Burkina Faso : le minaret d'une mosquée historique s'effondre

Burkina Faso : le minaret d'une mosquée historique s'effondre

Rédigé le 17/08/2021
Lina Farelli

Le minaret de la Grande Mosquée de Dioulassoba, au Burkina Faso, s'est totalement effondré vendredi 14 août, au grand dam des fidèles. Il s'était écroulé en partie le 8 août, peu après la première prière de l'après-midi.

Menacé de tomber en ruines par la force du temps, l'édifice religieux, bâti en terre cuite et construit vers 1880, a été réhabilité grâce à une souscription populaire et à un soutien financier du gouvernement entre 2016 et 2019, rapporte RFI.

« Quand on a voulu faire la réhabilitation, les architectes avaient estimé que le minaret était en bon état et qu’il n’avait pas besoin de travaux supplémentaires », a fait part un des membres du comité de réhabilitation, El Haj Daouda Soura.

Des fissures, qui n'ont été constatées sur le minaret qu'une fois les travaux terminés, sont devenues plus importantes après de fortes pluies tombées sur Dioulassoba, la seconde ville du pays après Ouagadougou.

Selon le quotidien burkinabé Sidwaya, des études techniques devront être commanditées par le département de la culture, pour une future réhabilitation de ce minaret.