Histoire du Coran, une synthèse précieuse des connaissances scientifiques sur le livre sacré des musulmans

Histoire du Coran, une synthèse précieuse des connaissances scientifiques sur le livre sacré des musulmans

Par Hanan Ben Rhouma, le 22/12/2022

Reçu à Saphirnews


L'avis de Saphirnews

On se souvient encore de l’impressionnant Coran des historiens sorti en 2019. L’ouvrage en trois volumes avait alors réuni 30 grands spécialistes internationaux pour offrir en 3 000 pages une synthèse complète et critique des travaux passés et des recherches présentes sur les origines du Coran, sa formation et son apparition, sa composition et sa canonisation. Un beau travail académique, résultat d'une passionnante aventure collective débuté en 2014. Mais encore faut-il pouvoir le rendre accessible au plus large public possible. Avec Histoire du Coran, c’est une version mise à jour et augmentée du premier volume du Coran des historiens qui est aujourd’hui disponible en librairie, grâce aux contributions d’une vingtaine de spécialistes.

Avec toujours autant de rigueur, les initiateurs et contributeurs de l'ouvrage soumettent une « synthèse de nos connaissances sur le Coran et d'esquisser les pistes de recherche les plus prometteuses, en considérant le Coran comme un document historique, littéraire, linguistique et religieux du 7e siècle ».

Les études critiques et scientifiques sur le livre sacré des musulmans remontent au 19e siècle mais, « depuis les années 1970, avec la mise en question de la crédibilité historique des écrits musulmans et l'intégration méthodique et massive des sources non islamiques, un tournant décisif a été effectué dans les recherches », lit-on dans l’introduction générale. « Or ce bouillonnement scientifique et ses résultats, parfois révolutionnaires, provoquant des débats passionnants et souvent passionnés, restent relativement méconnus hors du cercle des spécialistes. » En trois parties, et avec une approche non confessante, Histoire du Coran se donne donc « pour vocation principale de faire sortir les résultats de ces presque deux siècles de recherche des cercles académiques scientifiques et de les faire partager à un public non-spécialiste ».

Face aux mécompréhensions et aux malentendus, le livre est, selon les mots de l'éditeur, « une somme éclairante et indispensable afin de favoriser le dialogue des cultures ». « Nous pensons en effet qu'un des moyens les plus sûr – mais aussi sans doute les plus lents, hélas – pour apaiser les esprits, faire tomber les tensions, neutraliser les fanatismes et les incompréhensions, est d'introduire l'histoire et la géographie – en un mot, l'approche scientifique avec sa froideur et sa distance – dans l'examen des choses de la foi », estiment les initiateurs d'un ouvrage qui se présente comme une initiative scientifique mais également « civique et politique dans le sens les plus nobles des termes ».

Présentation de l'éditeur

Depuis près de 1 500 ans, le Coran est le livre saint de l’islam. Il constitue le fondement scripturaire de la pensée, de l’art voire des sciences pour toute une civilisation. En Occident, il a été traduit, étudié ou déformé, admiré ou vilipendé. Et pourtant, le Coran demeure encore, à bien des égards, un document énigmatique.

Cet ouvrage offre la synthèse à la fois accessible et rigoureuse des études passées et des recherches actuelles sur le livre saint des musulmans, grâce aux contributions d’une vingtaine de spécialistes parmi les meilleurs au monde. Loin d’une approche confessionnelle, il restitue ainsi le contexte historique, politique, religieux et culturel qui a vu naître le Coran, placé à la croisée des nombreuses traditions et religions de l’Antiquité tardive. Contre les mécompréhensions et les malentendus, une somme éclairante et indispensable afin de favoriser le dialogue des cultures.

Les auteurs

Mohammad Ali Amir-Moezzi occupe la chaire d’islamologie classique de l’École pratique des hautes études. Guillaume Dye, cofondateur du Early Islamic Studies Seminar, est professeur à l’Université libre de Bruxelles. Réunissant les plus grands spécialistes internationaux, ils ont codirigé l’événement mondial qu’a été Le Coran des historiens, paru au Cerf en 2019, et dont émane le présent volume.


Mohammad Ali Amir-Moezzi et Guillaume Dye (direction), Histoire du Coran, Editions du Cerf, 2022, 1096 pages, 34 €