni-ni assumés de plusieurs membres du gouvernement, 81 candidats se sont désistés. Au soir du second tour, les 577 sièges de députés seront…

Charente : une responsable d'Emmaüs exclue d'une réunion à la préfecture en raison de son voile
Par Lina Farelli

Charente : une responsable d'Emmaüs exclue d'une réunion à la préfecture en raison de son voile

La coprésidente d'une antenne charentaise d'Emmaüs a été interdite de participer à une réunion en préfecture à cause de son foulard. La préfète a motivé sa décision d'exclure Ilham Bouhadjar en lui opposant le « devoir de neutralité » de l'association du fait que celle-ci est « investie d'une mission de service public ». Ilham Bouhadjar devait participer le 18 juin à un comité de pilotage France services dans les locaux de la préfecture d'Angoulême. « L'État ne me paye pas ! », témoigne-t-elle à Charente Libre, rappelant qu'elle est bénévole. La sous-préfète « m'a expliqué qu'avec ce qui se passe (le contexte politique), je ne pouvais pas participer à la réunion. Je m'effondre, je lui rappelle que je suis déjà venue à la préfecture, que nous nous sommes déjà rencontrées, que j'accepte d'entrer sans prendre la parole. Rien n'y fait ». Emmaüs France, révolté, dénonce une discrimination pure et simple. La sénatrice charentaise Nicole…

Allemagne : l'inquiétante explosion des actes antimusulmans en 2023
Par Lina Farelli

Allemagne : l'inquiétante explosion des actes antimusulmans en 2023

Le nombre d’actes antimusulmans en France s’est établi à 242 faits en 2023 selon les chiffres remontés au ministère de l’Intérieur mais, de l’avis des observateurs, ils sont encore largement sous-évalués. Outre-Rhin, les chiffres sont presque huit fois supérieurs, pour s’établir à 1 926 en 2023 selon l'Alliance contre l'islamophobie et la haine antimusulmane (CLAIM). Les actes antimusulmans, qui se sont multipliés depuis l’attaque du 7 octobre en Israël, ont progressé de 114 % en Allemagne. Les incidents, qui sont eux aussi probablement sous-évalués, incluent 90 attaques contre des mosquées, des lieux d’intérêt communautaires, des cimetières selon l’ONG. Des actes graves contre des personnes ont aussi été signalés : CLAIM cite le cas d'une famille musulmane qui a été la cible de tirs de la part d'un voisin lié à la mouvance de l'extrême droite dans la Saxe ou encore celui d'une femme poussée sur les rails d'un train à Berlin après qui lui…

Au Liban, les autorités chrétiennes et musulmanes consacrent leurs grandes prières pour Gaza
Par Benjamin Andria

Au Liban, les autorités chrétiennes et musulmanes consacrent leurs grandes prières pour Gaza

A l'issue d'une réunion des dignitaires religieux organisée mardi 25 juin au siège du Patriarcat maronite à Bkerké, au nord de Beyrouth, le patriarche maronite Bechara Boutros Al-Rai et le mufti du Liban, Abdel Latif Deriane, ont convenu que des prières seront effectuées vendredi 28 et dimanche 30 juin pour Gaza et pour la paix dans le pays du Cèdre. Aucune partie chiite n'était présente à la réunion, rapporte l’agence Anadolu, tandis que le mufti du Liban (au nom des sunnites), le patriarche maronite, Cheikh Al-Aql de la communauté druze, Sami Abi Al-Munna, et le chef du Conseil alaouite, Ali Qaddour y ont participé, aux côtés de partis et de personnalités politiques libanaises, ainsi que du secrétaire du Vatican, le cardinal Pietro Parolin. « Nous envoyons un appel à tous les chrétiens pour que dimanche prochain soit un jour de prière pour la paix dans le sud du Liban et à Gaza », a indiqué Bechara Boutros Al-Rai. Le mufti Abdel Latif Deriane a, pour sa…

Pourquoi le Tadjikistan interdit le port du voile
Par Lina Farelli

Pourquoi le Tadjikistan interdit le port du voile

Trois mois après l'attentat de Moscou qui ont provoqué la mort de 145 personnes, le Tadjikistan a adopté une nouvelle série de mesures sévères. L’annonce de l’identité des assaillants présumés de l’attaque du Crocus City Hall – des membres de l’EI principalement tadjiks – a choqué cette ex-république soviétique d’Asie centrale, poussant les autorités à prendre des décisions de nature, à leurs yeux, à réaffirmer l’identité « laïque » du pays à majorité musulmane. Dernièrement, la loi portant « sur la réglementation des célébrations et des cérémonies », promulguée par le président Emomali Rakhmon, interdit « le port des couvre-chefs musulmans féminins » dans l’espace public sous peine de grosses amendes. Notons que le hijab est déjà interdit dans les bâtiments institutionnels et les universités depuis 2009 au Tadjikistan. Depuis des années déjà, les autorités appellent la population à « s'habiller à la tadjike » afin de…

La dissolution du syndicat d'extrême droite GUD actée
Par Benjamin Andria (avec AFP)

La dissolution du syndicat d'extrême droite GUD actée

A quelques jours du premier tour des élections législatives, le Groupe union défense (GUD) et trois autres structures d'ultradroite basées à Lyon ont été dissous en Conseil des ministres, a annoncé la porte-parole du gouvernement, Prisca Thévenot, mercredi 26 juin. Le GUD est un syndicat étudiant d'ultradroite créé dans les années 1970 et connu pour ses actions violentes. Les trois autres structures dissoutes sont des « groupements de fait » : Les Remparts, La Traboule et Top Sport Rhône. Une semaine plus tôt, Gérald Darmanin, avait fait savoir qu'il comptait proposer la dissolution du GUD, qualifié de « groupe d'ultradroite très ami » avec « les dirigeants du Rassemblement national ». « Ce sont des gens qui pensent qu'il y a une suprématie blanche, qui portent des propos antisémites extrêmement graves », avait exposé le ministre de l'Intérieur, précisant travailler sur ce dossier depuis « neuf mois ». Cette annonce intervient alors qu'un leader du…

Corbeil-Essonnes : un groupe scolaire musulman fermé sur ordre de la préfecture
Par Benjamin Andria

Corbeil-Essonnes : un groupe scolaire musulman fermé sur ordre de la préfecture

La préfecture de l’Essonne a pris la décision, par arrêté du 18 juin, de fermer l'établissement privé hors contrat La Lumière du Savoir, situé à Corbeil-Essonnes. Cette décision de fermeture administrative définitive? annoncée lundi 24 juin, a été prise en raison d'un apprentissage non conforme « au regard des exigences du socle commun de connaissances, de compétences et de culture » et de « manquements persistants concernant la sécurité des élèves », fait-on savoir dans un communiqué. Lors d’un contrôle effectué au sein du groupe scolaire bilingue franco-arabe le 14 décembre 2023, par les services de l'Éducation nationale et de la préfecture, « il a été constaté que, malgré la mise en demeure du 13 mars 2023 de l'établissement d'améliorer la qualité des enseignements dispensés, ceux-ci ne permettaient toujours pas aux élèves un apprentissage conforme au regard des exigences du socle commun. Par ailleurs, des manquements persistants…

Tags racistes sur la mosquée de Beauvais : l'auteur des faits condamné à six mois de prison ferme
Par Lina Farelli

Tags racistes sur la mosquée de Beauvais : l'auteur des faits condamné à six mois de prison ferme

Un homme a écopé, vendredi 21 juin, d’un an de prison dont six mois avec sursis probatoire de deux ans, pour avoir inscrit un tag raciste sur la mosquée de Beauvais le soir du réveillon de Noël 2023. Le mot « singe » à la peinture rouge avait été retrouvé à l'entrée de l'édifice du lieu de culte. Un tag du même genre avait aussi été retrouvé sur la devanture d’un bar-tabac de cette commune de l’Oise. L’individu, qui avait déjà été reconnu coupable de faits similaires par le passé, a été condamné par le tribunal correctionnel de Beauvais pour « provocation publique à la discrimination et de menaces de crime contre les personnes commis en raison de la race, l’ethnie, la nation ou la religion, et de dégradation de biens publics ». Il a interdiction « de paraître à la mosquée et obligation de soins psychologiques et de réparer les dommages », note Frédéric Trinh, procureur de la République de Beauvais, cité par France 3.. Le condamné a…

Hajj 2024 : l'Arabie Saoudite annonce un bilan humain dramatique
Par Lina Farelli

Hajj 2024 : l'Arabie Saoudite annonce un bilan humain dramatique

L'Arabie Saoudite est sortie du silence. Selon un bilan officiel relayé par l'Agence de presse saoudienne, 1 301 personnes sont mortes cette année lors du grand pèlerinage à La Mecque, principalement en raison des chaleurs extrêmes. Il s'agirait, pour 83% d'entre eux, de pèlerins n'ayant pas reçu les autorisations nécessaires pour faire le hajj, appuie les autorités. « Ils avaient parcouru de longues distances sous le soleil, sans abri adéquat ni confort », ont-elles fait savoir. Des centaines de milliers de personnes avaient été refoulées par les autorités saoudiennes avant le début du pèlerinage mais ils restent très nombreux à profiter de l'énorme flux de pèlerins convergeant vers la ville sainte de l'islam pour passer entre les mailles du filet. La plupart des personnes décédées - quelque 600 sur les 1 301 défunts selon des sources diplomatiques - sont originaires d'Egypte. Le gouvernement égyptien a décidé de révoquer la licence de 16 agences de…

La Fête de la musique à la Grande Mosquée de Paris, une première
Par Lina Farelli

La Fête de la musique à la Grande Mosquée de Paris, une première

La Fête de la musique sera célébrée ce vendredi 21 juin à la Grande Mosquée de Paris, pour la première fois de son histoire. De 19h à 21h, des artistes vont se succéder et feront ainsi résonner les murs du lieu de culte d'une musique spirituelle. Abdellah Ghait et son groupe chanteront des chants traditionnels en l’honneur du prophète Muhammad. Une performance qui « promet d’être un moment de recueillement et de partage célébrant la richesse de cette musique fervente », selon la GMP. Brahim Hadj Kacem interprétera, quant à lui, des extraits des recueils des grandes figures du soufisme ayant vécu en Algérie. Il interprètera notamment des textes du maître soufi Mohammed Ibn Habib El Bouzidi de Mostaganem, qui a lui-même été le maître d'Ahmed El Alaoui, fondateur de l’une des plus importantes confréries soufies du 20e siècle. La Fête de la musique, qui se veut être un événement populaire, est célébrée chaque année depuis 1982. Des milliers…

Des tags racistes sur les murs de la future mosquée de Montauban
Par Benjamin Andria

Des tags racistes sur les murs de la future mosquée de Montauban

Des tags racistes, accompagnés de croix gammées, ont été découverts, mardi 18 juin, sur le chantier de la future mosquée de Montauban (Tarn-et-Garonne). « Sales bougnoules, rentrez chez vous » ont notamment été inscrits sur un mur de l’édifice en construction. Aucune plainte n’a été déposée à ce stade. Brigitte Barèges, maire de Montauban mais aussi candidate Les Républicains (LR) aux élections législatives avec le soutien du Rassemblement national, a condamné, mercredi 19 juin, « avec la plus grande fermeté ces inscriptions intolérables ». « J’ai moi-même été victime de ce genre de graffiti, inacceptables en démocratie. Je condamne avec la même force la récupération que tente d’en faire le Front Populaire, qui organise demain à 18h une manifestation anti-RN, au moment même où nous devons tenir à l’Hôtel de Ville une séance du Conseil Communautaire. Alors que les tags ont été effacés par les services de la mairie, je tiens à rassurer…

Etats-Unis : Gaza au cœur du message de Joe Biden aux musulmans pour l’Aïd al-Adha
Par Lina Farelli

Etats-Unis : Gaza au cœur du message de Joe Biden aux musulmans pour l’Aïd al-Adha

Les appels au cessez-le feu à Gaza continuent de rester lettre morte. Alors qu'Israël n’offre jusqu’à présent aucun répit aux habitants de l'enclave, les critiques envers l’administration américaine sur sa gestion de la crise continuent d’être fortes aux Etats-Unis dans les rangs des défenseurs de la cause palestinienne et des droits humains. Accusant Joe Biden de complicité, ces derniers attendent toujours des mesures présidentielles fortes à l’encontre du gouvernement israélien. Joe Biden, qui a fini ces dernières semaines par se ranger du côté de ceux qui appellent à un cessez-le-feu, a adressé un message en ce sens aux Américains musulmans à l’occasion de l’Aïd al-Adha qui se déroule du dimanche 16 au mardi 18 juin. « Les États-Unis ont la chance d’abriter des millions d’Américains musulmans qui enrichissent notre nation d’innombrables manières, de la médecine à la technologie, en passant par l’éducation, la fonction publique, les…

Législatives 2024 : des centaines de milliers de manifestants dans la rue contre l'extrême droite
Par Benjamin Andria

Législatives 2024 : des centaines de milliers de manifestants dans la rue contre l'extrême droite

A l'appel de syndicats, d'associations et de partis de gauche rassemblés sous la bannière du nouveau Front populaire, des centaines de milliers de personnes ont défilé à travers la France contre l'extrême droite samedi 15 juin, à deux semaines du premier tour des élections législatives prévues le 30 juin. Tous étaient mobilisés non seulement contre le Rassemblement national mais aussi contre « ceux qui l’ont placé aux portes du pouvoir ». « Unis à Paris contre l’arrivée de l’extrême droite au pouvoir. Les élections législatives qui arrivent sont un référendum contre le fascisme et contre ses alliés macronistes, qui l’ont porté aux portes du pouvoir après avoir abîmé la démocratie, détruit les droits sociaux, et voté des lois dignes du RN », a fait savoir en ce sens le député sortant de Paris, Aymeric Caron. Les soutiens à la cause palestinienne ont également rallié la manifestation afin de continuer à alerter sur la tragédie en cours à…

Législatives 2024 : pas de consigne de vote pour le CFCM mais...
Par Lina Farelli

Législatives 2024 : pas de consigne de vote pour le CFCM mais...

Après les appels à la mobilisation contre l'extrême droite lancés par la Grande Mosquée de Paris et le Conseil des mosquées du Rhône (CMR), c'est au tour du Conseil français du culte musulman (CFCM) de s'exprimer sur les récents événements animant la vie politique française et « qui risquent de peser grandement sur l’avenir de notre pays et d’ébranler les principes et les valeurs de la République ». « L'immense inquiétude » des Français, en particulier ceux de confession musulmane, « doit inciter nos concitoyens de toutes confessions et convictions à accomplir leur devoir en allant voter lors des prochaines élections législatives anticipées du 30 juin et du 7 juillet 2024, indique-t-elle, vendredi 15 juin, dans un communiqué. Ce devoir est un droit fondamental et l'essence même de notre République et de notre démocratie. » Le CFCM « ne se permettra pas de donner une quelconque "consigne de vote" » mais « il est légitime dans le climat actuel de…

Un avis défavorable rendu à l'expulsion de l'imam de la mosquée de Pessac
Par Benjamin Andria

Un avis défavorable rendu à l'expulsion de l'imam de la mosquée de Pessac

La commission départementale d’expulsion des étrangers (Comex) a donné un avis défavorable à l’expulsion du président de l’association cultuelle de la mosquée de Pessac, Abdourahmane Ridouane, a annoncé, mercredi 12 juin, son avocat Sefen Guez Guez. Pour la commission devant laquelle l’imam s’est présenté le 31 mai, « les publications Facebook de M. Ridouane - unique fondement utilisé par la préfecture - ne démontrent pas que ce dernier aurait un comportement de nature à porter atteinte aux intérêts fondamentaux de l’État », souligne-t-il dans un communiqué. Bien que l’avis ne soit que consultatif, il représente « une première victoire satisfaisante » pour l’imam. Assigné à résidence, Abdourahmane Ridouane, qui se voit reprocher un « comportement de nature à porter atteinte aux intérêts fondamentaux de l’État et constitutif d’incitation à la haine contre la communauté juive », demeure visé par une procédure d'expulsion vers le…

Législatives 2024 : Eric Ciotti veut une alliance des droites avec le RN, LR en crise
Par Hanan Ben Rhouma

Législatives 2024 : Eric Ciotti veut une alliance des droites avec le RN, LR en crise

Après l'union affichée des gauches, une union des droites se profile-t-elle vraiment entre le Rassemblement national et Les Républicains ? Son président, Eric Ciotti, a annoncé, mardi 11 juin, son souhait de vouloir conclure une alliance avec le parti de Jordan Bardella. Jugeant LR « trop faible » dans le contexte actuel, il souhaite voir naître « un bloc des droites, un bloc national » contre « le bloc macroniste » et « le danger mélenchoniste ». Il est loin le temps où le patron des Républicains déclarait avoir « toujours eu comme adversaire » le RN. « Je ne voterai jamais Marine Le Pen. (…) Le Front National, le Rassemblement National est historiquement l’adversaire voire l’ennemi de la famille gaulliste. Pour des raisons historiques qui plongent leurs racines très loin d’ailleurs », avait-il affirmé quelques mois avant la présidentielle de 2022. « Nous avons des divergences idéologiques profondes et nous devons préserver notre indépendance et…

Maldives : un hajj gratuit pour les pauvres, une initiative gouvernementale au cœur d'une polémique
Par Lina Farelli

Maldives : un hajj gratuit pour les pauvres, une initiative gouvernementale au cœur d'une polémique

Le gouvernement maldivien a sponsorisé cette année le hajj à 50 personnes nécessiteuses n’ayant pas les moyens financiers d’accomplir le cinquième pilier de l’islam. Les heureux élus ont vu leur pèlerinage être intégralement pris en charge par l’Etat dans le cadre d’un engagement pris par le président Mohamed Muizzu en août 2023. Alors qu’il n’était que candidat, l’ancien maire de Malé, capitale des Maldives, avait promis de parrainer le hajj pour 1 000 musulmans vivant sous le seuil de pauvreté au cours des cinq prochaines années de son mandat présidentiel. Après son élection en octobre 2023, sa promesse devient réalité pour 50 personnes. Seulement voilà, une controverse autour de ce programme dont la presse maldivienne s’en fait l’écho a éclaté. Parmi les bénéficiaires du programme, un homme ne devrait pas en être selon toute vraisemblance : il s’agit d’un professeur, imam d’une mosquée, dont la présence sur le registre des…

Législatives 2024 : un front populaire de gauche lancé contre l'extrême droite
Par Lina Farelli

Législatives 2024 : un front populaire de gauche lancé contre l'extrême droite

La Nupes est morte, vive le front populaire ! Les quatre principaux partis de gauche ont acté, lundi 10 juin, le principe de candidatures uniques dans chaque circonscription afin de faire barrage à Renaissance et à l'extrême droite lors des élections législatives du 30 juin et du 7 juillet. Insoumis, socialistes, écologistes et communistes se sont mis d'accord pour lancer un nouveau « front populaire » au lendemain des élections européennes et de l'annonce de la dissolution de l'Assemblée nationale par Emmanuel Macron. Face à « la situation historique du pays », La France insoumise, le Parti socialiste, les Écologistes, le Parti communiste, Place Publique, Générations entendent porter ensemble « un programme de rupture détaillant les mesures à engager dans les 100 premiers jours de gouvernement du nouveau front populaire » pour « répondre aux urgences démocratiques, écologiques, sociales et pour la paix », lit-on dans un communiqué commun. Ce dernier fait…