Oxfam plaide pour l'abolition des milliardaires, des ultra-riches se manifestent

Oxfam plaide pour l'abolition des milliardaires, des ultra-riches se manifestent

Par Lina Farelli le 19/01/2023

« Abolir » les milliardaires, telle est la proposition lancée par l'ONG Oxfam en réponse à la hausse vertigineuse des inégalités dans le monde. Des millionnaires et des milliardaires ont exprimé ouvertement leurs vues sur la question.

« Taxez-nous, les ultra-riches, et faites-le maintenant. » Conscients du fait que « le système fiscal actuel n’est pas équitable », plus de 200 millionnaires et milliardaires originaires de treize pays ont réclamé à payer davantage de taxes pour « le bien commun », dans une lettre ouverte adressée mercredi 18 janvier aux participants du Forum économique mondial de Davos.

« Pour le dire simplement, pour rétablir la confiance, il faut taxer les riches. Le monde - et chaque pays qui en fait partie - doit donc exiger que les riches paient leur juste part », font savoir les signataires de la lettre parmi lesquels figurent l'acteur américain Mark Ruffalo, le premier investisseur d'Amazon, Nick Hanauer, et la productrice américaine Abigail Disney, l'héritière de Walt Disney.

Le rôle « crucial » de la taxation pour réduire les inégalités

Cet appel, qui fait écho à celui passé en janvier 2022 par un groupe de plus de 100 millionnaires et milliardaires de neuf pays, est lancé au lendemain de la parution du rapport annuel d'Oxfam appelant le monde à diviser par deux le nombre de millionnaires et de milliardaires d'ici 2030 puis à « abolir » les milliardaires à plus long terme.

« Chaque milliardaire représente un échec de politique publique », tranche l'ONG, qui indique que « deux tiers des richesses mondiales produites ont été captées par les 1 % les plus riches » depuis la crise sanitaire survenue en 2020. C'est d'ailleurs un Français qui tient le haut du pavé : Bernard Arnault, PDG de LVMH, est désormais l’homme le plus riche au monde, « avec une fortune équivalente à celle cumulée de près de 20 millions de Français et Françaises ».

Alors que « les inégalités économiques ont atteint des niveaux extrêmes et dangereux » et qu'elles constituent « une menace existentielle pour nos sociétés » il est nécessaire d'augmenter la taxation des plus riches selon Oxfam, qui propose notamment l'instauration d'un impôt exceptionnel de solidarité sur la fortune, d'une importante taxe sur les superprofits, d'une augmentation permanente des impôts des 1 % les plus riches « avec par exemple un taux d'au moins 60 % », et « des mesures de lutte contre l’évasion fiscale afin de faire contribuer ceux qui ont profité de la crise ».

Alors que le débat autour de la réforme des retraites bat son plein en France avec une grève nationale jeudi 19 janvier, c'est « une nouvelle fois les plus précaires (qui) porteront le poids de cette réforme. Oxfam France a calculé que seulement 2 % de la fortune des milliardaires français suffirait à financer le déficit attendu des retraites ».

Lire aussi :
Covid-19 : la crise sanitaire profite aux plus riches, le « virus des inégalités » dénoncé
La rémunération folle du capital, source d’une injustice sociale sans précédent
Silence, on braque un hôpital ! Un spot choc contre l’évasion fiscale (vidéo)